Par guillot-pars le 07/08/21

Mes chers confrères,

J'ai le plaisir de vous annoncer que mon cabinet de Téhéran, Pars Associates, réédite en anglais les principaux textes de loi et codes iraniens.

Nous avions dû en fonction des circonstances arrêter la diffusion de notre hebdomadaire qui avait produit plus de 1000 bulletins contenant les textes et commentaires des réglementations iraniennes depuis la révolution islamique.

Nous expérimentons un nouveau bulletin qui sera mensuel.

Le premier numéro est consacré à la réforme récente du droit du travail iranien avec le texte et un commentaire relatif aux points saillants de la réforme.

Le prochain numéro sera consacré à la Constitution iranienne avec ses derniers amendements.

Je remercie mon associé Reza Matine, Avocat et Traducteur agréé par le Ministère de la Justice, d'avoir bien voulu reprendre ce travail utile pour les entreprises et les institutions étrangères intéressées par les développements juridiques de l'Iran et qui peuvent se mettre en contact avec moi pour connaitre les conditions de souscription ou d'obtention des bulletins anciens ou nouveaux de LIS.

Gérard GUILLOT

Par guillot-pars le 03/03/17

M. Sapin se rend à Téhéran pour normaliser les relations bancaires avec l'IRAN.

Car à part Delubac et peut-être la Banque Postale ( pour des opérations limitées de particuliers ) , personne ne se hazarde en IRAN.

Le knout des censeurs financiers et juges américains est passé par là.

Pendant ce temps à Téhéran , nous ouvrons des succursales et bureaux de représentation de banques de COREE et de CHINE sans compter l'activisme des Italiens, des Allemands, des Autrichiens.

PSA opère par l'ITALIE, Airbus par DUBAI !

Et on se flatte en FRANCE d'avoir de grandes banques et de grands principes d'indépendance...

Nos juges et gouvernants feraient bien de s'intéresser à l'extraterritorialité de la loi américaine.

Ce serait bien de faire du droit parfois. 

Par guillot-pars le 13/04/16

L'Occident nèoconservateur n'a pas pour habitude de respecter les autres Etats.

Preuve encore avec son refus de normaliser les relations financières avec l'IRAN.

Les ETATS-UNIS refusent l'emploi du dollar tout en autorisant Boeing à négocier plus de 100 avions. Seront-ils payés en euros? chiche!

L'ITALIE refuse ce chantage. M. Renzi en visite 2 jours à Téhéran a organisé un mégafinancement  d'investissements en IRAN par l'égale de la CDC et leur garantie par l'égale de la Coface.

Les Allemands s'accrochent par leurs banques régionales et reprennent leurs positions industrielles.

Quant aux Français , l'aveuglement de leur Etat prosalafiste les paralyse. Je ne les vois pas à Téhéran où les vacances de Nouvel An ont pris fin.

Par guillot-pars le 16/02/16

Technimont, Danieli, Les Chemins de fer italiens, Ansaldo, ENI et bien d'autres sociétés italiennes multiplient les contacts et les contrats en IRAN.

PARS ASSOCIATES, conseil régulier des entreprises italiennes, ne sait plus où donner de la tête.

Pendant ce temps là, les Français cherchent à faire repartir leurs voitures.

On se verra peut-être à Téhéran.

Allez CIAO

 

Par guillot-pars le 08/01/16

Siemens vient de décrocher 3 grands contrats ferroviaires en IRAN :

- électification de la ligne Téhéran Mecched,

- TGV Téhéran Ispahan,

- fourniture de rames de 500 passagers.

Ils se voient en outre confier la formation des personnels.

Quand on sait que l'IRAN prévoit d'accroître de 10.000 km son réseau pour le porter à 25.000 km, on comprend que Siemens ne songe plus à abandonner le secteur ferroviaire et qu'il y a peu de chances que la proposition d'apport de branche à Alstom  soit à nouveau d'actualité. 

Les Russes ont obtenu la ligne vers le TURKMENISTAN et devraient décrocher la ligne vers la RUSSIE.

L'IRAN  noeud ferroviaire du MOYEN-ORIENT avance.

Par guillot-pars le 19/03/15

 

L'économie de l'IRAN a adopté des règles modernes de développement économique et de protection sociale:

- SYSTEME FISCAL

. efficacité de l'impot sur le revenu

  On enregistre une majoration de 50% de perception de l'impot sur le revenu;

. mise en oeuvre de la TVA

L'administration fiscale a désormais les outils de controle et de recouvrement de l'impot.

Ceci permet de faire face à l'embargo et à la réduction du prix du pétrole.

 

- SUPPRESSION DES SUBVENTIONS AUX PRODUITS ET CREATION DU REVENU MINIMUM FAMILIAL

Les produits de base comme les produits énergétiques ne sont plus subventionnés.

Il a été créé en compensation un minimum de revenu familial.On imagine cependant supprimer l'allocation pour les plus riches.

 

- ASSURANCES SOCIALES ET CHOMAGE GENERALISEES

 

Les opérateurs français ne seront donc pas dépaysés

 

Chers confrères

L'IRAN entre dans sa période de sommeil économique pour 15 jours.

C'est en effet le Nouvel An , le NOWRUZ, et chacun part dans le désert, dans la montagne ou à l'étranger

Alors SALL-E-NOW MOBARAK

 

Par guillot-pars le 05/02/14

L'IRAN s'est fait connaitre par son exceptionnelle politique de vérité des prix et suppression des subventions aux produits de base en attribuant un revenu minimum d'environ 18 dollars mensuels à chaque Iranien.

Dans le contexte de l'embargo occidental en vigueur, l'Etat iranien n'a plus les moyens de cette politique.

Il a décidé de limiter à partir de Juin 2014 le nombre des allocataires de ce revenu minimum. Dèsormais les riches en seront exclus.

Par guillot-pars le 28/01/14

Dans un remarquable article paru dans Le Monde daté du 26/27 Janvier 2014, Régis Debray commet au retour d'IRAN un remarquable article consacré à ce pays.

Je conseille à chacun de le lire de près ou de s'y rapporter s'il lui advient de s'intéresser à ce pays ou au Moyen-Orient.

Tout y est sur les réalités de l'IRAN et de sa population.

Mes lecteurs ne seront pas surpris.

Les responsables de la politique française au Proche-Orient y trouveront matière à réflexion. Qu'ils se pressent, il est tard.

Par guillot-pars le 20/01/14

L'Etat britannique a institué un embargo quasi général contre l'IRAN, en particulier contre les banques iraniennes.

Cet embargo a été déclaré illicite le 19 Juin 2013 par la Cour Suprême britannique puisqu'aucun lien n'a pu être établi entre la banque iranienne Mellat et le nucléaire iranien, seul domaine de licéité internationale de l'embargo (cf articles antérieurs ).

La banque Mellat vient d'introduire un recours contre l'Etat britannique pour perte de chiffre d'affaires à hauteur de 500 millions de sterling.

Par guillot-pars le 17/12/13

Après ma parenthèse bâtonnale et mon coup de gueule contre la scandaleuse procédure disciplinaire visant Avi Bitton, je reviens

sur l'IRAN où j'officie depuis 36 ans de façon variée:

L'IRAN est à l'ordre du jour.Malgrè les réticences de quelques bellicistes, notamment en FRANCE, l'IRAN attire et à juste titre.

Grace à l'action déterminée du Président Ahmadinejad l'IRAN est devenu un pays industriel de pointe dans les domaines les

plus variés, aérospatial, nucléaire,automobile, aviation, marine, électronique, télématique etc...

Sa population est jeune, bien formée, dynamique; elle rêve de progrès.

Le pays est devenu moderne, il n'y a pas de problème de logement ni de pauvreté; un revenu minimum familial a été institué en

contrepartie de la libéralisation des prix.

Le sort des femmes dans ce pays musulman est enviable: 60% de femmes à l'université; monogamie; conduire, travailler, gérer

ses affaires , divorcer devant un juge, vont de soit. Une mode islamique pimpante s'est développée!

Les Iraniens rêvent aujourd'hui d'Amérique et de CHINE. L'amour des lettres, du beau et de la poésie, du luxe, les relient encore

à la FRANCE mais de plus en plus modestement.

Il est pour moi incroyable qu'avec les régimes illicites d'embargo institués ( et sanctionnés par les cours européennes )

rendant toute finance transnationale imposible, les Iraniens aient réussi ce pari de l'indépendance en restant d'une fidélité

absolue à leur allié syrien et à leur défense des droits des Palestiniens.

Aujourd'hui M. Rouhani, skieur émérite, M. Zarif, expression de finesse iranienne, disent que l'IRAN est ouvert à l'investissement

étranger.

Je m'en réjouis mais sachez une chose : ce ne sera pas une mise à sac..

Les Iraniens ont triomphé du mensonge nucléaire militaire. Les Iraniens président le Mouvement des Non-Alignés. Les Iraniens

sont l'agent actif du désarmement mondial.

Les Iraniens ont réussi le pari du nationalisme et de l'islamisme.

Gérard GUILLOT

PARS ASSOCIATES (bureau de Paris)