Par gilles.huvelin le 21/05/14

8 - COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE DU CNB

Dans le prolongement des actions de communications déjà menées (presse écrite ; presse radio ; télévision ; Etats généraux ; Salons ; Congrès ...), le Conseil National des Barreaux a retenu l'agence de communication Lowe Strateus pour relancer sa communication institutionnelle destinée au grand public (particuliers, entreprises, collectivités locales...), aux élus et à la profession. Cette communication sera centrée sur trois objectifs :

  • notoriété : informer le public des missions et des services proposés par les avocats ;
  • proximité : montrer l'image d'un professionnel accessible et proche du public ;
  • réflexe : faire du recours à l'avocat un réflexe en améliorant son image.
 
C'est l'objet du point 8 de la prochaine AG du CNB.
Et comme un de nos confrères le constate : C'est l'objet de la Blogosphère !
 
mai
14

Je reste.

Par gilles.huvelin le 14/05/14

Je suis le plus ancien bloggeur de la bogosphère. Si je reste c'est parce que je crois qu'ils nous faut rester groupés et lisibles au même endroit sur la toile. La migration doit s'achever le 15 mai..Pour l'heure la forme est triste et même désastreuse, et le peu d'enthousiasme du CNB pour la promotion de la nouvelle Blogosphère est consternant.

Ceci étant, l'important est le contenu, à nous après la fin de la migration déclarée de faire en sorte que la blogosphère évolue et reste une référence. Aller ailleurs c'est un peu déserter face à l'adversité et nos institutions représentatives qui ne le sont pas autant qu'elles le pensent, mais c'est le défaut de tout machin qui finit toujours par tourner sur lui-même et ne pense qu'à maximaliser son pouvoir et considère qu'il fait le bonheur de tous. Accrochons-nous à faire évoluer les mentalités et le fonctionnement de la communication. Pour l'instant nous sommes la seule "vitrine" de la profession et il important de serrer les rangs. Ceux qui ont choisi la voie contentieuse pour se faire entendre ne sont pas à blâmer me semble-t-il: le CNB n'avait pas à "gérer" la blogosphère comme il l'a fait. Ceux qui comme moi ont considéré qu'ils pouvaient se faire entendre autrement en expliquant inlassablement la nécessité de maintenir la blogosphère, son rôle et les retours que nous constatons en provenance des usagers du droit, des universitaires comme de nos confrères obtiennent aussi d'être entendus.

Rien n'est simple dans un petit monde d'avocats agités par des courants multiples qui passent au-dessus de nos réalités.

Par gilles.huvelin le 06/05/14

Chers amis lecteurs,

Nous retrouvons l'usage de la blogosphère.

Nous avons perdu beaucoup de temps  et beaucoup de lois ont été promulguées,et d'évênements sont survenus.

Je ne manquerai pas prochainement de rerprendre le fil de notre actualité.

En attendant, je joins à cet article de reprise un diaporama pour un moment de détente, et pour tester ce nouveau site.

Bien à vous.