Mar
20
La blogosphère génère des messages subliminaux...!

Abonné par ma messagerie aux commentaires déposés sur mon blog, je reçois le message subliminal ci-joint ( à télécharger ).

Après le Président Christian CHARRIERE BOURNAZEL, voilà que je reçois un commentaire de l'ancien Président Thierry WICKERS qu'il avait déposé sur une précédente publication .

Ce commentaire n'apparait pas au pied dudit billet : il est issu de ma messagerie qui l'a reçue entre le dépôt et sa suppression...

Je ne l'ai pas supprimé ...!

Pour les non-avertis, je précise q'un membre de la blogosphère peut parfaitement décider, à tout moment, de modifier un précédent commentaire laissé sur un blog ou sur un autre, et même de supprimer son propre commentaire.

Manifestement, c'est le cas ici : on me fait passer un message que l'on supprime instantanément de la blogosphère.

Résultat : j'en suis néanmoins destinataire et je suis (presque) le seul à pouvoir le lire.

Le problème est double :

1.- tous les internautes abonnés au fil RSS de mon blog l'ont reçu.....

2.- j'aime bien partager avec tous mes amis.

PS :

Quant au message subliminal lui-même, s'il devait justifier une réponse, elle serait la suivante : si la zone "raison sociale1" ne se découpe pas correctement en une premère zone de 50 caractères et en une seconde zone du solde restant des caractères au seul motif que j'aurai fait un copier-coller, alors l'informaticien joue avec le feu.

Il sait parfaitement que le copier-coller est une pratique courante : son interdiction n'est pas documentée !

Sachant que c'est une pratique courante, il lui fallait choisir une solution technique différente de celle qu'il a choisi car, si je comprends bien, le bug provient de la procédure de découpage lors de la création du fichier structuré XML : dans ce cas, c'est un vulgaire bug qui n'est pas admissible dans un formulaire de déclaration d'appel encadré dans des délais impératifs... Vous n'allez pas me faire croire que la Chancellerie n'a jamais saisi dans ses logiciels "LA CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE PROVENCE ALPES CORSE".....? Je passe sur l'apostrophe ( D'EPARGNE ) qui n'a pas non plus été reconnue.....

Vous êtes bien placé pour savoir que le niveau informatique des Avocats n'est pas excellent : et en plus vous savez qu'en cas de copier-coller, la procédure planterait et vous avez laissé faire......

Au secours !

Commentaires

Les Dieux de l'Olympe viennent vous parler...

:-)

Nom: 
lgd
Site: 
http://

M W affirme que "l'application a été convenablement conçu, en fonction des données fournies par le ministère. Dans le cas de la raison sociale, e-barreau permet la saisie de plus de 50 caractères dans un même champ, mais au moment de l'envoi au greffe e- barreau va redécouper cette information en deux : Il place les 50 premiers caractères dans le champ raison sociale 1 et le reste dans un champ raison sociale 2 qui sont des champs contenus dans le fichier structuré XML transmis au greffe. Est ce que par hasard vous n'auriez pas procédé par copier/coller depuis un fichier word, ce qui aurait pu générer des problèmes d'encodage ?"

NON ! si l'informaticien fait des cuisines techniques (quelles soient imposées ou non) du type découper une information en 2 pour la mettre dans 2 champs différents, cela doit être complètement transparent pour l'utilisateur (et donc sans bug ou message d'erreur) ou bien si cela ne peut être rendu complètement transparent, ça doit être parfaitement documenté dans la doc d'utilisation (ou sur l'écran) pour éviter que l'utilisateur ait quelque problème que ce soit.

Le « copier/coller qui pourrait générer des problèmes d'encodage » est un problème de cuisine technique qui doit être complètement géré de façon transparente par l'informaticien ou bien l'informaticien doit bloquer d'une façon ou d'une autre la possibilité de coller quelque chose dans le champ (par du javascript ou autre) ou bien signaler sur l'écran « Attention ne pas utiliser le copier/coller »

De manière générale, une application (bien conçue)destinée à être utilisée par un grand nombre d'utilisateurs différents doit être développée et documentée avec le plus grand soin ce qui ne me semble pas le cas ici.

Manifestement, il n'y a que Thierry WICKERS qui ne voit pas la difficulté.....

Plus elles sont simples, moins les difficultés pratiques sont perçues..... C'est là qu'on imagine le reste et ce qui nous attend !

De toute façon, sauf erreur de ma part, c'est au Président CHARRIERE BOURNAZEL de régler, maintenant, cette question technique.

L'ancien Président me semble avoir manifesté, ici et là(s), toute la mesure de son savoir-faire technique et politique.

Bon vent...... à nous, maintenant.

Nom: 
Lodi84
Site: 
http://

Blablabla. Sinon on coupe !?

Et encore que dis je ? On supprime totalement.

Comme pour l'article " Réponse au Pdt CHARRIERE BOURNAZEL (rpva-e-barreau) " si je me referre a la mention lors de la connection a l'article :

" Cette publication n'existe pas "

" Elle a probablement été supprimée."

Si tout le monde est d'accord, si tout le monde est beau et gentil ,pourquoi un blog communautaire dediee a la profession ? Heureusement qu'il y a des "LGD" qui ont l'air de ne pas etre totalement deborde par l'outil. Pour les autres les temps vont etre dur. Et pour les senseurs si les articles ont ete reellement supprimes honte a eux.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA