May
16
Les standards informatisés ...

....sont faits pour provoquer des envies de meurtres.

Celui du Greffe du Tribunal de Commerce de Paris est un exemple type. D’abord vous avez droit à la petite musique qui vous permet d’attendre le long message d’introduction qui vous déclare d’une voix suave qui sait perdre son temps où vous êtes et qu’elle est là pour vous rendre service, que vous devriez plutôt allez-vous faire cuire un œuf sur le site web de l’institution pour tout un tas de bonnes raisons, et puis si vous insistez ça vous sera facturé à la minute mais pour avoir accès aux services il vous faut taper sur « étoile », et là, alors que vous êtes déjà à bout, il vous est énoncé que, dans l’intérêt et l’amélioration du service votre conversation sera susceptible d’être enregistrer, alors vous avez droit au fameux menu déroulant, « …pour savoir ….taper 1 », etc….Naturellement si vous tentez de choisir un des chiffres vous n’aurez pas d’interlocuteur, mais des explications qui vous renverrons sur le site web, si vous êtes particulièrement zen et stoïque après vous être fourvoyé à taper un numéro qui vous mène à une impasse et vous contraint à tout recommencer, vous finirez par entendre quelque chose du genre :, « si vous voulez joindre un conseiller tapez  6 »….et là, après avoir entendu que vous auriez dû appeler dans des créneaux horaires pour lesquels vous n’êtes pas disponibles vous finirez par entendre que tous les conseillers sont occupés, vous êtes invité à rappeler ultérieurement , et vous êtes remercié….

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA