jean-luc.medina

Par jean-luc.medina le 28/08/07
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 4 semaines

Quelques photos souvenirs....

Par jean-luc.medina le 28/08/07
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 4 semaines

Je veux consacrer le premier article de mon blog professionnel à la Fédération des Unions des Jeunes Avocats et à l'Union des Jeunes Avocats de Grenoble : www.fnuja.com

Le passage à la présidence de l'union locale en 1993-1994 et dix ans plus tard ma Présidence nationale de Mai 2003 à Mai 2004 aura modifié ma perception de la profession et m'aura marqué à vie.

Jamais je ne pourrai oublier le 60ème congrès de la FNUJA en Mai 2004 à Paris en pleine polémique de l'affaire Outreau qui aura donné à ce congrès une dimension médiatique a laquelle personne ne s'attendait.

Aujourd'hui, je suis un retraité de la FNUJA et de l'UJA mais je ne l'oublie pas.

Tête de liste province FNUJA lors des élections de 2005, je suis élu au conseil national des barreaux, membre du bureau, secrétaire, je suis le plus jeune membre du bureau et il me faut assurer la défense des plus jeunes d'entre nous au sein de cette institution qui représente l'ensemble de la profession d'avocat.

Ce mandat est prenant et passionnant. Beaucoup de confrères pensent à tort que cette institution fonctionne mal, qu'elle est éloignée des préoccupations de nos confrères. Il n'en est rien. Le week-end dernier avec le bureau du conseil national, nous avons réfléchi à nos projets pour les 18 prochains mois. Nous avons abandonné en cette fin d'été nos familles pour réfléchir à cette profession, pour la tirer vers le haut. Des discussions ininterrompues de 8h30 à 23 h dans la bonne humeur mais avec la conscience de l'importance des choix que nous avons à faire pour l'avenir. Cet avenir doit se construire pour les plus jeunes d'entre nous. Même si j'ai passé l'âge fatidique de 40 ans, je suis plus jamais convaincu que lorsque le jeune barreau est en bonne santé, l'ensemble de la profession manifeste sa bonne santé.

Pensons à l'avenir, soyons prospectif et n'ayons pas peur du changement.

Le conseil national est à l'origine de la création de cette blogosphère d'avocats. Cela démontre le dynamisme de notre profession et sa modernité.

Continuons sur cette voie !