Dec
20
Liberté de démarchage pour les avocats

Mes Chers Confrères,

C'est tout de même dommage qu'il ait fallu attendre qu'un confrère du Barreau de Marseille tout seul dans son coin en arrive à agir seul pour obtenir l'application du droit.

Maintenant il faut en tirer les conséquences.

Y compris peut-être sur la façon dont la profession fonctionne ?

Personnellement je suis contre le démarchage mais force était de constater que le droit européeen disait le contraire de ce que notre profession voulait entendre semble-t-il ...

Je vous souhaite bonne lecture de cet arrêt. Félicitations à notre confrère Bernard KUCHUKIAN du barreau de Marseille, c'est du bel ouvrage.

Reste un problème : Que sera le démarchage autorisé ? Il apparaît que nos instances professionnelles veulent interdire le porte à porte et les appels téléphoniques. Je comprends que cela ne serait pas conforme à nos principes essentiels...cependant le démarchage c'est d'aller à la rencontre des clients potentiels et donc d'aller les voir... ou de leur téléphoner. Il apparait clairement que notre vision de notre métier n'est pas celui du droit européen. Le fossé se creuse de plus en plus et c'est au profit d'une conception anglo-saxonne de ce que doit dans ce siècle devenir le recours aux juristes qui si j'ai bien compris ce que veut la Commission viendra au devant de nos problèmes, à la sortie de l'hôpital, comme de toutes les sources de nos problèmes de la vie quotidienne. Si vous n'y êtes pas, ils vous téléphoneront comme le faisaient les vendeurs d'encyclopédie autrefois: " N"hésitez plus, nous vous donnons une première consulatation gratuite pour tout abonnement annuel renouvelable..." J'adore.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA