Feb
28
Rapport annuel d'activité du CGLPL pour 2011

D'abord c'est le sigle CGLPL qui m'a accroché. A quoi encore cela pouvait-il bien correspondre C.G.L.P.L...? Renseignement pris il s'agit du Contrôleur général des lieux de privation de liberté ( d'où vous l'avez compris: "CGLPL" au lieu de" Contrôleur des prisons" c'est plus sexy et justifiable par l'existence des "centres de rétention"...). Il a rendu public son rapport d'activité pour l'année 2011,

Il est téléchargeable le 4 avril prochain sur le site http://www.cglpl.fr.

Notez-le sur vos tablettes c'est à lire je vous le promets.

Et puis maintentant vous connaissez le site web du CGLPL.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA