Par gilles.huvelin le 25/06/21

Elle devait permettre entre les mains des gentils démocrates républicains de se défendre contre les abus de droit. Leurs ennemis s'en sont emparés et l'ont retournée contre eux. Non seulement ils les menacent tous les jours avec mais ils s'en servent également pour détruire ce qui fait leur ordre juridique. Pour cela tout est bon pour invoquer les droits et des principes en poussant à la multiplication les textes sous la pression de la culpabilisation.
Plus on complexifie la loi, plus les fondamentaux qui forgent une société sont noyés dans un Etat de droit qui est bel et bien devenu l'arme bien comprise de nos ennemis depuis que Sartre a donné raison à Aron. Ficelé dans les principes qu'ils n'exigent que chez nous, notre pays leur est livré.
Mais ne soyons pas dupes de nous-mêmes. C'est le pouvoir qui fait l'État de droit et non l'inverse.