guillot-pars

Par guillot-pars le 16/05/17
Dernier commentaire ajouté il y a 3 années 5 mois

M.Moon, nouveau Président de la COREE DU SUD, soucieux de renforcer son pays dans la crise avec la COREE DU NORD vient d'envoyer 5 émissaires en CHINE, aux ETATS-UNIS, en RUSSIE, au JAPON et en... ALLEMAGNE.

Ceci symbolise l'affaiblissement du rôle de la FRANCE dans le grand jeu international, affaiblissement né de la médiocre politique internationale de M. Hollande aprés les errements de M. Sarkosy.

Ces deux néoconservateurs, dignes successeurs de M. Bush junior, ont renié les idéaux d'indépendance et de tiers-mondisme qui avaient donné à la FRANCE son rang  et sa place particulière dans le monde.

Stipendiés par des régimes rétrogrades, sans vision sur l'avenir de l'EUROPE, ces deux Messieurs ont martyrisé la LIBYE et la SYRIE.

M. Hollande a abandonné le YEMEN, BAHREIN et d'autres à leurs tristes sorts. S'il est intervenu au MALI pour remédier aux sinistres conséquences des actions criminelles de son prédécesseur, il n'a pas su contribuer à une nécessaire politique de réconciliation avec les Touaregs.

Sur l'IRAN où il s'est soumis à l'impérialisme américain et n'a même pas résisté à la mise en coupe réglée de ses banques, il aura été insuffisant jusqu'au bout.

Il était grand temps que son mandat se termine.

Son successeur devra mettre de l'ordre dans le ministère des affaires étrangères pour   faire appliquer les principes d'équilibre qu'il a parfois mis en avant  lors des trés modestes débats de politique étrangère de la dernière campagne électorale;    là aussi   une manifestation de l'affaiblissement de la politique étrangère française .

 

Par guillot-pars le 16/05/17
Dernier commentaire ajouté il y a 4 années 5 mois

Sur les 6 candidats retenus par le Conseil des Gardiens de la Révolution, sorte de Conseil Constitutionnel controlé par les Religieux, il n'en restera vraisemblablement plus que 2 dés le premier tour.

Le conservateur de progrés et Maire de Téhéran Qalibaf vient de se retirer au profit du religieux traditionnel Raissi et le Vice-Président Jahangiri le fera in extrémis au bénéfice de M. Rouhani.

Le président Rouhani a réitéré ses promesses d'ouverture au monde et de promotion des droits, en particulier des femmes.

Le conservateur sans saveur Raissi a peu de chances de l'emporter. Il s'est montré trés faible dans ses propositions économiques restées au niveau de la critique des  résultats insuffisants de l'accord nucléaire.

La population iranienne et principalement les jeunes et les femmes souhaitent le progrés.

Qu'attend L'EUROPE? Qu'attend la FRANCE?