Oct
21
SIGNATURE ELECTRONIQUE : les mails.....

Ainsi que vous avez pu le remarquer, je persiste à penser que la signature électronique deviendra , dans les prochains mois, absolument indispensable.

On ne pourra pas continuer à s'envoyer des courriers électroniques sans protection et tous les Avocats ne seront pas reliés au RPVA.

Il faut aussi compter avec les clients qui, extérieurs au RPVA, doivent être certains que le courriel qu'ils recoivent émane bien de leur Avocat : c'est la moindre des choses.

Parallèlement, il faudra assurer que ce mail ne sera pas lu par d'autres que l'expéditeur et le destinataire : il faudra aboslument crypter les échanges opérés en dehors du RPVA. Et ils sont nombreux.

Voyez dans les dossiers le nombre des courriers que vous adressez à d'autres que des Avocats : client, experts, huissiers, comptables.....

Il devient indispensable d'une part de signer les mails que nous envoyons et d'autre part de pouvoir les crypter.

Je ne suis pas utopique ! Si les échanges entre les Avocats ont besoin d'être protégés et confidentiels -ce qui est la raison d'être du RPVA- , il en est de même pour les mails adressés autres intervenants dans un dossier. Pourquoi ma lettre au client, à qui je fais des confidences ou une consultation, celle à un huissier ou au comptable serait-elle moins sensible et digne de moins de protdection ?

Qu'est-il prévu aujourd'hui ? Rien !

Nous avons obtenu du CNB que nos clefs USB soit équipées d'un certificat de signature électronique pour la messagerie électronque.

Ce certificat permet de signer les mails, pas de les crypter. Ce serait déjà ça si.....

A l'usage, ce certificat ne fonctionne pas avec OUTLOOK 2007 ni avec WINDOWS LIVE MAIL.

Renseignements pris auprès de CERTEUROPE, le fabricant du certificat, on me répond de voir directement avec MICROSOFT ...."dont nous n'avons pas les coordonnées."

Il me semble que nous serions en droit d'obtenir que ce soit le fabricant lui-même qui prenne attache avec MICROSOFT Pour résoudre la difficulté. Que nenni.

Ainsi donc, le Conseil National des Barreaux nous fournit, grace à ces deux "prestataires de confiance savoir NAVISTA et CERTEUROPE, des outils qui laissent à désirer :

1.- un boitier NAVISTA qui n'est pas certifié par l'ANSSI et dont la sécurité n'est pas garantie,

2.- une clef contenant :

un certificat d'authentification qui semble fonctionner ( au moins avec la plateforme "e-barreau", sachant qu'il doit être possible de s'authentifier auprès d'autres services dès lors qu'il faut justifier de son identité ) un certificat de signature électronique de fichiers qui fonctionne correctement au moins avec les fichiers Acrobat pdf ( j'ai essayé avec WORD 2007 mais c'est une galère !) un CERTIFICAT DE SIGNATURE ELECTRONIQUE POUR MESSAGERIE ELECTRONIQUE QUI NE FONCTIONNE PAS AVEC OUTLOOK 2007 NI AVEC WINDOWS LIVE MAIL !!!!

Vous trouvez celà normal, vous ?

Sous très peu, nous allons devoir transmettre tous les fichiers par la communication électronique, pas seulement par le RPVA : on va faire ccomment si les outils ne fonctionnent pas ?

Commentaires

Nom: 
LGD
Site: 
http://

voyez Signexpert, le sceau numérique de l'expert comptable

prévu pour Windows XP, Vista et Seven, mais aussi Mac et Linux et bientôt sur les tablettes PC et les smart phones

quand à nous Humour2-informatique.gif" TARGET="_blank">.....

On peut avoir un certificat gratuit pour la messagerie par COMODO .

Sauf que ce certificat ne signe que par l'adresse électronique de l'expéditeur et il me semble qu'il faudrait aussi que le destinataire soit assuré non seulement de l'adresse électronique mais aussi de l'identité de l'expéditeur.

Autrement dit, je ne suis pas Expert Comptable : je veux que notre certificat fonctionne normalement !

Privée de RPVA suite à une actualisation des données, je donne mes instructions par courriels.

Nom: 
JRM
Site: 
http://

Ces courriels adressés au Greffe, ils ne sont pas sécurisés au moins...?

