Aug
25
Terrorisme intellectuel, émeutes, grèves et manifestations. Quand il n'y a pas de racisme, ni de problème comment fait-on ? Et bien on le crée. Regardez comment cela fonctionne:

Regardez avec cette vidéo comment les extrêmistes de gauche, les racisalistes, les verts, procèdent, leur modèle vient directement de celui des États-Unis. Il est utilisé maintenant ici. Les mécanismes de domination, quelque soit la couleur du parti est toujours le même. Cette vidéo nous dit tout sur le mécanisme de la terreur. Vous allez reconnaître toutes les méthodes utilisées actuellement en France par des minorités dont le but est de piétiner l'aorte de la majorité, ainsi que la sociologie qui accompagne la prise de pouvoir médiatique. Que du bonheur. Bonne pause café ! https://t.co/MvF2tnz6tw Avec un peu de recul, vous allez vous s'apercevoir que c'est là même méthode qui est utilisée de facon plus ou moins subtile par des partis politiques populistes , les syndicats marxistes, au travail, au Barreau, dans la magistrature, ou dans l'Education Nationale pour s'opposer au ministère, etc... Le but est le contrôle et non la prise du pouvoir et rien d'autre. Le but est une prise d'otage de la société pour obtenir une rançon sous forme de rente. Fascinant mécanisme implacable uniquement si l'on accepte simplement ses mensonges sur lesquels il est construit. Il est fondé sur la victimisation, la dénonciation de la méritocratie, contre le travail et le pragmatisme pour porter la pensée médiocre toute faite, bien dogmatique, au pinacle afin de justifier une prise en charge collectiviste sur le dos de ceux qui produisent. La seule réponse valable est: " Non. Prenez-vous en charge, bosser et contribuez à l'effort de tous. L'intérêt général n'est pas la somme de vos petits intérêts personnels fondés sur le racket tiré du chantage à la destruction de la société."

« Céder à la loi, à l’autorité et à plus sage que soi, c’est avoir le sens de ses devoirs. »

Démocrite - Fragments

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA