guillot-pars

Par guillot-pars le 26/10/18
Dernier commentaire ajouté il y a 2 années 11 mois

Deux procédures sont en cours à La Haye devant la CPI :

1 Une procédure à l'encontre des sanctions américaines rétablies à la suite du retrait unilatéral américain de l'accord nucléaire.

L'IRAN invoque un traité d'amitié IRAN/ETATS-UNIS de 1955 curieusement maintenu.

La Cour s'est reconnue compétente de ce fait et a décidé des mesures provisoires de sauvegarde au bénéfice de l'IRAN.

De ce fait il s'agit d'une victoire pour l'IRAN qui poursuit la procédure au fond.

2 Une procédure à l'encontre d'une saisie d'avoirs financiers iraniens chez Clearstram au LUXEMBOURG exécutée en application d'une décision d'un juge américain  condamnant l'IRAN à indemniser les victimes de l'attentat du Drakkar au LIBAN il y a plus de 30 ans

Les ETATS-UNIS contestent la compétence des juges internationaux. 

Ils n'ont pas encore menacé ces juges de prison ou de saisie de leurs avoirs mais ce ne saurait tarder car il est inadmissible de contester les actions de la grande démocratie coloniale!

C'est ce qu'on appelle aujourd'hui les "valeurs de l'Occident" si bien mises en valeur aussi au YEMEN, en ARABIE et ailleurs.