Aug
17
Il ne se passe plus rien.

Il n'y a plus de travaux scientifiques, il n'y a plus de conflits, le Venezuela a disparu, seule la question du port du masque fait l'actualité 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Premier constat, il n'y a plus de journalistes de guerre. Pas d'images,donc pas de combats. Il n'y a plus de journalistes d'investigation. Il n'y a plus que des militants avec une carte de Presse qui commentent leurs opinions. Si vous voulez une information il vous faut faire comme pour votre facture d'électricité : allez la chercher vous-même sur les sites internet. Encore faut-il que l'information soit disponible. Et lorsqu'elle l'est, qu'elle le soit sur un site sérieux et qu'elle soit vérifiable. Un exemple ? Si la vitesse de l'intrication quantique est supérieure à la lumière, les théories de Bohr et d'Einstein sont compatibles. Ne comptez pas sur vos 5 chaines françaises d'information en continu, déjà que les explications de la Nasa sur la hausse de la température à la surface de la planète y sont écartées afin de laisser toute sa place à la logorrhée de nos trotskistes verts, alors les conséquences d'une telle découverte qui révolutionne notre perception de l'Univers et surtout ce que cela implique pour le fonctionnement des ordinateurs quantiques qui vont changer notre monde, je ne vous l'évoque même pas.
Plus accessible: Notre Porte-avions est rentré à Toulon du fait d'une contamination d'une partie de son équipage par la Covid-19 probablement pendant une escale, vraisemblablement à Brest. Il devait reprendre la mer en Juin. A l'époque, on en a beaucoup parlé sur les écrans de télévision et dans la Presse.
Depuis c'est le "Black out" Essayez de savoir ce qu'il est devenu depuis fin Mai et alors que notre Président a annoncé le renforcement de notre Marine dans la Méditerranée Orientale (2 rafales B ont été envoyés et une Fregate Légère Furtive ferait partie du dispositif dans lequel est inclus le PHA Tonnerre qui est à quai à Beyrouth). D'ailleurs vous savez ce qui se passe en Méditerranée Orientale, ses conséquences diplomatiques et géopolitiques ?

Bon, allez, les médias vont encore nous parler du port du masque jusqu'au retour des lapins crétins des nuits gravement debout en gilets jaunes à qui ils vont pouvoir tendre leurs micros pour meubler leurs écrans ou remplir leurs pages.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA