Sep
05
Le "marché" de l'immobilier en Israël

De nombreuses personnes revenues d'Israël durant les vacances d'été m'ont fait part de leurs profonds désarrois.

Sur les plages de tel-Aviv, d'Ashod, d'Eilat ou de Natanya, un seul mot était à l'ordre du jour: l'immobilier.

Qui a acheté le plus bel appartement, qui a fait la meilleure affaire, comment amortir son investissement, etc, etc.

A tous, j'ai répondu et je continue de répondre: l'immobilier en Israël est une bulle prête à exploser à n'importe quel moment, comme cela s'est déjà passé dans des pays comme l'Espagne ou l'Irlande.

Du reste, n'est-il pas vrai que ceux qui ont acheté au temps de "l'euro fort" ont déjà vu leur "investissement" baisser de plus de 20%, parallèlement à la chute de l'euro.

La moindre étincelle dans cette région du monde, comme cela s'est déjà passé durant les deux dernières intifadas ou la première guerre du golfe, risque d'avoir des conséquences incommensurables sur la marché de l'immobilier en Israël.

Mais je dois vous le dire sincèrement et honnêtement: l'investissement des français en Israël ne nous intéresse absolument pas.

Pour nous, membres de l'association Paix et Justice pour les Juifs Séfarades en Israël, ce qui peut et doit éventuellement nous intéresser, c'est l'influence de cet "investissement" sur la marché de l'immobilier des juifs séfarades vivant en Israël.

Chaque appartement acheté en Israël par un français qui n'habite pas dans ce pays, c'est une chance en moins pour une famille séfarade d'accéder à la propriété.

C'est aussi une chance en moins pour ce jeune combattant qui vient juste de finir l'armée de fonder une famille dans ce pays et acheter à juste prix son logement.

Le marché immobilier des français en Israël influe directement sur le prix des logements en Israël.

L'idéologie sioniste ne peut admettre que l'Etat d'Israël devienne un Etat comme Cuba où la majorité de la population vit dans la misère et le dénuement le plus complet et de riches touristes arrivent ici avec leurs "dollars" (en l'occurrence, l'euro) pour faire flamber les prix, de manière artificielle.

De manière générale, le juif de France doit réfléchir à l'influence de son comportement en Israël sur la qualité de vie de nos frères et nos soeurs qui vivent dans ce pays depuis la création de l'Etat.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA