May
19
Gagnez du temps

 

Je demande au JME par RPVA avec un délai de prévenance d'une semaine dans une procédure devant le TGI pour laquelle aucune partie n'a plus conclu depuis trois mois la clôture des débats.

Résultat : 5 juin pour clôture.

Par internet je demande une date de référé (provision). Réponse : 3 juin.

C'est clair : si vous ne vous déplacez pas on vous refile n'importe quoi.

Un confère qui écrit pour demander un renvoi à quatre semaines pour conclure à un juge qui ne veut pas siéger, c'est évidemment le progrès.

Le faire sans expliquer pourquoi vous faites la demande et votre point du dossier à un juge qui ne contrôle pas le déroulement de la procédure, c'est à coup sûr quatre semaines de gagner à laisser le dossier sur une étagère.

Notre pays perd des points de compétitivité dans tous les domaines tous les jours par la perte du sens de l'effort qu'induit la démoralisation face à la déflation. Sachant que les meilleurs connaisseurs du quotidien sont les huissiers de justice qui s'accordent à considérer que la crise n'est pas là mais devant nous, il nous faut repenser à ce que doit faire nos tribunaux.

Plus nos juridictions produisent vite des titres exécutoires, plus vite les débiteurs sont assignés en procédures collectives ou basculent en surendettement.

Nous allons bientôt dépasser les statistiques de 2009, année noire.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA