guillot-pars

Par guillot-pars le 06/12/14
Dernier commentaire ajouté il y a 6 années 10 mois

9 milliards payés par BNP-PARIBAS au Trésor américain pour de prétendues violations d'un embargo unilatéral commises par une filiale suisse en dehors des ETATS-UNIS.

60 millions pour une indemnisation de déportés pendant la seconde guerre mondiale devenus ensuite américains afin d'éviter une possible interdiction de soumissionner faite à l'entreprise publique française de transport .

Les Français payent docilement en dépit des principes du droit international et sans même faire soumettre la question au juge américain.

Rappelons que dans l'affaire du Crédit Lyonnais , l'Etat français s'était couché et à quel prix, alors que M. Pinault avait plaidé et gagné devant le juge américain.

Il est clair que la FRANCE est plus un pays administratif que judiciaire. L'Etat s'est créé ses propres tribunaux et nos élites financières comme politiques et diplomatiques ont des connaissances modestes du droit ordinaire.

Il est temps de l'enseigner à l'ENA.

Par guillot-pars le 06/12/14
Dernier commentaire ajouté il y a 6 années 10 mois

L'IRAN a un problème pour financer son budget en raison de la baisse du prix du pétrole
et du renchérissement du dollar.

Les parlementaires iraniens ont trouvé la solution:

Soumettre à taxation les multiples fondations religieuses et sociétés contrôlées par les armées.

Ceci se heurte cependant à une décision d'exemption de Khomeiny et seul le Guide spirituel
Khamenei peut y déroger.

Nécessité fait loi et ces exemption sont critiquées dans la société iranienne.

SUSPENSE !

Par guillot-pars le 04/12/14
Dernier commentaire ajouté il y a 6 années 10 mois

Il faut bien se débrouiller pour survivre.

Renault fournit ses pièces par voie détournée pour fabriquer ses Tondar en IRAN.

Peugeot laisse son licencié Iran Khodro fabriquer ses 206 et 405 avec des pièces chinoises!

Peugeot espère ainsi passer de nouveaux contrats avec des modèles plus récents mais les Iraniens pratiquent leur supplice... chinois en attendant.

Ils ont bien raison de dresser leurs fourches caudines car la manière dont Peugeot et la FRANCE en général les avait traités était malvenue.

Par guillot-pars le 03/12/14
Dernier commentaire ajouté il y a 6 années 10 mois

Les Iraniens entendent consolider leur indépendance et multiplient leurs opérations avec la CHINE et la RUSSIE.

Ils veulent limiter leur recours au dollar en concert avec ces 2 Etats.

Ils viennent de passer avec la RUSSIE des accords pour échanger pétrole contre produits agricoles et équipements industriels.

Le renforcement de leurs relations en matière de chemins de fer est notable.

L'IRAN ouvre ce jour la ligne GORGAN ( près de MECHHED ) KAZAKHSTAN à travers le
TURKMENISTAN sur près de 1000 km.

C'est d'un coté la CHINE et la RUSSIE, de l'autre le GOLFE PERSIQUE; l'EUROPE et la RUSSIE aussi lorsque la liaison par l'Araxe sera améliorée.

Extraordinaire pole d'échanges que sera à nouveau l'IRAN.

Reza MATINE, bureau de Téhéran

Par guillot-pars le 01/12/14
Dernier commentaire ajouté il y a 6 années 10 mois

890 exposants présents dont 440 étrangers pendant 4 jours.

Je rappelle que depuis Novembre 2013 l'embargo sur les pièces détachées a été levé.

Les 2 fabricants français sont là mais loin d'être seuls . Volkswagen, Fiat, Hyundaï, Kia négocient. Bien d'autres rodent.

Les Iraniens précisent bien qu'on négocie A LEURS CONDITIONS. Eh oui l'IRAN est devenu un grand pays industriel.

Pendant ce temps le bureau parisien de PARS ASSOCIATES est transféré à compter du

Ier Décembre 2014 au

3 Boulevard Sébastopol 75001 PARIS

guillot-pars@wanadoo.fr

ET nous vous attendons toujours à la même adresse à TEHERAN

12 Shahid Ali Shah ( anciennement Kouyé Moghan)
Koutché tchaharom , Khiabané Zartosht