Dec
21
IRAN : LE PLAN DE SUPPRESSION DES SUBVENTIONS AUX PRODUITS DE BASE EST ENTRE EN VIGUEUR

Après des mois d'attente ce plan est entré en vigueur ce Dimanche 19 Décembre 2010.

Première étape, l'essence est libéralisée avec maintien d'une sauvegarde:

Le prix subventionné de 1000 rials le litre, soit 7 cts d'euro - très inférieur au coût de production - est dèsormais limité à 50 litres par mois;

les 60 litres suivants ont un prix multiplié par 4 et les suivants un prix multipliés par 8.

L'Iran compte ainsi arriver à un prix de marché et réduire une consommation excessive.

Des dispositifs particuliers concernent les taxis et les transporteurs.

On peut imaginer que les vieilles Peykan , grosses consommatrices, ont leurs jours comptés.

La deuxième étape va concerner le gaz et l'électricité; la farine et donc le pain suivront.

En contrepartie les allocations à la personne de 58 euros par mois commencent à être virées sur les comptes bancaires des ayants-droit

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA