Nov
18
Financement des PME

Afin de renforcer le crédit aux PME, la loi de régulation bancaire et financière propose la fusion des trois sociétés OSEO Financement, Garantie et Innovation. François Drouin explique comment ce guichet unique va profiter aux PME et aux entrepreneurs tout en affirmant la mission d'intérêt économique général de son établissement.

La mission générale d'OSEO ?

Sa mission est de soutenir l'innovation et la croissance des entreprises, car ce sont elles qui remettront notre pays sur le chemin de la compétitivité et de la prospérité économique. La meilleure manière de faire grandir les entreprises est de leur faciliter l'accès aux financements quand le poids du risque ne permet pas à l'offre bancaire et au marché de répondre de façon satisfaisante à leurs attentes. Sont concernés par nos interventions les moments clés de la vie de l'entreprise ainsi que des étapes de rupture qui sont facteurs de risque, comme la création, l'innovation et l'international.

Son rôle consiste à trouver des solutions qui ne viennent pas concurrencer ce que le marché fait déjà très bien mais interviennent lorsqu'il y a, à un certain moment, des discontinuités ou des difficultés particulières de financement. Nous assurons ainsi aux PME un véritable continuum de financements à mesure qu'elles se développent. L'objectif étant d'obtenir le maximum d'effets d'entraînement.

Ainsi, OSEO ne travaille jamais seul et agit en permanence en réseau avec l'ensemble des acteurs publics et privés qui accompagnent le développement des PME, dans le souci permanent du meilleur emploi de chaque euro public (national, régional ou européen) investi.

Le texte de Christine Lagarde, voté au Parlement, indique qu'il y aura fusion entre les trois sociétés OSEO Financement, Garantie et Innovation. Comment cette fusion permettra-t-elle concrètement de renforcer le crédit aux PME ?

Les 42 implantations du réseau OSEO regroupent chacune en un même lieu l'ensemble des équipes locales, tous métiers confondus, à la satisfaction unanime des PME, des banquiers et des investisseurs qui bénéficient de ce guichet unique. La fusion est donc déjà en grande partie réalisée au plan du fonctionnement, mais elle n'était pas effective au plan juridique. A travers la fusion, l'objectif est de simplifier l'organisation pour améliorer encore le fonctionnement. Cela permet à OSEO d'agir avec une plus grande réactivité au service des entreprises et de mieux déployer nos missions d'intérêt économique général.

Quelles sont les grandes lignes de développement d'OSEO pour les années à venir ?

François DROUIN répond: Nos nouvelles missions vont toutes dans le même sens : financer les trois moteurs de croissance des entreprises que sont l'innovation, l'investissement et le développement à l'international, que nous avons coutume d'appeler "les trois I".

Nos objectifs prioritaires sont de favoriser les entreprises à potentiel de croissance, de faire émerger davantage d'entreprises de taille intermédiaire et enfin de soutenir le développement de celles qui existent.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA