Oct
29
Sauvez l'emploi !

Après les dispositions en direction des banques et des entreprises, le président de la République a détaillé un troisième volet de son plan de crise : les mesures pour l'emploi.

Il a d'abord confirmé que 100 000 contrats aidés supplémentaires seraient créés en 2009 - le projet de loi de finances sera amendé dans ce sens. À cet égard, Laurent Wauquiez est chargé « de veiller à ce qu'une véritable offre de services soit destinée aux bénéficiaires de contrats aidés, en cours même de contrat, pour leur donner le maximum de chances d'obtenir à la sortie un emploi dans une entreprise ». Cela signifie notamment que les personnes aidées devront être reçue avant 4 mois dans le cadre d'un « suivi précoce ».

Comme prévu, le président de la république a également demandé au Gouvermenent de réfléchir à l'extension du contrat de transition professionnelle « aux bassins d'emplois les plus difficiles ». Un dispositif s'en inspirant pourrait être généralisé.

En ce qui concerne le système d'indemnisation du chômage, il s'est dit favorable à la possibilité de verser aux jeunes chômeurs « une indemnité forfaitaire, qui pourrait s'imputer sur les droits à venir ». Il a également demandé que les personnes qui enchaînent des missions en contrat à durée déterminée soient indemnisées de manière équitable grâce à une filière unique, qui « passés six mois de cotisations, permettrait à chacun d'accumuler progressivement des droits ».

Parmi les autres annonces, le président a affirmé :

- qu'il prendrait avant la fin de l'année les décisions visant à l'instauration d'une sécurité sociale professionnelle ;

- qu'une proposition de loi sur le travail dominical était prête, et que les parlementaires devaient s'en saisir « sans tabou ».

Source Prés. Rép., 28 oct. 2008, discours

Dépêches du JurisClasseur

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA