Sep
06
Euh...Palais

e)palais et le barreau de Paris.

Je vous avais décrit le labyrinthe pour accéder au bureau du JEX pour déposer un dossier. Pour prendre une date il a été créé un tampon : aucun avocat ne peut prendre une date d'audience.

Au terme d'un accord passé par des représentants de notre Ordre professionnel dont seuls ceux qui ne mettent pas les mains dans le concret ont le secret il a été convenu, priorité à la dématérialisation oblige, que seuls des huissiers habilités par leur Chambre professionnelle, passant par le système informatique e)palais créé par ces officiers ministériels peuvent prendre une date auprès du greffe du JEX...

Relevons que le droit mou vient de triompher du CPC. : S'il y a un bien un juge de proximité que l'on doit pouvoir saisir dans l'urgence c'est bien le JEX.

Ledit greffe se cachant derrière les huissiers qui se cachent derrière le greffe qui reçoit ses instructions du juge (genre : "pas plus de deux cents dossiers à chaque audience" c'est une plaisanterie NDLR), la moindre date est à plusieurs mois...

En bonne logique, e)palais doit prospérer et bientôt devant toutes les juridictions de procédures orales nous aurons le même dispositif confiscatoire.

Si je veux une date en référé par internet il me sera proposé une date à deux mois. Si je me déplace j'ai une date à trois semaines. Cherchez l'erreur. Mais bientôt à ce train-là seuls les huissiers pourront prendre une date et les mêmes causes auront les mêmes effets.

Logiquement la dématérialisation devrait conduire également grâce à e)palais les huissiers à placer directement les assignations sous forme dématérialisée devant le TGI, et en fait devant toutes les juridictions.

Nous savons nous tirer une balle dans le pied tous les matins. Je crois que nous excellons dans le genre.

En tous les cas " ce qui n'est pas intelligent n'est pas efficace", et l'informatique n'est pas intelligente.

Commentaires

Pardon, je t'embrasse.

Pareil à Marseille ?

Nom: 
balby
Site: 
http://

Oui, certes, mais si votre ordre est spécialiste de se tirer dans le pied, il a tout de même besoin des huissiers pour lui fournir des balles rouillées sans lesquelles la gangrène n'est pas assurée.

Je suis atterré par ce que je lis et il va être temps de remettre chacun à sa place, et de ne pas laisser les "machins" avoir le dernier mot, ni en matière de procédure ni en matière d'informatique

Nom: 
FIFIBENNE
Site: 
http://

et dans un sujet très connexe, regardez la bétise d'une décision de la Fleur qui, ne connaissant RIEN aux P.C. ni au FIBEN, a obtenu un texte qui ne sert à ... rien

http://blog.cbanque.com/la-gazette-de-vanille/1978/defiches-mais-pas-per...

Je suis pour la dématérialisation des assignations qui doivent être enrôlées par les huissiers directement auprès des juridictions. Que ce siot fait sur surpport papier ou non ne change rien. En revanche je tiens à garder la maîtrise de mes dates d'audiences même si c'est en concertation face à face avec un greffe.Par expérience je sais que passer par l'ordinateur ne permet pas d'accéder à toutes les disponibilités, si en plus nous demandons à une Etude d'huissier de réserver une au audience je crains que ce soit en fonction des disponibilités affichées qui ne seront pas forcément compatibles avec la nature du dossier.

En ce qui concerne les audiences de fond devant les T.C il ne peut y avoir de problèmes de ce genre sauf perversion du système de dématérialisation qui instaurerait un quota là où nous n'en avons pas...Donc je n'y vois que des avantages. reste que nous devons pouvoir librement choisir nos huissiers,or pour l'heure il semble que la chambre nationale des huissiers ait la main sur qui fait quoi dans ce domaine.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA