Jan
20
RPVA : Pitoyable...... !

Arrivé à 9h30, j'ai passé la matinée à la bibliothèque de l'Ordre pour me constituer aux lieu et place de mon ancien Avoué dans deux dossiers.....

Et je n'y suis pas arrivé....! Deux séries de raisons :

A CHARGE DE L'ORDRE

Seul un ordinateur sur huit accepte de reconnaitre une clef usb de stockage externe. On m'avait induit en erreur en me faisant croire que tout avait été déparamétré...

Aucun ordinateur ne permet de reconnaitre le disque dur portable avec lequel j'étais venu....

C'est donc Carnaval : nous avons huit ordinateurs qui ne servent à rien. On fait croire que l'Ordre met à disposition des ordinateurs pour que les 1800 Avocats de Marseille disposent d'un accès ordinal pour réaliser leur procédure dématérialisée : c'est faux.

On est encore dans le mensonge puisque ces ordinateurs sont comme des décors de théatre .....

Vous lirez le fichier que je mets en ligne à la fin de ce billet : l'Ordre des Avocats se préoccupe de la culture et des poètes avant même de s'intéresser aux avocats du barreau et de leur exercice professionnel quotidien.

Et après on s'étonnera que l'on considère que les Bâtonniers ne servent, finalement, à rien et que le CNB ait cru devoir inventer le boitier NAVISTA pour pallier la carence des Ordres. Dans ces conditions, si on supprimait les Bâtonniers, il n'y aurait pas de différence.

Nous parlons d'exercice professionnel, de procédure dématérialisée, et on nous répond "culture" et "poésie"......!

Pitoyable !

A CHARGE DU CNB ET DE LA CHANCELLERIE

Pour la première affaire, il a fallu interroger le moteur de recherche à cinq reprises pour qu'enfin, à la cinquième, il trouve l'affaire.

Etant dans le dossier, l'envoi d'un message au Greffe ne remplit pas automatiquement l'adresse mail des avocats constitués : je n'ai pas vu apparaitre l'adresse de l'ancien Avoué, ni celle de l'un des Avocats constitué.

J'ai donc été dans l'impossibilité de joindre la constitution aux lieu et place : j'ai finalement indiqué que le mail valait constitution aux lieu et place dès lors que les textes ne prévoyaient pas de formùe particulière..... On verra.

Pour la seconde affaire, il s'agit de l'appel d'une ordonnance gracieuse : mais elle est introuvable !!!!!

Si vous savez pourquoi, au bout d'une dizaine d'essais, j'ai eu l'idée de cocher la case "décision au fond"..... Là, j'ai trouvé mon dossier !

Même démarche que pour l'affaire précédente : mail valant constitution aux lieu et place.

IL ETAIT ONZE HEURE QUARANTE CINQ .....! L'essentiel du temps perdu est imputable à mon Ordre qui ne remplit pas les missions qui lui ont été confiées par la Loi.

Comme par ailleurs je n'ai toujours pas pu lire la Convention-Protocole signé entre l'Ordre des Avocats de Marseille et la Cour d'Appel d'Aix.

Qui a dit que la dématérialisation devait nous faire gagner du temps.....?

Commentaires

Saviez-vous que le moteur de recherche de la censure est toujours actif?

Votre article très instructif est invisible sur la première page de la blogosphère.

Pourtant, il aurait dû apparaître entre celui de Sarah GEAY (2012: GMS Avocats est né) et celui de Mathieu CROIZET (Quand le droit bavadre on ne l'écoute pas)...

Avec timbre dématérialisé. Accusés de réceptions en deux exemplaires, tout ça pile poil, au 1/4 de seconde...

Oui, mais sauf que le dossier n'appairait pas dans les dossiers pour lesquels je suis constitué (je regarde tous les jours, mais rien, depuis lundi...). En plus je postule pour un avocat de la blogo (qui me lit peut-être).

Et dire que cela fait bientôt 6 ans que le RPVA existe. Quand sera-il vraiment opérationnel, je me le demande...

Constitution d'origine ou au lieu et place...?

Si timbre >>>> c'est d'origine : elle est plus simple !

Quid du jugement à joindre à peine d'irrecevabilité ?

Nom: 
PLINE
Site: 
http://

La poésie numérique est née en Fance en 1985 et s'est rapidement développée dans toutes les contrées.

Ce qui frappe le plus dans cette voie nouvelle de la poésie, ce n'est pas l'introduction d'une technique mais bien, et de façon très abrupte, l'introduction structurelle de la durée au sein de la page.

Jusqu'à présent, l'écrit et l'oral se trouvaient très nettement séparés et l'abord de l'un et de l'autre faisait intervenir chez le lecteur ou l'auditeur des mécanismes différents.

L' animation bouleverse cette donnée et il se pourrait que l'ordinateur soit, pour le développement de la littérature, à l'origine d'une nouvelle ère.

Le temps est présent à chaque étape de la création et de la préhension d'un poème cinétique.

Mais il ne faudrait pas se méprendre: ce n'est pas l'espace physique de la page qui s'anime, c'est l'espace sémantique du texte lui-même qui se meut.

Et voilà, soudain la phrase rendue à ce qu'elle est réellement: l'état métastable d'une information, la signature d'un processus en cours même de réalisation, un état ambigü où le sens est fondamentalement multiple car unique pour chacun selon sa vérité.

D'origine !

Oh ! J'ai oublié le jugement... C'est pour ça que je ne suis pas dans le dossier.

Je vais le joindre en pdf tout simple (les conclusions doivent être en RTF).

Au fait, quand on télécharge le dossier zip des timbres, il faut pas ouvrir le dossier pour chercher les PDF, mais faut le déziper avant (clique droit, extraire).

Bon WE

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA