Par guillot-pars le 20/02/13

La CHINE fait le forcing pour fournir son dernier train à grande vitesse à l'IRAN.

Elle propose les meilleures conditions pour l'établissement d'une première ligne soit avec Mashad, soit avec Ispahan.

L'IRAN est tentée d'accepter cette offre de son premier fournisseur et premier client.

Je rappelle que la CHINE a réalisé le métro de Téhéran et que la RUSSIE va moderniser et étendre les lignes ferrovières ordinaires de l'IRAN , particulièrement pour le fret. Le champ est vaste puisqu'il s'agit de relier la RUSSIE à l'IRAN et au delà au TURKMENISTAN et à l'OUZBEKISTAN