Par guy.fitoussi le 02/07/13

En 1969, Richard Nixon déclare la drogue ennemi numéro un des États-Unis d'Amérique. La guerre est-elle aujourd'hui gagnée ? Certainement pas : les stupéfiants restent à l'origine de tous les problèmes, affirme Nannie Jeter, la vieille nounou noire d'Eugene Jarecki. Frappé par cette affirmation, le réalisateur et essayiste américain entreprend alors une enquête fouillée et subtile sur trente cinq ans de répression de la toxicomanie, éclairant en particulier ses liens avec la question raciale. Des quartiers défavorisés aux prisons en passant par les tribunaux, Eugene Jarecki s'immerge dans une Amérique parallèle, livrée à la misère et à l'illégalité.

A voir et à revoir car mêmes causes mêmes effets en Israël!qui a imité en tous points le système américain! sous couvert de luttes contre la drogue ou pour le puritanisme dur et méchant

-affaires de moeurs par ex.comme celle de Katsav président de l'Etat- des centaines de milliers de personnes sont mises en prison pour servir en fait un régime fondamentalement ségrégationniste. bien sûr ce sont toujours les mêmes qui sont systématiquement écartés de la société céest à dire les noirs là bas, les séfarades ici! Quand les "intellectuels juifs français- BHL et autres- vont ils donc se réveiller contre ce système et ces méthodes machiavéliques!Le silence de la communauté juive de France, controlée parl'oligarchie ashkénaze- CRIF, agence juive, etc... ne vaut ni plus ni moins que non assistance à personnes en danger et en voie d'élimination si ce n'est d'extermination. sous de belles paroles et de 'nobles' causes, se cache en fait la volonté de contrôler, d'humilier et de réduire au silence une communauté toute entière. à voir et à revoir, à partager et surtout à méditer!

A quand notre printemps séfarade! Réagissons avant qu'il ne soit trop tard

Nous sommes devenus un troupeau de moutons passif et peureux! A se demander si nous méritons notre indépendance!

et si nous l'avons jamais obtenue. Notre silence et notre inaction nous couteront cher!

Nous n'aurons rien sans organisation collective et politique

Nous; enfants des émigrés des pays du Maghreb qui avont grandi en France avons le devoir de défendre nos frères séfarades d'Israel!Le sionisme béat et bête c'est fini Etudiants et jeunes séfarades venez vers nous! nous avons besoin de vous!