Apr
17
IRAN: LA CHINE DEVELOPPE GWAIDAR , L'INDE VEUT INVESTIR A CHABAHAR.

Le PAKISTAN, la CHINE et l'INDE se font une forte concurrence pour accéder à l'ASIE CENTRALE.

Le PAKISTAN bloque l'INDE en lui interdisant l'accés à l'AFGHANISTAN.

La CHINE a financé la construction d'un port à Gwaidar au PAKISTAN en limite de l'IRAN.

L'INDE vient donc de décider de financer le port proche de Chabahar en IRAN afin de pouvoir accéder aux marchés afghan, ouzbek, kazakh, turkmène, et bien sur iranien.

L'occupation étrangère de l'AFGHANISTAN prenant fin en 2014, les grandes puissances s'activent pour avoir un accès au carrefour de l'Asie centrale, carrefour commercial, férroviaire, routier mais aussi carrefour pétrolier et gazier.

Je rappelle que le PAKISTAN a passé outre aux objections des ETATS-UNIS sur le gazoduc IRAN-PAKISTAN et que la liaison pétrolière Caspienne/Golfe-Océan indien est déterminante pour l'avenir.

Il y a actuellement 1000 entreprise présentes à Téhéran au salon du gaz et du pétrole. Au moment où on ferme Petroplus en FRANCE après avoir refusé la seule offre sérieuse , l'offre iranienne !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA