Par gilles.huvelin le 29/06/21

"On mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter." (Emmanuel Kant)

"Si voter faisait une quelconque différence, jamais ils ne nous laisseraient le faire."
(Mark Twain)

« Un pessimiste fait de ses occasions des difficultés, et un optimiste fait de ses difficultés des occasions . »
(Antoine de Saint-Exupéry)

"On se bat toujours pour ce que l'on a pas." (Jean Bart)

"C'est toujours quand les empires s'effondrent que les lois s'y multiplient."
(Philippe Muray)

"Toute tolérance devient à la longue un droit acquis."
(Georges Clémenceau)

"Prenez garde en traversant la vie, un con peut en cacher un autre." (Frédéric Dard)

«A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez.» (Mark Twain) J'ajoute qu'il faut actualiser cette citation. Au 21e siècle il faut remplacer " la majorité" par "une minorité". Ça garde ainsi tout son sens (N.D.L.R.)

"L'esprit est le contraire de l'argent, moins on en a plus on est satisfait."
(Je ne sais plus si  c'est de moi.)

« La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski)

"Si la violence ne résout pas ton problème, c'est que tu ne frappes pas assez fort."
(Desproges)

Par gilles.huvelin le 06/09/17

 

Quelle est la puissance d'un coton-tige ?

2 ouates.

------------------------------ ------------------------------ -

Que s'est-il passé en 1111 ?

L'invasion des uns.

------------------------------ ------------------------------ --

Quelle est la définition de la fidélité?

un manque d'occasions.

------------------------------ ------------------------------ --

Pourquoi les banquiers n'épousent jamais leur maîtresse ?

Pour ne pas transformer une action en obligation.

------------------------------ ------------------------------ --

Pourquoi Saint-Pierre n'accepte que 20% de femmes au Paradis ?

Sinon ce serait l'enfer

------------------------------ ------------------------------ --

Quelle différence y a-t-il entre un américain et un yaourt?

Au bout d'un certain temps,

le yaourt développe une certaine forme de culture!

------------------------------ ------------------------------ --

Quels sont les 3 plus petits bouquins au monde ?

1 - Le livre de cuisine de la Somalie

2 - La liste des héros luxembourgeois

3 - Un siècle d'humour allemand.

------------------------------ ------------------------------ --

Pourquoi Dieu a-t-il invente l'Homme avant la femme ?

Pour lui permettre d'en placer une.

------------------------------ ------------------------------ --

Quelle est la différence entre une minijupe et un bon discours?

Il n'y en a pas. ca doit être assez court pour conserver l'attention

mais assez long pour couvrir l'essentiel.

------------------------------ ------------------------

Quel est l'endroit le plus calme du monde ?

Le service des réclamations d'un club de parachutisme..

______________________________ ____________

Qu'est ce que les femmes ont tous les mois et qui dure 3 ou 4 jours ?

Le salaire de leur mari.

 

______________________________ ____________

Une mère à sa fille :

« Les voisines disent que tu couches avec ton fiancé ! »

La fille :« Les gens sont des mauvaises langues.  Il suffit de coucher avec quelqu'un pour qu'aussitôt on dise que c'est ton fiancé ! »

> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >  

Celle-là, j'adore ......

« Marie, ton mari va se jeter par la fenêtre ! »

« Dis à ce con qu'il a des cornes, pas des ailes !!! ».

> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >  

Entre voisines :

« Carmen es-tu malade ? Je te le demande car j'ai vu sortir un docteur de chez toi ce matin »

« Ecoute, hier matin j'ai vu sortir un militaire de chez toi et c'est pas pour autant que tu es en guerre, pas vrai ??? »

> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >  

Dites-moi madame, pour quel motif voulez-vous divorcer ?

« Mon mari me traite comme un chien ! »

« Il vous maltraite ? Il vous bat ? »

« Non, il veut que je lui sois fidèle !!!

> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >  

Deux Belges regardent le catalogue de la Redoute et voient les mannequins.

L'un dit à l'autre :

- As-tu vu les belles filles qu'il y a dans le catalogue ?

- Oui, putain qu'elles sont belles !

- As-tu vu le prix

- En effet, elles sont vraiment pas chères. À ce prix, moi je m'en achète une.

- Bonne idée, commande-la et si elle est aussi belle que dans le catalogue, moi aussi je m'en achète une.

