Oct
21
GOUVERNANCE ET MENDICITE

Par une circulaire récente, le président WICKERS a annoncé un recours en référé-suspension contre le timbre mobile à 35 €.

On apprend par les journaux que la FNUJA, outre la QPC qu'elle va engager avec l'Excellent Patrice SPINOSI à l'encontre de la loi de finances, critiquant ainsi la fin de la gratuité de la Justice, que le Syndicat se serait joint au référé.

Faut-il mendier pour avoir connaissance du texte du référé ?

Les Avocats de la base sont-ils trop stupides pour en apprécier toutes les qualités ?

A moins qu'il ne s'agisse d'un recours pour la forme, pas trop virulent à l'encontre de la Chancellerie, qu'il ne faudrait pas voir circuler ?

En tout cas, la transparence n'est pas au rendez vous. Mais çà, on le savait déjà....

Décidément, cette Gouvernance-là me déplaît souverainement.....!

Commentaires

On peut déduire de cette réticence qu'on est dans le cas de figure:

"t'inquiétes pas, j'm'occupe de rien"...

Et ils s'en foutent

De la procédure purement formelle, en quelque sorte...

...toujours aucune nouvelles du référé engagé par le CNB.

Il est fort quand même : tout le monde y a crû !

Moi, je suis comme Saint Thomas.......

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA