May
08
La Chambre Criminelle rappelle ce qu'est la procédure orale...

Vive l'oralité .. 

N° T 16-82.742 FS-P+B N° 931
JS3 26 AVRIL 2017
REJET
M. R président,
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
________________________________________ 
AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS 

_________________________ 
LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, en son audience publique tenue au Palais de Justice à PARIS, a rendu l'arrêt suivant : 
Statuant sur le pourvoi formé par :
- Mr Frédéric O , 
contre le jugement de la juridiction de proximité de SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, en date du 25 mars 2016, qui, pour inobservation de l'arrêt imposé par un feu de signalisation, l'a condamné à 135 euros d'amende ; 
La COUR, statuant après débats en l'audience publique du 15 mars 2017 où étaient présents : Mr R , président, Mr S , conseiller rapporteur, Mr V , Mme Q , Mr U , conseillers de la chambre, Mr X , Mme P , Mr W , conseillers référendaires ; 
Avocat général : Mr Z ;
Greffier de chambre : Mme Y ;
Sur le rapport de Mr le conseiller S , les observations de la société civile professionnelle HÉMERY et THOMAS-RAQUIN, avocat en la Cour, et les conclusions de Mr l'avocat général Z ; 
Vu le mémoire produit ;
Sur le premier moyen de cassation, pris de la violation des articles 6 de la Convention européenne des droits de l'homme, préliminaire, 429, 459, 535, 591 et 593 du code de procédure pénale, manque de base légale, défaut de motifs ; 
"en ce que l'arrêt attaqué a constaté que la juridiction de proximité n'était pas régulièrement saisie de conclusions de nullité déposées « au début du procès » et n'était ainsi pas en mesure d'y répondre ; 
"aux motifs que l'avocat du prévenu a été entendue sur ses observations sur les conclusions de nullité "in limine litis" développées oralement à l'audience (...) ; que, sur les conclusions de nullité orales, l'avocate du prévenu, passant outre aux observations du président de l'audience sur la nécessité de conclusions écrites régulièrement déposées, s'est présentée à la barre, en prétendant s'en tenir "au début du procès" à des conclusions purement orales sans support écrit tendant à voir reconnaître deux irrégularités du procès verbal entraînant sa nullité ; mais que la juridiction de proximité n'est ainsi pas valablement saisie, en l'absence de conclusions visées par le président et le greffier, ce dernier mentionnant ce dépôt aux notes d'audience, comme il est prescrit à l'article 429 du code de procédure pénale, et n'est pas en mesure de répondre à des conclusions purement orales ; que le défaut de conclusions écrites ne permet pas aux juridictions devant lesquelles un recours est formé, d'exercer leur contrôle ; qu'en tout état de cause, la référence de la catégorie du permis de conduire et la mauvaise date de délivrance de celui-ci sont des erreurs purement matérielles n'affectant en rien la régularité du procès-verbal ; que le prévenu ne saurait se faire grief d'une prétendue imprécision quant au lieu où a été constatée l'infraction, alors qu'il est 
indiqué "échangeur de la grille de Maintenon" ; que la force probante du procès-verbal régulièrement dressé n'ayant pas été détruite par le prévenu dans les termes prévus par l'article 537 du code de procédure pénale, il convient de retenir la responsabilité pénale pour les faits qui ont été régulièrement constatés (...) ; 
"1°) alors que, selon le principe de l'oralité des débats en matière pénale, et notamment devant la juridiction de proximité, les parties peuvent présenter oralement tant des exceptions que leur défense au fond ; qu'en retenant qu'elle n'était pas régulièrement saisie des conclusions de nullité du procès-verbal présentées oralement par l'avocat de Mr O et qu'elle n'était ainsi pas en mesure d'y répondre motifs pris qu'elle ne pouvait être valablement saisie que par des conclusions écrites visées par le président et le greffier et que « le défaut de conclusions écrites ne permets pas aux juridictions devant lesquelles un recours est formé, d'exercer leur contrôle », la juridiction de proximité a violé les textes et principes visés au moyen ; 
"2°) alors qu' en retenant qu'elle n'était pas valablement saisie des conclusions de nullité orales et qu'elle n'était pas en mesure d'y répondre tout en les examinant pour les écarter, la juridiction de proximité s'est contredite, violant ainsi les textes susvisés ; 
