Jul
21
Défaillances d'entreprises au 2e trimestre 2010

Sur ces trois derniers mois 2010, en comparaison de la même période 2009, 13 189 redressements ou liquidations judicaires directes (- 5,2 %), ce qui porte à 31 000 le nombre de défaillances prononcées depuis le début de l'année (-2 %), et 244 sauvegardes (- 27,8 %).

Défaillances. - Moins d'un jugement d'ouverture sur trois (32,5 %) prononcé par les tribunaux sur le deuxième trimestre 2010 est un redressement judiciaire. Ce taux varie de 25 % pour les micro-entreprises à 52 % pour celles de 10 à 19 salariés et 78 % pour les PME de plus de 50 salariés. Ces dernières sont donc moins nombreuses à défaillir en 2010 et obtiennent très majoritairement une solution de redressement.

Les défaillances d'entreprises de moins de 3 ans reculent de 14 % sur ce deuxième trimestre en comparaison du même trimestre 2009. L'arrivée du régime d'auto-entrepreneur pourrait avoir influencé les statistiques. Les créateurs semblent avoir privilégié ce nouveau statut (plus de 320 000 en 2009) au détriment des formes classiques de type SARL ou entreprise en nom propre. Moins de SARL créées se traduit par un moins grand nombre de défaillances (de façon quasi invariable, les SARL représentent 8 défaillances de jeunes entreprises sur 10).

Sauvegarde. - Le nombre de procédures de sauvegarde recule rapidement, 244 sauvegardes (- 27,8 %). La baisse est observée sur l'ensemble des entreprises à l'exception des plus jeunes (+ 26 %) ou celles du bâtiment dont le nombre d'ouvertures croît de 74 %.

(Dépêches du Jurisclasseur)

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA