Par guillot-pars le 20/01/14

L'Etat britannique a institué un embargo quasi général contre l'IRAN, en particulier contre les banques iraniennes.

Cet embargo a été déclaré illicite le 19 Juin 2013 par la Cour Suprême britannique puisqu'aucun lien n'a pu être établi entre la banque iranienne Mellat et le nucléaire iranien, seul domaine de licéité internationale de l'embargo (cf articles antérieurs ).

La banque Mellat vient d'introduire un recours contre l'Etat britannique pour perte de chiffre d'affaires à hauteur de 500 millions de sterling.

Par guillot-pars le 17/12/13

Après ma parenthèse bâtonnale et mon coup de gueule contre la scandaleuse procédure disciplinaire visant Avi Bitton, je reviens

sur l'IRAN où j'officie depuis 36 ans de façon variée:

L'IRAN est à l'ordre du jour.Malgrè les réticences de quelques bellicistes, notamment en FRANCE, l'IRAN attire et à juste titre.

Grace à l'action déterminée du Président Ahmadinejad l'IRAN est devenu un pays industriel de pointe dans les domaines les

plus variés, aérospatial, nucléaire,automobile, aviation, marine, électronique, télématique etc...

Sa population est jeune, bien formée, dynamique; elle rêve de progrès.

Le pays est devenu moderne, il n'y a pas de problème de logement ni de pauvreté; un revenu minimum familial a été institué en

contrepartie de la libéralisation des prix.

Le sort des femmes dans ce pays musulman est enviable: 60% de femmes à l'université; monogamie; conduire, travailler, gérer

ses affaires , divorcer devant un juge, vont de soit. Une mode islamique pimpante s'est développée!

Les Iraniens rêvent aujourd'hui d'Amérique et de CHINE. L'amour des lettres, du beau et de la poésie, du luxe, les relient encore

à la FRANCE mais de plus en plus modestement.

Il est pour moi incroyable qu'avec les régimes illicites d'embargo institués ( et sanctionnés par les cours européennes )

rendant toute finance transnationale imposible, les Iraniens aient réussi ce pari de l'indépendance en restant d'une fidélité

absolue à leur allié syrien et à leur défense des droits des Palestiniens.

Aujourd'hui M. Rouhani, skieur émérite, M. Zarif, expression de finesse iranienne, disent que l'IRAN est ouvert à l'investissement

étranger.

Je m'en réjouis mais sachez une chose : ce ne sera pas une mise à sac..

Les Iraniens ont triomphé du mensonge nucléaire militaire. Les Iraniens président le Mouvement des Non-Alignés. Les Iraniens

sont l'agent actif du désarmement mondial.

Les Iraniens ont réussi le pari du nationalisme et de l'islamisme.

Gérard GUILLOT

PARS ASSOCIATES (bureau de Paris)

Par guillot-pars le 30/08/13

CHINE,INDE et EMIRATS sont aujourd'hui les principaux importateurs et exportateurs de l'IRAN.

Les EMIRATS sont surtout des transitaires.

L'IRAN commerce donc principalement avec l'Asie en dépit de toutes les difficultés : financières avec l'INDE; qualité avec le blé indien et pakistanais; embargo illicite occidental.

Les ventes de matières premières ( gaz, pétrole, alumine, électricité, acier, métaux etc ) sont dèsormais redirigées.

Pareillement les investissements; en particulier CHINE et INDE souhaitent profiter de l'IrPak, le gazoduc irano-pakistanais.

La réorientation des échanges est très engagée et l'EUROPE aura du mal à revenir dans le jeu; les Américains qui vendent sans problême leurs équipements électroniques et télématiques et bien d'autres choses, directement et indirectement, n'auront pas ce souci .

Par guillot-pars le 30/08/13

M. Rouhani, ancien négociateur d'accords avec les Etats du Golfe persique,n'a pas tardé à réactiver le projet de gazoduc entre l'IRAN et le sultanat d'OMAN.

Un protocole vient d'être signé avec Qabus lors de sa visite à Téhéran.

Un gazoduc reliera l'IRAN à OMAN . Il sera le pont avec l'INDE qui a désespérément besoin de gaz.

OMAN, Gwaidar, Chabahar , IrPak : le problème du détroit d'Ormuz sera en partie réglé dans peu d'années pour l'IRAN.

Gérard GUILLOT

Par guillot-pars le 08/07/13

Ainsi qu'évoqué dans des articles précédents, une formidable reconfiguration des routes et transports se met en place

rapidement dans une liaison Sud-Nord à l'Est de l'IRAN.

- la CHINE développe Gwaidar à la frontière Sud du PAKISTAN.

- l'INDE développe Chabahar à 70 km de là .

- une liaison Chabahar - Mashad de 1000 km est en cours.

- l'IRAN vient de terminer la ligne de Gorgan ( près de Mashad ) vers le TURKMENISTAN. Cette ligne doit se poursuivre sur le KAZAKHSTAN, la RUSSIE et la CHINE.

A l'issue de ces réalisations, l'IRAN sera le carrefour Est-Ouest, Nord-Sud de toute l'Asie centrale.

Par guillot-pars le 28/01/13

La CHINE et la COREE DU SUD, outre l'ARMENIE, la TURQUIE et bien d'autres réachètent de fortes quantités de pétrole, gaz et condensats pétroliers à l'IRAN.

La CHINE doit livrer prochainement à l'IRAN 12 superpétroliers pour faire face aux commandes enregistrées .

TOTAL vient de réactiver un vieux contrat pétrolier avec l'IRAN passé par le canal d'une coentreprise coréenne puisque par rétorsion l'IRAN a interdit toute fourniture de gaz et de pétrôle à l'EUROPE.

Les affaires reprennent donc sauf pour DUBAÏ qui souffre terriblement de la baisse de ses échanges avec l'IRAN.

Par guillot-pars le 09/01/13

La FRANCE etait dans le domaine ferroviaire le principal cocontractant de l'IRAN avant la Révolution.

Les ANF ( Ateliers du Nord de la France , actuellement Bombardier ) la SNCF et d'autres, planifiaient, installaient, équipaient le réseau.

Le Turbotrain reliant Téhéran à Mashad était la vitrine de la technologie française en IRAN.

C'est fini. Les Russes ont remplacé les Français et le programme est vaste : non seulement l'électrification de Gorgan à Mashad mais des lignes nouvelles vers la RUSSIE par Tabriz et Astara, un programme vers le KAZAKSTAN, un projet vers le PAKISTAN.

L'IRAN est le noeud ferroviaire de l'EUROPE vers l'ASIE moyenne, des mers vers l'ASIE centrale.

Par guillot-pars le 26/07/12

Je lis les nouvelles du jour:

- plans sociaux multiples en France,

- faillites espagnole et grecque.

1 PERTES DE POSTES:

8000 chez Peugeot dont les pertes financières correspondent à la renonciation au marché iranien, son premier marché export,

5000 chez Alcatel et chez Air France, deux entreprises majeures autrefois en IRAN.

2 LES ECONOMIES ESPAGNOLE ET GRECQUE s'écroulent et on leur a imposé de renoncer au pétrole iranien!

alors M. Hollande finissez-en avec la soumission à l'idéologie américaine; chargez M. Rocard de régler les problèmes avec l'IRAN

( et aussi la question des 75% de taxation, c'est urgent ).

La FRANCE et l'EUROPE ne peuvent plus s'offrir ce petit jeu de la bombe iranienne alors que l'IRAN est la clef de tous les problèmes de la région. Ce petit jeu arrange tous les béllicistes de la terre mais pas la paix du monde ni son retour à la prospérité.

Gérard GUILLOT

Par guillot-pars le 30/03/12

L'embargo financier pratiqué par les Etats-Unis et suivi très docilement par les banques françaises, a conduit à la cessation de fourniture de kits et pièces par Peugeot à Iran Khodro, 13ème producteur mondial d'automobiles.

L'unité de Vesoul est à l'arrêt.

Renault tente d'être optimiste en comptant sur sa coentreprise locale pour continuer à fabriquer des Tondar (Dacia) sur place.

La participation de General Motors dans Peugeot et l'action des groupes de pression américains laissent mal augurer des suites de l'automobile française en Iran.

L'industrie iranienne est de plus en plus autosuffisante et peut compter sur la Russie,la Chine, l'Inde, l'Afrique du Sud , le Pakistan , la Turquie, le Bresil et bien d'autres.

Quant à l'industrie française, il lui restera le fromage et l'eau minérale...

Par guillot-pars le 28/10/11

Les autorités iraniennes se félicitent de la situation économique:

- progression annuelle de 4% du PIB en 2010 / 2011,

- la Bourse de Téhéran enregistre une hausse annuelle de 46% au 21 Octobre 2011,

- la fin des subventions aux produits de base a permis un recul de 5 % de la consommation de produits du pétrole; l'Iran est devenu autosuffisant,

- le chomage est en baisse légère à 11,1 %,

- les Chinois remplacent les Occidentaux; ex: Huawei est désormais le seul fournisseur en téléphonie et internet,

- les échanges se multiplient avec l'Inde, le Pakistan, la Turquie et s'accroissent avec l'Ukraine et l' Asie Centrale.

Gérard GUILLOT