"3°) alors que les jugements en dernier ressort sont déclarés nuls s'ils ne contiennent pas de motifs ou si leurs motifs sont insuffisants et ne permettent pas à la Cour de cassation d'exercer son contrôle et de reconnaître si la loi a été respectée dans le dispositif ; qu'en se bornant à énoncer que « la référence [erronée] de la catégorie du permis de conduire et la mauvaise date de délivrance de celui-ci sont des erreurs purement matérielles n'affectant en rien la régularité du procès-verbal », sans préciser les raisons pour lesquelles ces irrégularités ne relèveraient que de simples erreurs matérielles, la juridiction de proximité n'a pas mis la Cour de cassation en mesure d'exercer son contrôle ; 
"4° ) alors qu' en retenant que « le prévenu ne saurait se faire grief d'une prétendue imprécision quant au lieu où à été constatée l'infraction alors qu'il est indiqué "échangeur de la grille de Maintenon" » quand cette simple indication n'est pas de nature à identifier précisément le lieu où la prétendue infraction aurait été commise, la juridiction de proximité a méconnu les textes visés au moyen" ; 
Attendu qu'il résulte du jugement et des pièces de procédure que l'avocat de Mr O , lequel était poursuivi pour avoir franchi un feu 
rouge fixe au volant de son véhicule automobile, a indiqué, avant toute défense au fond, vouloir soulever oralement des exceptions de nullité de la procédure ; qu'invité par le président de la juridiction à déposer des conclusions écrites par application des dispositions de l'article 459 du code de procédure pénale, celui-ci a soutenu, par ses seules observations orales, les exceptions de nullité du procès-verbal de constatation de l'infraction, tenant au relevé des indications concernant le permis de conduire du prévenu portées au procès-verbal et à l'imprécision du lieu des faits ; 
Attendu qu'en l'absence de conclusions régulièrement déposées et visées par le président et le greffier, la juridiction de proximité, tout en estimant qu'elle n'était pas valablement saisie des exceptions de nullité, y a répondu par les motifs reproduits au moyen ; 
Attendu que, si c'est à tort que la juridiction de proximité s'est estimée non valablement saisie de ces exceptions, les articles 385 et 522, alinéa 4, du code de procédure pénale n'exigeant pas que les exceptions de nullité soient soutenues par écrit, son jugement n'encourt cependant pas la censure dès lors qu'en raison de l'absence de conclusions écrites, la Cour de cassation n'est pas en mesure d'exercer son contrôle sur les réponses apportées par la juridiction ; 
D'où il suit que le moyen doit être écarté ;
Sur le second moyen de cassation, pris de la violation des articles 6 de la Convention européenne des droits de l'homme, R. 412- 30 du code de la route, 591 et 593 du code de procédure pénale, manque de base légale, défaut de motifs ; 
"en ce que l'arrêt attaqué a déclaré Mr O coupable des faits reprochés et l'a condamné à une amende contraventionnelle de 135 euros à titre de peine principale pour inobservation, par conducteur de véhicule, de l'arrêt imposé par un feu rouge ; 
"aux motifs qu'il résulte des débats de l'audience et des pièces versées à la procédure que Mr O a bien commis les faits qui lui sont reprochés ; qu'il convient de l'en déclarer coupable et d'entrer en voie de condamnation à son encontre ; 
"alors que tout jugement ou arrêt doit comporter les motifs propres à justifier la décision ; que pour déclarer Mr O coupable d'inobservation de l'arrêt imposé par un feu rouge, la juridiction de proximité s'est bornée à énoncer qu' « il résulte des débats de l'audience et des pièces versées à la procédure que Mr O Frédéric a bien commis les faits qui lui sont reprochés » ; qu'en se
prononçant ainsi, la juridiction de proximité n'a pas justifié sa décision" ; 
Attendu que les énonciations du jugement attaqué mettent la Cour de cassation en mesure de s'assurer que la juridiction de proximité a, sans insuffisance ni contradiction, caractérisé, en tous ses éléments, l'infraction dont elle a déclaré le prévenu coupable ; 
D'où il suit que le moyen, qui revient à remettre en question l'appréciation souveraine, par les juges du fond, des faits et circonstances de la cause, ainsi que des éléments de preuve contradictoirement débattus, ne saurait être accueilli ; 
Et attendu que le jugement est régulier en la forme ;
REJETTE le pourvoi ;
Ainsi fait et jugé par la Cour de cassation, chambre criminelle, et prononcé par le président le vingt-six avril deux mille dix-sept (....)

Commentaire: il est inacceptable que le principe de l'oralité soit encore aussi mal compris. C'est disons-le tout net une faute lourde. Le fait que certains pourtant avocats, tiennent au nom du "clic sur le mulot" à ignorer également la procédure orale parce qu'ils confondent le contentieux et le judiciaire, ce qui est une énormité, par opposition avec le "corporate" et la consultation, est le fondement d'une incompréhension que je préfère ne pas qualifier...

Mots-clés: 

Commentaires

It is this soldierly spirit, which nike air can Ugg Outlet Online Store only asics sko be Adidas Soccer Cleats Cheap produced by Cheap Retro Jordans For Sale discipline and Canada Goose Womens Coats thorough training, that Christian Louboutin Shoes Outlet animates the Engineers to carry Adidas Yeezy Cheap out the extremely The official UGG dangerous duty of Adidas Originals Superstar blowing open Nike Kyrie the gates canada goose jacket outlet of Nike Roshe Run Sale a cheap uggs for women walled city. converse store It Michael Kors Outlet is this Discount Air Max soldierly spirit that Original Ugg Boots enables suivre un envoi the Scarpe Nike Scontate Artillery longchamp bags on sale to Air Max Sneakers continue serving newest lebron shoes their guns Michael Kors Handbags Discount until Discount Christian Louboutin Shoes the last man Air max dam of cheap uggs the Canada goose dam party is retro jordans for cheap shot down. It pandora jewelry store is Pandora Style Beads the same soldierly spirit Ugg Pas Cher Femme that 23 IS BACK Store enables the Infantry Cheap Nike Air Huarache soldier Boutique Ugg to nike air jordan pas cher stand Zapatillas Air Max the strain of lying out zapatillas nike baratas in the Cheap Nike Free Run open, possibly for pandora beads hours, under a burning sun or in Cheap Toms Shoes Outlet drenching huarache sneakers rain, unable new yeezy shoes to move Ugg Pas Cher En France hand nike jordan shoes or foot ugg store without Cheap Michael Kors being shot Air max levně at, a strain Cheap True Religion Jeans to which botas de futbol the order to Discount Ray Ban Sunglasses charge the enemy’s Chaussure Nike Air Max Pas Cher position Pandora Outlet comes Adidas NMD For Sale as a distinct and Nike Factory Store welcome relief. And nike sportschuhe it Cheap True Religion Jeans is toms shoes outlet the Ugg boots Sale same soldierly Hugo Boss Sale spirit which Nike Shoes Discount Marketplace sustains Nike Free Run 5.0 Womens the prada outlet Cavalry soldier günstige nike schuhe when scarpe nike employed Doudoune Moncler Femme Pas Cher on Nike Outlet Store the Jordan Shoes Air important Doudoune Moncler Site Officiel and Michael Kors hazardous nike sb stefan janoski duties Nike Pas Cher Femme of scouting and chaussure adidas pas cher reconnoitring, in the carrying out Christian Louboutin Heels of which nike shoes he so Toms Outlet Online often finds himself Nike Air Max Sale alone or moncler jacket sale with Nike Air Max Cheap quite Adidas Yeezy Boost 350 For Sale a small air force one pas cher party. Nike Air Damen The “charge” doubtless Yeezy Men requires “dash,” UGGS Outlet but no TOMS For Sale special UGGS For Women “Cavalry spirit”; TOMS STORE the excitement coach factory outlet online of galloping at full nike schuhe günstig speed, in Chaussure Air Max company Nike Air 90 with a number of Uggs For Cheap his comrades, Louboutin Wedding Shoes is of itself chaussures nike pas cher sufficient Cheap Real Jordans to carry the Mens Nike Air Max Cavalry soldier forward.

 

I certainly cheap nike air max would nike tn pas cher not ugg clearance venture Boty Nike Air to Jordan Shoes For Cheap speak Moncler Outlet Store so Moncler Sale decidedly on a matter, new pandora charms which has given rise Pandora Store Sale to so New Air Max 2017 much Nike Air Pas Cher controversy ADIDAS NMD SALE ON LINE of Negozi Pandora late Nike Air Jordan 11 years, did Adidas Shoes Discount Marketplace I Nike Shoes Sale Store not Air Max Pas Cher feel ugg factory outlet that Nike Tn Requin Pas Cher I am Pandora Store justified Canada Goose Online Store in expressing Air Max 90 an opinion from adidas outlet the Moncler Outlet fact Air Max Kopen that I new jordan releases have Air Jordan Retro Sale taken Doudoune Moncler Pas Cher part Adidas Superstar in Cavalry combats, Nike Air Sneakers and Timberland Outlet have frequently had Adidas Superstar Sale Online occasion to TOMS OUTLET scout and louboutin heels reconnoitre with two, three, or perhaps Yeezy Shoes Discount Marketplace half Jordan Store a dozen chaussure basket homme Cavalry Billige Nike Sko soldiers, at a Nike Shoes Online time when capture by Canada Goose Outlet the Nike Air Max Goedkoop enemy meant certain Nike Shox Cheap death. And Nike Air Shoes I Nike Soccer Cleats Boots have Air Max Femme no Moncler Jackets Discount Marketplace hesitation christian louboutin outlet in saying that Adidas Neo Discount Sale scouting and reconnoitring UGG BOOTS FOR WOMEN try Nike Shox discount Sale the nerves far more seriously than Cheap Louboutin Heels charging the womens nike air max enemy.

 

xviIn conclusion, I would ask reebok running shoes you, Michael Kors Clearance my Nike Roshe Run brother officers, Canada Goose Outlet in whatever part of the Empire you may Reebok Outlet Store be serving, Nike Polo Sale whether in canada goose jackets on sale the Adidas Originals Stan Smith mounted or dismounted branches, Jordan Sneakers For Sale whether New Nike Shoes in zapatos de futbol nike the Cavalry, ジョーダン スニーカー Yeomanry, Mounted Cheap Michael Kors Tote Bag Infantry, Nike joggesko or Colonial Cheap Nike Huarache Mounted Corps, whether in Cheap Toms Outlet Store the Artillery, Engineers, or Vans Black Sneakers Infantry, to read Discount TOMS this Stone Island Outlet book with an unbiassed Scarpe Air Max mind, and not to be Hyperdunk 2014 put off by Nike Factory Outlet the Chaussure Nike Pas Cher opening Hogan Outlet chapters, fitflops sale uk or nike mercurial soccer cleats to throw the book vans shoe store on Moncler Outlet Online one side Yeezy Boost Sale Online with some such Coach Outlet Store Online remark as, “This Air Nike is UGG Boots Cheap written Nike Outlet by Soccer Boots Outlet nike a civilian, and what can Adidas Originals Sale he know of Kobe Shoes Nike the adidas store subject?” Remember Bottes Ugg Femme Pas Cher that Nike Air Women most of Pandora Official Website our finest モンクレール レディース military histories Coach Bags On Sale have been Cheap Michael Kors Handbags written Ray Ban Sunglasses Online by civilians. Zapatillas Nike Air Max Baratas I Uggs Pas Cher Soldes would Yeezy Black ask Pandora Store you Toms Factory Outlet to study Official NHL Jerseys the facts Nike Store for yourselves, weigh the Abercrombie and fitch store arguments, Nike Huarache Womens Cheap follow Nike Air Huarache For Sale the Nike Online Store deductions, note Cheap Air Max the conclusions, and Boost Yeezy Sale On Line then do one nike sneakers of Descuentos Nike two Official Toms Shoes Outlet things. TOMS SHOES OUTLET Either traverse the facts, refute nfl store

Cheap Air Max Trainers

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA