gilles.huvelin

Par gilles.huvelin le 01/02/16
Dernier commentaire ajouté il y a 4 années 3 mois

S'il est vrai que cette histoire a été racontée aux U.S.A. à propos de la morale: TRUMP a de l'avenir...

Le professeur a donné un travail à  ses élèves d'une classe de cinquième :

"Demandez à  vos parents de vous raconter une histoire avec une morale à la fin."

Le lendemain, les enfants sont revenus et, un par un, ont commencé à raconter leurs histoires.

Il y avait toutes sortes d'histoires...du lait renversé au dollar sauvé.

Seul Pierre n'avait rien raconté. le professeur insiste:

- Pierre, as-tu une histoire à partager avec nous ?

- ...Oui madame !

- Mon papa m'a raconté une histoire au sujet de ma maman. Elle était pilote et son avion a été touché.

Elle a dû s'éjecter au-dessus du territoire ennemi, et tout ce qu'elle avait, c'était une bouteille de whisky, un pistolet et un couteau de survie.

Elle a bu le whisky en descendant afin que la bouteille ne se brise pas, et puis son parachute la déposa au milieu de 20 rebelles irakiens.

Elle en a abattu 12 avec son pistolet, jusqu'à ce qu'elle manque de balles.

Puis, elle en a tué 4 de plus avec son couteau, jusqu'à ce que la lame se brise.

Enfin, elle a tué les 4 derniers avec ses mains nues.

- Seigneur ! dit le professeur horrifié. Qu'est-ce que ton papa t'a dit au sujet de la morale de cette histoire   horrible ?

- Qu'il ne faut pas faire chier maman quand elle a bu.

La morale n'est plus ce qu'elle était...Le temps, qui passe, qui en définitive demeure la seule réalité que nous pouvons appréhender, change beaucoup de chose. Y compris la façon dont nous percevons le reste...Ceci dit, il reste plus facile de définir la morale que le temps. Essayez pour voir....C'est là où je voulais vous mener. Vous ne m'en voulez pas trop du subterfuge ?

Constatons que nous appréhendons d'emblée ce qu'est le temps, mais que l'évocation de la morale nous conduit immédiatement à la réflexion. Mais en réalité après y avoir pensé, nous réalisons que nous trouvons plus rapidement une réponse à la question  de la définition de la morale, qu'à propos de celle du temps. Il en va souvent des évidences sociales, économiques et pour tout dire politiques. Ce qui nous parait évident sur le moment, l'est beaucoup moins avec un peu de recul. La remise en cause de l'a priori intellectuel est salutaire, encore faut-il considérer comme le philosophe " le plaisir de plus être soi et refuser l'enfermement".  A méditer avant de répondre à toutes les questions.