Trois semaines plus tard, le Belge demande à son ami:

- Au fait, la fille que tu as commandée dans le catalogue La Redoute, est-elle arrivée?

- Non ! Mais ça devrait pas tarder car j'ai reçu ses vêtements hier.

> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >  

Et la préférée :

Une jeune journaliste de CNN avait entendu parler d'un très, très vieux juif qui se rendait deux fois par jour prier au mur des lamentations, depuis toujours.

Pensant tenir un sujet, elle se rend sur place et voit un très vieil homme marchant lentement vers le mur.

Après trois quarts d'heure de prière et alors qu'il s'éloigne lentement, appuyé sur sa canne, elle s'approche pour l'interviewer.

"Excusez-moi, monsieur, je suis Rebecca Smith de CNN. Quel est votre nom ?

"Moshe Rosenberg" répond-t-il.

"Depuis combien de temps venez-vous prier ici ?"

"Plus de 60 ans" répond-t-il.

"60 ans ! C'est incroyable ! Et pourquoi priez-vous ?"

"Je prie pour la paix entre les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Je prie pour la fin de toutes les guerres et de la haine. Je prie pour que nos enfants grandissent en sécurité et deviennent des adultes responsables, qui aiment leur prochain."

"Et que ressentez-vous après 60 ans de prières ?"

« ... J'ai l'impression de parler à un mur.......»

 

On a bien besoin de

«Souffler»  

 

Pour terminer…….

 

Un mari, en colère, appelle la réception de l´hôtel :

- S'il vous plait, pouvez-vous venir rapidement, 

je viens d'avoir une discussion avec ma femme

et elle dit qu'elle veut sauter par la fenêtre.

  - Désolé Monsieur, mais c'est un problème personnel.

 - Oui mais la putain de fenêtre ne s'ouvre pas, 

                          et ça c'est un problème de maintenance !!!

 

Je précise à destination de la "meute" des confrères de la pensée unique complaisante que c'est de l'humour et du second dégré, car généralement, ils ne comprennent que le leur, au nom duquel d'ailleurs ils se permettent n'importe quoi sur les réseaux sociaux, qui plus est souvent en utilisant des pseudos car le courage ne les étouffe pas particulièrement.

C'est pour rire.

 

 

 

 

Par gilles.huvelin le 06/07/15

L'homme descend du songe.(Georges Moustaki)

 

Elle était belle comme la femme d'un autre. (Paul Morand)

 

L'enfant est un fruit qu'on fit. (Léo Campion)

 

C'est curieux, se faire refaire les seins, ça coûte la peau des fesses. (Vincent Roca)
  
 Quand il y a une catastrophe, si on évacue les femmes et les enfants d’abord, c'est juste pour pouvoir réfléchir à une solution en silence.

 

Vous connaissez l'histoire du mouton qui court jusqu'à perdre la laine ?

 

Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé. (Alan Greenspan)
  
L’ennemi est bête, il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui.(Pierre Desproges).
 

 

 Vous n'êtes pas responsables de la tête que vous avez, mais vous êtes responsables de la gueule que vous faites.

Elle est tellement vieille qu'elle a un exemplaire de la Bible dédicacé.

 

 De nos jours, l'assistance à personne en danger se résume à assister au danger...
 
N'attendez pas la solution de vos problèmes des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause.(Alain Madelin)
 
Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu'elles concernent l'avenir.
 
Quand un couple se surveille, on peut parler de "communauté réduite aux aguets".
 
 Et cette dernière, plus que jamais d’actualité :

Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme Dieu : ne jamais se montrer pour qu’on continue à y croire (Coluche).

 

La seule fin heureuse que je connais, c'est la fin de semaine...

 

De chez moi au bar il y a 5 minutes, alors que du bar jusque chez moi il y a 1 h 30 !…

 

L'ironie c'est quand tu rentres en prison pour vol de voiture et que tu   sors pour bonne conduite...

 

Le travail d'équipe est essentiel. En cas d'erreur, ça permet d'accuser quelqu'un d'autre

 

Les parents, c'est deux personnes qui  t'apprennent à marcher et à   parler, pour te dire ensuite de t'asseoir et de te taire !

 

Les statistiques, c'est comme les bikinis : ça donne des idées mais ça   cache l'essentiel !

 

J'ai dit à ma femme que j'avais envie de la tuer, elle m'a dit que   j'avais besoin de consulter un spécialiste. J'ai donc engagé un tueur à gages.

 

Le Père Noël est le seul barbu qui peut survoler les États-Unis sans   problèmes.

 

L'être humain est incroyable : c'est la seule créature qui va couper un arbre pour en faire du papier et écrire dessus: "Sauvez les arbres" !

Par gilles.huvelin le 25/05/11

Merci pour vos commentaires et /ou critiques de ce texte.

juil
22

Zen...

Par gilles.huvelin le 22/07/10

Tout le monde semble d'accord, ce qui mérite réflexion, en considèrant que quelque soit l'évènement qui nous concerne nous passons tous semble-t-il par les phases suivantes:

D'abord nous entrons dans une période d'optimisme, puis d'excitation, de frisson d'aise et d'euphorie avant d'entrer dans un cycle d'anxiété, de déni, de crainte, de désespoir avant la panique, puis de capitulation ou d'accceptation, on se décourage avant de passer au stade de la dépression... avant de retrouver l'espoir, le soulagement et l'optimisme.

Il apparaîtrait que le fait d'avoir conscience de ces phases successives permet de les prévenir, de mieux les gérer et de les dominer. Les meilleurs d'entre-nous resteraient donc zen.

Nous sommes prévenus...et comme nous le savons tous un prévenu est souvent condamné.

juil
09

Qui a dit ?:

Par gilles.huvelin le 09/07/10

La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts.

Une dictature est un pays dans lequel on a pas besoin de passer toute une nuit devant son poste pour apprendre le résultat des élections.

Quand on est jeune, c'est pour la vie.

Quand on a du caractère, il est toujours mauvais.

Pour prendre une décision, il faut être un nombre impair de personnes, et trois c'est déjà trop.

Toute tolérance devient à la longue un droit acquis.

Georges Clémenceau

Par gilles.huvelin le 22/06/10

"On devrait toujours être improbable."

"On a conscience avant, on prend conscience après."

"De nos jours la plupart des gens meurent d'une espèce de bon sens rampant et découvre trop tard qu'il y a des erreurs qu'on ne regrette jamais."

"Il est absurde d'avoir une règle rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devait pas lire."

"Les gens bien élevés contredisent les autres, les sages se contredisent eux mêmes"

Oscar Wilde

Par gilles.huvelin le 28/04/10

Les aphorismes ci-dessous nous viennent des Etats-Unis:

Les experts sont des gens qui en connaissent énormément sur très peu de choses, et continuent à en apprendre de plus en plus sur de moins en moins de choses.

Les avocats sont des gens qui en savent très peu sur beaucoup de choses, et continuent à en apprendre de moins en moins sur de plus en plus de choses, jusqu'au moment où ils savent pratiquement rien sur à peu près tout.

Les juges sont des gens qui, au départ, savent à peu près tout sur presque toutes les choses, mais en raison de leur promiscuité avec les avocats et les experts, ils finissent par ne plus rien savoir sur rien.

J'ai la faiblesse de croire que les deux premières propositions sont orientées, je suis certain que la troisième est une flogornerie éhontée mêlée d'une connaissance assez complète de la jurisprudence.

Par gilles.huvelin le 08/03/10

L'absence est le moment pendant lequel nous apprenons le plus.

L'esprit est le contraire de l'argent, moins on en a plus on est satisfait.

La gentillesse est une marque d'intelligence.

jan
05

citations

Par gilles.huvelin le 05/01/10

Les délicats sont malheureux :

Rien ne saurait les satisfaire.

Ne faut-il que délibérer,

La Cour en Conseillers foisonne ;

Est-il besoin d'exécuter,

L'on ne rencontre plus personne.

Hélas! on voit que de tout temps

Les petits ont pâti des sottises des grands.

Le Sage dit, selon les gens :

"Vive le Roi, vive la Ligue. "

Tant le naturel a de force.

Il se moque de tout, certain âge accompli :

Le vase est imbibé, l'étoffe a pris son pli.

En vain de son train ordinaire

On le veut désaccoutumer.

Quelque chose qu'on puisse faire,

On ne saurait le réformer.

Coups de fourche ni d'étrivières

Ne lui font changer de manières ;

Et, fussiez-vous embâtonnés,

Jamais vous n'en serez les maîtres.

Qu'on lui ferme la porte au nez,

Il reviendra par les fenêtres.