Par guillot-pars le 02/08/12

Pour vous changer des contes nucléaires et films américains en tous genres allez voir " Les enfants de Belleville" d'Asghar FARHADI.

Encore un film superbe de ce réalisateur iranien, auteur de "La séparation", film primé et encensé partout dans le monde.

Déjà ancien ( son deuxième ) ce film illustre la société iranienne traditionnelle.

Il plaira d'autant plus au juriste qu'il tourne autour de la loi du talion, ses bases, sa complexité, ses conséquences.

Une pure merveille pour les avocats et les moralistes!

Et puis voyez " La part des anges" de Ken LOACH. La première partie du film rejoint curieusement celle des "Enfants de Belleville".

Il y a en chacun de ces films un agent de probation formidable. Les spécialistes et amateurs de la justice des mineurs seront aux anges ( en totalité! ).

Et s'il pleut pendant ces vacances, voyez et revoyez " la séparation", " la fête du feu", " à propos d'Elli". QUE DU BONHEUR!

MOBARAK

Par guillot-pars le 30/09/11

Un Iranien devenu pasteur protestant a été condamné à mort pour apostasie.

Il a cependant 3 jours pour réintégrer l'Islam parce qu'il n'a pas pu être démontré qu'il avait jamais eu une pratique musulmane personnelle. Il n'était que de tradition nationale musulmane par ses parents.

Tout Iranien est réputé musulman s'il ne relève pas légitimement d'une minorité religieuse reconnue.

Ce crime d'apostasie existe dans tous les pays musulmans qui placent la sharia en source principale de législation.

Il emporte diverses conséquences outre les sanctions pénales telles la privation des droits successoraux, la non-reconnaissance d'enfant, entre autres joyeusetés.

On entend peu de protestations sur ces points qui violent nombre de conventions internationales signées par les Etats islamiques.

Par guillot-pars le 09/09/11

Depuis 6 semaines nombre de boutiquiers font grêve à Téhéran pour obtenir le retrait de la mise en application de la TVA.

Cette mesure avait déja été suspendue il y a un an.

Il est vrai qu'elle est révolutionnaire par ce qu'elle implique en fixation des prix, comptabilité, fiscalité, en deux mots formalisme et controle.

M. Ahmadinejad poursuit sa campagne de vérité des prix.

Son abolition des subsides aux produits de base a été une réussite.

Parviendra-t-il à faire plier les bazari , principaux soutiens du régime?

L'épreuve de force est en cours!

Par guillot-pars le 15/03/11

Le 15 Mars, fête du feu; le 21 Mars, l'An Neuf; fêtes favorites des Iraniens et plus encore de ceux qui rêvent ou ambitionnent un retour à des valeurs traditionnelles de l'IRAN ou rejettent la théocratie islamique.

Les autorités et notamment les autorités judiciaires ont averti qu'aucun débordement ne serait toléré!

A voir s'il y aura plus que des pétards, des lentilles et des poissons rouges.

Par guillot-pars le 04/03/11

IRAN : L'APARTHEID SEXUEL

La théocratie iranienne estime que la mixité est une valeur de l' « Occident » qui entraine la corruption des moeurs.

Elle souhaite la séparation des sexes dans la vie sociale.

Plages séparées, voitures de métro et trains distincts, femmes au fond des bus, taxis pour femmes etc...

Un ministre vient de réclamer la séparation des sexes à l'université.

Demain, il sera sans doute prôné des entreprises de femmes, des rues pour femmes...

Cette société iranienne est un mélange de modernisme et de puritanisme.

Les femmes conduisent, étudient, travaillent. On est loin de l'Arabie Saoudite et de nombre de sociétés musulmanes où la femme est réduite à la procréation et au ménage.

On pourrait aussi prôner une Présidente de la République distincte, une Première Religieuse, des conductrices de prière pour les femmes etc...

Peut-être un pays d'hommes et un pays de femmes, les filles élevées par les femmes, les garçons par les hommes.

Fascinant ! Déprimant !

Par guillot-pars le 02/11/10

LEGAL INFORMATION SERVICE de PARS ASSOCIATES des 2 et 9 Mordad 1387 :

Le 18 Mai 2008 le Parlement iranien a approuvé l'adhésion de l'Iran à la Convention des Nations Unies sur l'immunité des Etats et de leurs biens du 2 Décembre 2004 . Le Conseil des Gardiens n'a pas fait objection et le gouvernement a été autorisé à la ratifier.

En ce qui concerne le dispositif de règlement des conflits organisé par l'article 27 de la convention, le Parlement iranien n'a accepté la soumission du conflit non résolu par la négociation à l'arbitrage ou à la Cour internationale de Justice qu'en cas d'accord conforme de toutes les autres parties au différend

Par guillot-pars le 31/08/10

Maitre Gérard GUILLOT, membre de PARS ASSOCIATES, présente à ses fidèles lecteurs les numéros 614 et 615 du magazine " LEGAL INFORMATION SERVICE " édité par son cabinet à TEHERAN.

Ils sont consacrés pour l'essentiel à la nouvelle loi iranienne sur les brevets.

Bonne lecture

Par guillot-pars le 13/01/09

Droit du licenciement en Iran

Par guillot-pars le 10/12/08

Je remercie les Confrères qui m'ont donné leurs voix.

Je pense que les thèmes que j'ai évoqués sur la survie de l'avocat de proximité et l'amélioration du role de la défense dans les procédures d'enquêtes préliminaires, restent de brûlante actualité. Je n'aurai pas la possibilité de les faire valoir moi-même, mais je soutiendrai tout élu qui en fera ses lignes d'action.

Pour ma part, je retourne aux affaires iraniennes; les conceptions de M. OBAMA, les proches élections en IRAN, les souhaits de la population iranienne d'une libéralisation économique, l'optimisme de mes associés à TEHERAN, m'y portent.

A bientôt à TEHERAN ou ailleurs....

Par guillot-pars le 22/07/08

Première partie de la nouvelle loi sur l'enregistrements des brevets, dessins industriels et marques publiée à la gazette officielle du 20 Avril 2008