Par guillot-pars le 30/08/13

M. Rouhani, ancien négociateur d'accords avec les Etats du Golfe persique,n'a pas tardé à réactiver le projet de gazoduc entre l'IRAN et le sultanat d'OMAN.

Un protocole vient d'être signé avec Qabus lors de sa visite à Téhéran.

Un gazoduc reliera l'IRAN à OMAN . Il sera le pont avec l'INDE qui a désespérément besoin de gaz.

OMAN, Gwaidar, Chabahar , IrPak : le problème du détroit d'Ormuz sera en partie réglé dans peu d'années pour l'IRAN.

Gérard GUILLOT

Par guillot-pars le 30/04/13

Le Sultanat d'OMAN pratique une remarquable politique d'équilibre entre les ETATS-UNIS et l'IRAN.

Il vient de permettre le retour en IRAN d'un professeur iranien détenu aux ETATS-UNIS pour avoir tenté d'acheter des équipements déclarés prohibés à San Francisco.

OMAN avait permis pareillement la libération de 3 ressortissants américains arrétés en IRAN pour espionnage en 2009.

Je conseille à nos diplomates français qui négligent OMAN depuis fort longtemps de se rapprocher de ce sultanat éclairé qui n'entend pas diffuser l'islamisme radical à l'inverse de ces bons Etats du Golfe que l'on caline dans l'irrespect total des droits humains.