Je vous rassure

Nom: 
JRM
Site: 
http://

J'ai un instant cru que vous aviez crypté vos communications avec un logiciel et non pas avec le boitier NAVISTA ....

Vous savez, le boitier NAVISTA qui est le seul à pouvoir assurer la confidentialité des échanges entre les Avocats et le TGI parce que la société NAVISTA est "le" prestataire de confiance du Conseil National des Barreaux.

Remarquez : dans pas longtemps, il n'y aura plus ni NAVISTA, ni CNB.

On aura enfin la paix !!!!!

Tu pouvais dire vrai.

Nom: 
JRM
Site: 
http://

Nom: 
Christophe
Site: 
http://www.almetis.com

Bonjour à tous,

Il existe peut-être une solution !

Almetis Essential est l'application de signature électronique de documents PDF accessible à tous pour apporter la valeur légale aux documents aussi naturellement qu'avec une signature manuscrite.

Regarder http://www.almetis.com/fr/almetis-essential.html

Il existe même un solution gratuite limitée à 5 signatures pour tester, ou cosigner un document. Almetis Essential 5S.

Bonne journée.

Nom: 
Christophe
Site: 
http://www.almetis.com

Merci de votre visite et des informations fournies.

Le lecteur de carte peut-il aussi servir de lecteur de carte bleue ? de lecteur de la future CNI ? Ce serait un avantage...

Nom: 
christophe
Site: 
http://www.almetis.com

oui,

Personal CAT lira la future CNI, comme lit toute les cartes IAS ECC (http://fr.wikipedia.org/wiki/IAS_ECC)

ce serait Christophe de Montpellier, que ça ne m'étonnerait pas...

:-)

Il veut rester anonyme....

Nom: 
Christophe
Site: 
http://www.almetis.com/fr/almetis-essential.html

Difficile de rester anonyme sans la cryptographie...

Mais je ne suis pas votre ami de Montpellier.

Je suis de prêt les blogs interéssés par la signature électronique et j'aime présenter nos solutions qui peuvent répondre de temps en temps à vos besoins.

Ok. Laurent EPAILLY a voulu frimer un peu....

La question fondamentale est la suivante : nous avons été équipés d'une clef USB qui contient un certificat d'authentification, un certificat de signature y compris des mails, et d'un certificat d'authentification délivré par le MINEFI ( je crois que c'est pour payer la TVA à moins que ce ne soit pour les hypothèques, personne ne le sait à ce jour).

L'authentification j'ai compris.

La signature des fichiers, j'ai compris aussi. Apparemment, c'est un CertiSign.

Pour les mails, je n'ai pas compris car le certificat ne fonctionne pas alors même que comme le Port Salut, c'est écrit dessus. Peut-être qu'Outlook 2007 ou Windows Live Mail ne sont pas suffisamment répandus pour que CERTEUROPE s'en préoccupe....

Pour le cryptage des mails - rendre le mail illisible pour un tiers, ce qui est différent de sa signature - nous n'avons rien. Je ne suis pas certain que si nous l'avions, les utilisateurs auraient sû s'en servir. Passons.

Ma question est : EN QUOI VOS OUTILS CONCURRENTS DES NOTRES, AYANT UN SUPPORT DE TYPE CARTE BLEUE, SONT ILS PLUS ADAPTES OU PLUS ERGONOMIQUES OU PLUS MODERNES POUR LES AVOCATS ?

Je crois savoir que le support de type USB a été choisi parce que, les ordinateurs ayant tous par défaut un port USB, les Avocats n'avaient donc pas besoin de s'équiper d'un lecteur de carte à puce (peu répandu à l'époque). Je ne suis pas certain que les aspects techniques aient été pris en compte....

Comme dirait Me KUCHUKIAN : A vous...

Nom: 
Christophe
Site: 
http://

Sur votre problématique, outlook 2007 vous avez une FAQ sur le site de certeurope. Sinon il faut chercher dans les options de confidentialité de outlook (ça fonctionne sur 2010)

Le Personal CAT est plus sécure, et il est multifonction, terminal et souris.

Bonne journée

Nom: 
christophe
Site: 
http://www.almetis.com

à tous les détenteurs d'un certificat électronique, simplifiez-vous la vie avec La signature qui me représente !

http://www.almetis.com/newsletter/avant-premiere_simplifiez-vous-la-vie-...

Merci de vos informations. A chacun de se faire sa religion.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA