Sep
28
L'AFFIC à KALAMATA et les grecs

L'AFFIC s'est réunie en Grèce du 24 au 27 septembre à KALAMATA. dans le Péloponnèse pour quatre jours de réunions riches de rencontres intéressantes.

Il s'agissait de brasser des expériences issues de compétences et de cheminements professionnels personnels entre juges et anciens juges consulaires, mandataires judiciaires, experts-comptables, commissaires aux comptes, notaires et avocats.

Mission réussie pour l'AFFIC qui a permis sur la terre des Atrides de permettre de mieux comprendre l'action des acteurs juridiques et judiciaires du secteur économique privé car ils ont pu échanger dans un cadre à la fois dépaysant, loin de leurs contraintes habituelles, avec une grande disponibilité. 

Il m'a été donné de constater que les participants pourtant d'horizons très différents en avaient une vision assez commune, éloignée des hésitations actuelles ou des dogmes de nos politiciens en général, mais aussi sur l'évolution des rapports intergérationnels dans le travail comme des contraintes nouvelles rencontrées dans leurs missions respectives.

Expérience intéressante. J'y reviendrai. Le cloisonnement de notre institution judiciaire est devenue trop étanche sous prétexte de lutter contre les risques de connivence.

La Grèce nous est frappée par un choc que les commentaires journalistiques laisse mal comprendre. Partout des maisons en cours de construction sont délaissées ou habiter dans des conditions précaires. Les salaires ont été comme les retraites divisés par deux. Le salaire minimun est passé à 600 euros par mois. Le prix du carburant le long des routes est comparable au nôtre. Nous avons rencontré des grecs sérieux, diligents,compétents dans leur traval;souriants et accueillants partout où nous sommes passés.
Nous pouvons que souhaiter le redressement de la Grèce lorsque nous côtoyons ses habitants.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA