Jul
22
Le Covid-19, les labos, les voyages.

Pour voyager il est demandé soit avant de pouvoir monter à bord d'un avion ou d'un bateau, soit d'entrer dans le pays de destination, un test PCR-Covid 19.
Le problème est que l'idéal serait de pouvoir fournir un test négatif d'un prélèvement fait juste avant l'embarquement. Or en ce moment à Paris, il est matériellement impossible d'obtenir auprès d'un laboratoire d'analyses médicales un rendez-vous qui doit être pris sur "Doctorlib" à moins de huit jours, et le résultat peut vous être donné entre 72 h et 8 voir 10 jours. Sauf dans deux endroits (Cosem et Paris Plage) où vous ferez au moins 5 heures d'attente sous le soleil avant qu'une infirmière vous ramone les deux sinus avec des écouvillons. Autrement dit, il faut ne pas avoir à travailler. Mais là, vous obtenez le résultat le lendemain sur votre téléphone si tout va bien. A cette occasion, je relève d'ailleurs que sans téléphone vous êtes actuellement dans notre société en état de mort civile.

Comme il faut une prescription médicale avant de passer le test, le trou de la Sécurité Sociale s'annonce un peu plus vertigineux d'autant que toute personne devant de se faire opérer doit passer le test et qu'il est très recommandé aussi de le faire si vous avez un symptôme. Bref, les labos fonctionnent à plein et les Hôpitaux de Paris ne proposent pas de tests. Le dispositif est en voie de saturation.
Ah, ne soyez pas surpris de lire sur le résultat de votre test, non pas test PCR-Covid 19 mais Sars-Cov 2. C'est la même chose, sauf qu'on ne nous l'a pas dit.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA