guillot-pars

Par guillot-pars le 10/07/18
Dernier commentaire ajouté il y a 2 années 10 mois

Voila un pays, les Etats-Unis, si sensible à des ingérences étrangères dans son processus électoral, qui décide seul de tout et en particulier d'engager des politiques d'embargo, de sanctions, de changement de régime, en un mot d'agression contre l'Iran, le Venezuela et d'autres.

Et il impose cela, seul, au reste du monde, usant de techniques extraterritoriales et de sanctions suscitant l'animosité, la haine et enfin la guerre.

Le monde civilisé doit se lever contre cette barbarie; les principes de la Charte des Nations-Unies, doivent être respectés.

Car il s'agit bien d'une agression contre tous les autres.

Losque l'on prétend à la démocratie à l'intérieur, ce n'est pas pour être autocratique ou dictatorial au détriment des autres à l'extérieur.

Par guillot-pars le 02/07/18
Dernier commentaire ajouté il y a 2 années 10 mois

Les ETATS-UNIS ne sont plus intéressés par la SYRIE et lachent leurs supplétifs.

La SYRIE est détruite; l'essentiel est fait, n'est-ce pas...

Pour parfaire leur politique coloniale, ils visent la destruction de l'IRAN par l'étouffement.

Ils comptent sur tous les atlantistes bellicistes et ils sont nombreux.

La capitulation européenne est bien avancée.

La FRANCE cherche à recoler avec Assad par la désignation de son ambassadeur descendant à Téhéran, ancien directeur de la DGSE, comme son représentant spécial.

Dérisoire tentative de sauvetage des aventures criminelles en SYRIE de nos 3 derniers présidents.

Quant à l'EUROPE, elle ne comprend toujours pas qu'elle doit s'appuyer sur la RUSSIE pour faire face à l'unilatéralisme guerrier américain.

Il y a des moments où il est plus facile d'être péremptoire sur Daladier et Munich que d'agir.

Manifestement.

 

Par guillot-pars le 02/07/18
Dernier commentaire ajouté il y a 2 années 10 mois

Les ETATS-UNIS ne sont plus intéressés par la SYRIE et lachent leurs supplétifs.

La SYRIE est détruite; l'essentiel est fait, n'est-ce pas...

Pour parfaire leur politique coloniale, ils visent la destruction de l'IRAN par l'étouffement.

Ils comptent sur tous les atlantistes bellicistes et ils sont nombreux.

La capitulation européenne est bien avancée.

La FRANCE cherche à recoler avec Assad par la désignation de son ambassadeur descendant à Téhéran, ancien directeur de la DGSE, comme son représentant spécial.

Dérisoire tentative de sauvetage des aventures criminelles en SYRIE de nos 3 derniers présidents.

Quant à l'EUROPE, elle ne comprend toujours pas qu'elle doit s'appuyer sur la RUSSIE pour faire face à l'unilatéralisme guerrier américain.

Il y a des moments où il est plus facile d'être péremptoire sur Daladier et Munich que d'agir.

Manifestement.