Jun
25
SYNERGIE OFFICIERS

Notre confrère Thibault de MONTBRIAL a rédigé un communiqué après les décisions rendues le 19 mai 2010 par le T.G.I. de Paris suite au procès intenté par l'Ordre des Avocats de Paris à ce syndicat de Police, son client, dans le cadre du débat actuel sur la réforme de la garde à vue.

Le syndicat SYNERGIE OFFICIERS se félicite de ce que la justice ait considéré que les propos poursuivis « tenus par un syndicat dans le cadre d'un débat public d'intérêt général, ne dépassait pas les limites de la liberté d'expression et du droit de critique » (jugement 10/0043).

Le syndicat prend acte de ce que le tribunal ait parallèlement jugé qu'un propos radiophonique ait pu être considéré comme outrancier (jugement 10/0042)

J'ajouterai pour ma part que l'Ordre des Avocats qui est le mien s'est trompé de cible. Comme d'habitude de mon point de vue les symboles sont de faux amis.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA