guillot-pars

Par guillot-pars le 14/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 1 mois

Par le règlement CE 227/96 L'UNION EUROPEENNE a limité l'application de certaines lois étrangères, en particulier américaines, d'embargo.

Des opérations d'investissement étaient cependant exclues de cette protection.

Si les opérations de BnpParibas n'étaient pas liées à pareilles opérations ( pétrolières puis nucléaires ) l'Etat français doit protection à BnpParibas contre l'impérialisme juridique américain.

En dehors de toute réserve ou considération politiques , et il peut y en avoir de fortes, ce texte européen doit être appliqué pour de seules raisons juridiques actuelles

Gérard GUILLOT
PARS ASSOCIATES ( groupement d'avocats irano-français )

Par guillot-pars le 12/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 1 mois

La TURQUIE a compris son erreur sur la SYRIE et constate la grave menace du mouvement djihadiste. Bien que ce mouvement puisse être utilisé par l'"Occident" pour empêcher l'alliance chiite du LIBAN à l'IRAN, la TURQUIE s'en désolidarise.

L'IRAN poursuit ses développements vers l'Est: RUSSIE, TURQUIE, INDE, CHINE, COREE et JAPON, mais se considère comme l'Etat pivot du monde non-aligné au Proche-Orient.

Turcs et Iraniens font front commun aujourd'hui et les liens franco-allemands ont été cités par M. Rouhani comme modèle pour leurs relations futures.

Ce duo est fondamental pour l'équilibre du monde musulman mais il est nécessaire qu'un Etat arabe le complète. L'ARABIE SEOUDITE, engoncée dans son conservatisme, a peu de chances; l'EGYPTE, alors, si elle retrouve sa stabilité, a les meilleures cartes.

Gérard GUILLOT
PARS ASSOCIATES bureau de Paris

Par guillot-pars le 06/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 1 mois

La société hollandaise FOKKER vient d'être sanctionnée par les ETATS-UNIS pour avoir fourni des pièces détachées d'avions à l'IRAN et au SOUDAN.

La société BOING a été autorisée elle à livrer de semblables pièces à l'IRAN.

Décisions des seules autorités américaines.

Technologies, finances et droit désormais sont dominés par les Américains qui pratiquent en outre la défiscalisation à grande échelle de leurs opérations et de leurs investissements par leurs montages fiscaux.

L'EUROPE ne réagit pas à l'extension du champ d'application et de compétence de la loi et du juge américains par l'emploi du dollar. Il est compréhensible que les non-alignés s'agacent.

Par guillot-pars le 05/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 1 mois

Ce marché couvre les droits de toutes sortes: brevets, marques, modèles comme la propriété musicale, littéraire ou artistique.

La première transaction s'est élevée à 60.000 euros.

Elle avait trait à un brevet dans le secteur automobile.

Gérard GUILLOT
PARS ASSOCIATES, bureau de Paris