Oct
28
"Vous voulez vous faire rembourser vos timbres fiscaux en papier. ..?"

J'ai retrouvé des timbres "papier" en rangeant mon bureau. Nostalgie. 55 euros au total. Après tout il n'y a pas de raison pour que j'en fasse cadeau à mon cher Trésor que je trouve par ailleurs de plus en plus cher. Je me rends donc à  mon bureau des finances publiques le plus proche, benoîtement un jeudi après-midi. Erreur. Il est fermé le jeudi après-midi. Je repasse une semaine plus tard fort de l'idée au nom du parallélisme des formes que je les ai achetés cash auprès du tabac du coin, je repartirai avec ma monnaie aussi rapidement.  À  l'accueil, il m'est donné un numéro d'attente 485 D...Mais s'il n'y a qu'une personne  devant moi, ce n'est si facile pour autant. Un aimable cassier m'apprend que j'aurai dû me renseigner avant de venir. J'avais bien consulté le site internet mais il ne renseigne que sur les timbres dématérialisés. -"Vous auriez dû téléphoner, il faut un RIB...."
Je reviens deux semaines plus tard avec mon RIB, et méfiant, ma carte d'identité, et là  je suis informé par l'employé affable que je recevrai le remboursement par virement, ce dont je me doutais, dans 4 ou plutôt 6 semaines environ  voire plus, de mes timbres, pendant qu'il remplit à  la main deux formulaires. -"Raison de la demande de remboursement ?" - "Je n'en ai plus besoin." -" Vous les avez achetés pourquoi ?" -" Parce qu'à une époque pas si lointaine ils étaient en papier et que j'en avais besoin pour mon activité professionnelle d'avocat." -"Oui mais cela ne fait pas 35 euros ou un multiple de 35..." -" Je les ai retrouvés dans un tiroir de mon bureau, ce sont des rompus...il n'y avait pas de timbres à 35 euros." Mon interlocuteur ne paraît pas convaincu: "- Vous avez une carte Vitale ?"  J'ai failli répondre -"C'est vitale ? " mais j'ai préféré lui donner comprenant qu'il voulait mon numéro  de sécurité sociale. J'interroge: -"Il y a tant de faux timbres que cela en circulation ?" -" Des camions ont été  volés avec des chargements de timbres fiscaux à  la sortie de l'imprimerie." Il me fait signer les deux formulaires puis, derrière sa  vitre blindée,  range sous- clé dans une armoire, sa caisse elle-même fermée à  clé, et quitte son bureau sécurisé en m'indiquant qu'il va faire des photocopies....La photocopieuse est  certainement l'autre côté du bâtiment  et en veille...il revient triomphant en brandissant une liasse de photocopies  pour me rendre ma carte d'identité  et un reçu de ma déclaration qui vaut reçu en deux exemplaires...ce qui implique que j'aurais au moins une réclamation à formuler pour obtenir le remboursement ?  Il ajoute -" Je transmets aux services compétents. .."
Ciel...je m'aperçois que je vais devoir rectifier ma déclaration de revenus pour l'exercice écoulé afin de réimputer le remboursement dans mon chiffre d' affaires car je suis "honoraire" depuis. Conclusions: Calcul fait, le remboursement de 3 timbres fiscaux pour 55 euros, en paperasse et temps passé, a  coûté vraisemblablement autant que leur valeur...Finalement, j'aurais peut-être mieux fait de me les encadrer, ils auraient pris de la valeur. .."Sous toute réserve, et ce sera justice."

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Vincent

Bonjour, Je cherche à me faire rembourser des timbres fiscaux papier en ligne, connaisez-vous le numéro de cerfa pour realiser cette procédure?

Merci d'avance

Cordialement

Agathe

Nom: 
Gilles Huvelin
Site: 
www.huvelin-associes.fr

Mais logiquement, si vous pouvez faire la demande en ligne, ce ne doit pas être utile car le numérique devrait vous permettre de remplir le formulaire en ligne, même si vous devez vous rendre edur place pour présenter une pièce d'identitié et déposer les timbres. Non ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA