Aug
20
Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?

VACCINS : MAIS ALORS, ON NOUS AURAIT MENTI ??

Jean-Pierre JOSEPH,?

Avocat au Barreau de Grenoble

auteur de : ?

?-« Les radis de la Colère » (Ed. Louise Courteau)?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Ed. Marco Pietteur)?

?_____________________?

Pourquoi nous a-t-on caché le fait que dans les mois qui ont suivi le lancement du ??1er vaccin anti-polio en France en 1956, le nombre de cas de polio s'est multiplié ?par 6 ??

Pourquoi nous avait-on caché les mêmes multiplications de cas, lors des ?vaccinations de masse contre la variole aux Philippines en 1918, contre la Diphtérie ?en France en 1925, et plus récemment, contre la méningite en Afrique ??

Pourquoi 13 pensionnaires d'une maison de retraite de Lorraine, toutes vaccinées ?contre la grippe, sont elles mortes de la grippe en hiver 2005 ??

Pourquoi a-t-on oublié de nous dire que le chien qui avait mordu le petit alsacien ?vacciné par Pasteur, avait aussi mordu d'autres personnes du village qui ne furent ?ni vaccinées ni malades ??

On nous aurait menti ? Mais pourquoi ??

?________________ ?

Depuis plusieurs années, nous tremblons périodiquement à l'annonce d'un ?nouveau risque d'épidémie qui, si l'on en croit les media, va terrasser un grand ?nombre d'entre nous. ?

Et quand nous apprenons que, contre cette nouvelle menace, « il n'y a pas de ?vaccins », nous sommes glacés de terreur, et prêts à vivre à la cave avec des stocks ?d'eau et de boites de conserves.?

Mais il semble que le danger de la maladie de la vache folle soit passé, sans ?vaccins : seules quelques dizaines de personnes auraient été touchées.?

Il semble également que la pneumopathie atypique, qui, toujours selon les ?media, devait nous décimer, n'ait touché que quelques centaines de personnes dans ?le monde, et aujourd'hui, plus personne n'en parle. Pourtant il n'y avait pas de ?vaccins non plus. (Peut être est-ce pour cela qu'on n'en parle plus)?

La grippe aviaire nous guette : verrons nous le même scénario ??

L'humanité peut elle survivre sans vaccins ??

Au Moyen-Âge, tout comme les nouvelles maladies que nous connaissons ?aujourd'hui, la peste, le choléra, la suette picarde se sont arrêtées brusquement, ?sans vaccins, après avoir fait, beaucoup de victimes, il est vrai. ?

L'épidémie de grippe espagnole en 1918, s'est aussi brusquement arrêtée, ?après avoir fait entre 20 et 50 millions de victimes dans le monde ?

Les victimes auraient-elles été moins nombreuses, ou plus nombreuses, ?s'il y avait eu des vaccins ? ?

La question parait absurde ? Et pourtant...?

Les vaccins contiennent soit, de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois ?supérieures au seuil toxique, soit des dérivés du mercure, soit encore des éthers de ?glycol, parfois du sérum de veau ou des cellules cancérisées. Ces produits toxiques ?sont nécessaires, selon les fabricants, qui les appellent des adjuvants de ?l'immunité, et qui indiquent que sans ces adjuvants, ils seraient inefficaces.?

Les vaccins, selon de nombreux scientifiques, sont responsables de milliers ?de maladies neurologiques graves, scléroses en plaques, encéphalites, morts subites ?du nourrisson... Le personnel des hôpitaux, les rares fois où il fait la relation de ?cause à effet entre le vaccin et la maladie, aurait la consigne, soit de ne rien dire ?aux familles, soit de les culpabiliser en disant par exemple « ...Son organisme n'a ?pas supporté le vaccin... ». Dans certains hôpitaux psychiatriques, il existe des ?pavillons entiers, peuplés de malades, hospitalisés à vie avec le discret diagnostic ?d' « encéphalite post-vaccinale »...?

Depuis 1994, les substances d'origine bovine sont interdites dans les ?produits pharmaceutiques. ?

Or le BCG est fabriqué à partir de la bile de bœuf. Ainsi la Loi, jusqu'en juillet 2007, ?nous obligeait à administrer à nos enfants des produits qu'elle interdisait par ?ailleurs ! (L'obligation vaccinale pour le BCG vient d'être suspendue par la Loi du ??19 juillet 2007) Déjà Sylvie SIMON, dans son ouvrage « Vaccination, l'Overdose », ?écrivait il y a quelques années "...Le BCG bovin a été interdit en 1955 après 20 ans ?d'utilisation, en raison d'une tuberculinisation rendant la viande impropre à la ?consommation. Il reste cependant obligatoire en France pour les humains. Aurait-on ?moins d'égard envers nos enfants qu'envers nos vaches..."?

? ?

Bien plus, la Loi oblige avant tout acte vaccinal, de prendre « toutes les ?précautions », c'est-à-dire de procéder à des examens destinés à dépister ?d'éventuels risques graves pour chaque individu. Mais seuls les vétérinaires le font ?pour les animaux !...?

Ceci montre bien qu'en cette matière, nous sommes totalement bovinisés, ?chloroformés, et que, dans toutes les couches de la société, nous avons perdu tout ?sens critique, acceptant sans broncher des affirmations contradictoires, comme des ?disciples d'un gourou enseignant des dogmes ; les plus acharnés étant ceux-la ?même qui n'ont jamais vérifié ni dans la littérature médicale, ni sur le terrain, ?l'efficacité des vaccins.?

En effet, ceux qui font « cocorico » en allant vacciner des pauvres gens du ?tiers monde, restent- ils après sur place, pour contrôler ce qui se passe après les ?vaccinations ? Ils auraient de grosses surprises !?

Ces risques valent-ils la peine d'être courus ? Depuis un siècle, à chaque ?campagne de vaccination, tant en Europe qu'en Afrique ou en Asie, le nombre de ?cas de la maladie que l'on combattait s'est toujours multiplié par 4 voire par 6 dans ?les mois qui ont suivi la vaccination de masse. (variole aux Philippines au début du ?vingtième siècle, diphtérie en France en 1925, polio en France en 1956, récemment ?méningite en Afrique, etc...)?

Pourquoi nous l'a-t-on caché en nous faisant croire le contraire ? Quand ?les épidémies s'arrêtent (comme elles l'ont toujours fait dans l'histoire de ?l'humanité), l'on crie alors victoire, en attribuant cela au vaccin.?

Pourquoi, (selon le Pr. GREENBERG) au moment de l'épidémie de polio des ?années 60, dans l'Etat du Massassuchetts, lorsque les autorités américaines se ?sont aperçues que les ¾ des sujets atteints étaient correctement vaccinés, a-t-on ?changé la définition de la maladie, diagnostiquant alors chez tous ceux qui ?arrivaient dans les hôpitaux des encéphalites, des méningites, etc... créant ainsi ?l'illusion que le vaccin avait éradiqué la maladie ? ?

Si au Moyen-Âge, au plus fort des épidémies de peste ou de choléra, un ?alchimiste avait distribué de la bave de crapaud à toute la population, tous ceux qui ?ne sont pas tombés malades, auraient cru avoir été sauvés grâce au produit, car ?ces épidémies se sont toujours arrêtées naturellement sans décimer toute ?l'humanité. ?

Le chien qui avait mordu le petit alsacien « sauvé » de la rage par Pasteur, ?avait aussi mordu une partie du village qui n'a été ni vacciné ni malade !?

Mais alors, on nous aurait menti ? Mais pourquoi donc ? Quel hasard ! la ?France est un des plus gros pays producteurs de vaccins du monde !?

?11 pays d'Europe ont abandonné l'obligation vaccinale, certains en ?totalité, d'autre partiellement. En France on ne connaît même pas cette ?information. Comme par hasard, chez nous le vaccin est une religion (ensemble de ??«vérités » que, par définition, l'on s'interdit de vérifier). François MITERRAND n'a-t-il ?pas dit « La santé des français est une marchandise qui se vend ».?

Combien cette réflexion était pleine de bon sens ! Ainsi, par exemple, le ?journal « Alternative Santé » de mars 2006 dénonçait : « ...Après l'Académie de ?médecine, le Conseil National de la Pédiatrie réclame la suppression du BCG ?chez tous les enfants, en raison de ses effets secondaires. Le gouvernement ?fait la sourde oreille ...» ?

Le Dr. Jean Méric, dans son ouvrage « vaccinations, je ne serai plus complice, écrit ;?

?"...Une étude en Inde (sous l'égide de l'O.M.S.) en milieu tuberculeux, a concerné un ?énorme échantillon de population, le plus gros échantillon jamais étudié, un groupe de ?villages, au total 209 villages, soit un échantillon de population de 260.000 ?personnes. De plus, ces habitants ont été suivis pendant une très, très longue ?période, exactement 7 ans et demi. C'est l'étude la plus vaste et la plus longue jamais ?réalisée en foyer infecté. Non seulement cette étude n'a montré aucune protection pour ?les vaccinés par le BCG, mais au contraire, les tuberculoses chez les vaccinés ont ?été plus graves, tuberculoses miliaires... Les Anglais ont abandonné, à cause de son ?inefficacité, le BCG et pourtant n'ont-ils pas, eux aussi, une forte population ?d'immigrés venant de pays hautement contaminés (Inde, Bengladesh)" ?

?(O.M.S. Bulletin n° 57 de 1979)?

Ainsi depuis 1979, on sait que le BCG est inefficace, et dangereux. Pourquoi a-t-on ?continué ? Les vaccinations seraient elles de simples opérations commerciales sur ?le dos de notre santé ??

La simple lecture des titres des ouvrages publiés depuis 30 ans sur l'inefficacité et ?la dangerosité des vaccins devrait faire réfléchir :?

?-« Les vaccins n'ont pas fait reculer les épidémies » (Pr. F. DELARUE)?

?-"La mafia médicale" (Dr. G. Lanctôt) Ed. Voici la Clé,?

?-"La dictature médico-scientifique" (Sylvie Simon) Ed. Filipacch,?

?-"Vaccination, erreur médicale du siècle" (Dr. L. De Brouwer) Ed. Louise Courteau,?

?-"Danse avec le diable" (G.Schwab) Ed. Courrier du livre,?

?-« Les charlatans de la médecine » (C.V. D'AUTREC) Ed. La table ronde?

?-"Dossiers sur le gouvernement mondial" (A.Meurois-Givaudan) Ed. Amrita,?

?-"La guerre des virus" (L.Horowitz) Ed. Félix,?

?-"Au coeur du vivant" (J. Bousquet) Ed. St Michel,?

?-"Le malade déchaîné" (R. Bickel) Ed. ALTESS.?

?-"Vaccinations : l'Overdose" (Sylvie Simon) Ed. Déjà?

?-"Tétanos, le mirage de la vaccination" (F. JOET) Ed. Alis?

?-"Pour en Finir avec Pasteur" Dr Eric Ancelet (Ed Marco Pietteur)?

?-"La Santé confisquée" Mirko et Monique Beljanski (Ed Compagnie) ?

?-"La lumière médicale" Dr Norbert Bensaïd (Ed Le Seuil)?

?-"Mon enfant et les vaccins" Dr F. Berthoud (Ed Soleil)?

?-"On peut tuer ton enfant" (Dr P. Chavanon) Ed Médicis?

?-"Les Vérités indésirables- Le cas Pasteur" (archives Internationales Claude Bernard) Ed La ?Vieille Taupe 1989,?

?-"L'intoxication vaccinale" (F. Delarue) Ed Le Seuil 1977?

?-"La rançon des vaccinations (Simone Delarue) Ed LNPLV 6°Ed 1988?

?-« le procès des vaccinations obligatoires » (Dr. J. KALMAR – Me J. EYNARD, Avocat ?Grenoble 1961,?

?-« Pour la liberté, contre l'obligation des vaccinations » Marcel LEMAIRE (Préface de Me F. ?HOFFET, Avocat Strasbourg) 1961?

?-"L'intox, quelques vérités sur vos médicaments" (Dr Bruno Donatini) Ed MIF?

?-"Des lobbies contre la santé" Roger Lenglet (Ed Syros)?

?-"Des enfants sains même sans médecins" (Dr R.Mendelsohn) Ed Soleil 1987?

?-"La poliomyélite, quel vaccin ? quel risque ? " (Dr Jean Pilette) Ed de l'Aronde 1997 ?

?-"La catastrophe des vaccins obligatoires" (Pr. TISSOT) Ed. de l'Ouest 1950 ?

?-"Les dessous des vaccinations (Dr. SCOHY) Ed. Cheminements

?-"Vaccinations : le droit de choisir" (Dr. F. CHOFFAT) Ed. Jouvence?

?-« Vaccin Hépatite B : Les coulisses d'un scandale » (Sylvie SIMON et Dr. Marc ?VERCOUTERE) Ed. Marco Pietteur,?

?-« La santé publique en otage » (Eric GIACOMETTI) Ed. Albin Michel?

?-« La médecine retrouvée » (Dr. Jean ELMIGER) (Ed. Léa)?

?-« La faillite du BCG » Dr. Marcel FERRU?

?-« Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ? » (Sylvie SIMON) ?

?-« vacciner nos enfants ? » Dr. Françoise BERTHOUD (Ed. Soleil)?

?-« Vaccinations, les vérités indésirables » (Pr. GEORGET) Ed. DANGLES : Préface du Pr. ?CORNILLOT, Doyen de la Fac. De Médecine de BOBIGNY. (*)?

?-« Les vaccinations en question » Me AUTERIVE, Avocat, Paris, G. BUCHWALD, J. ?CLEMENTS, B. DUNKBAR, K. GAUBLONNE, M. GEORGET, L. HESSEL, K. ?HOPPENBROUWERS, P. LANNOYE, D. MIEDICO, P. SHATTOK (Ed. Frison-Roche)?

?-« Vaccination, la grande illusion » (ouvrage sous forme de B.D.) René BICKEL 2003?

?-« Vaccinations, je ne serai plus complice » (Dr. Jean MERIC) Ed. Résurgence 2004.?

?-« Les vaccins sont des poisons » (Dr. Tal SCHALLER) Ed. Vivez Soleil?

?-« Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins » (Sylvie SIMON) Ed. DANGLES 2005.?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Jean-Pierre JOSEPH) Ed. Marco ?Piétteur. 2006?

?-« VACCINS, l'avis d'un médecin holistique » (Dr. TAL SCHALLER) Ed. Marco Pietteur ??2006?

Ce qui est incroyable est que, non seulement la quasi-totalité de l'opinion publique ?française, mais en plus 90 % des médecins ignorent l'existence même de ces ?publications. Le fait que la France soit le pays producteur de vaccins par excellence ?en Europe, ne serait-il pas qu'une coïncidence ??

Jean-Pierre JOSEPH est avocat au Barreau de Grenoble.?

Il est aussi instructeur fédéral de karaté, musicien et auteur compositeur.?

A l'occasion d'un procès médiatisé, (TF1 émission « 7 à 8 » : défense d'un français accusé du ?meurtre de sa femme) il a séjourné en République d'Haïti en 2001, sans vaccins, et sans ?traitement préventif contre le paludisme. Par contre, il savait ce qu'il fallait ne pas manger et ?ne pas boire, lors de son séjour. Il est revenu criblé de piqûres de moustiques, et n'est ?toujours pas malade...?

Commentaires

Nom: 
beatrice.bertrand6@wanadoo.fr
Site: 
http://

bonjour , j ecris ce petit texte car je suis outree je viens de me faire en gros je dirais viree de la maison de retraite ou je travaillais depuis trois mois car a la visite medicale du travail le medecin du travail m a demande de me faire vacciner pour l hepatite B j ai refuse ayant des antecedents ma grand mere avait declaree une sclerose en plaque ...malgres une contre indication de mon medecin traitant elle m a mentionnee inapte..et la maison de retraite a fait une fin de contrat.voila on vit dans une societe qui est deroutante et ecoeurante.salutations

Nom: 
TITI
Site: 
http://

Je pense que la solution est simple, tricher, mentir et truquer les certificats médicaux.

Personnellement je ne veux pas perdre mon travaille et je ne veux pas m'injecter cette m... dans le sang.

Nom: 
Carole Lotus
Site: 
http://

Je pense malheureusement qu'il n'y pas énormément de solution....il est préférable de mentir que d'avoir tout ça dans le corps.

Heureusement il existe des méthodes pour se faire enlever ces vaccins.

Et concernant Béatrice, je te conseille vivement de mettre ton histoire devant les prud'hommes et d'alerter les médias de ton histoire.

Bien à vous

nous avons affiné les démarches et les courriers à faire pour échapper légalement à l'empoisonnement. Ils sont décrits dans la nouvelle édition de mon ouvrage "vaccins on nous aurait menti ?" qui est parue en mars 2008 chez Marco Pietteur. J'ai déjà un exemple d'un enfant dans l'Isère, qui a pu terminer l'école primaire sans être vacciné. Actuellement nous remettons une couche à l'occasion de son entrée au Collège. Je crois que ce qui a handicapé gravement tous ceux qui contestaient, a été le fait qu'ils agissaient en coupables, en attendant qu'on leur écrive, espérant qu'on les oublierait, ou en se faisant délivrer, soit des certificats de contre-indication, soit carrèment, de faux certificats de vaccination, ce qui fausse les statistiques. Il est l'heure de percer l'abcès ! AYONS LE COURAGE DE DIRE que les empoisonneurs, les salauds, sont du côté officiel de la barrière. Les rares qui ont compris cele, et surtout, qui l'ont intégré dans leurs démarches et leur attitude, ont eu des résultats efficaces.

A suivre...

J.P. JOSEPH

Nom: 
Katia
Site: 
http://

Bonjour

J'ai acheté et lu très attentivement votre ouvrage. Je suis déterminée à ne pas faire vacciner mon fils.

La solution de facilité serait de falsifier son carnet de santé (pas bien ;-) ) mais si nous voulons faire les choses "proprement", seriez vous prêt à nous assister/représenter le jour où un directeur d'école refusera notre enfants ? La procédure ne risque-t'elle pas de retarder de plusieurs mois (années ?) la scolarisation de notre enfant ?

Katia

En principe, si vous prenez les initiatives, sans attendre qu'on vous demande quelque chose, l'enfant sera scolarisé en même temps que tout le monde. Il ne faut pas oublier que le chef d'établissement a l'obligation d'inscrire l'enfant à l'école, mais peut par la suite, s'opposer à l'admission. Si personne n'a pris aucune initiative, il envoie un courrier en donnant un délai de 3 mois pour que l'enfant soit vacciné. Pendant ce temps, l'enfant va en classe normalement. Si on s'est laissé surprendre par ce courrier (ce qui veut dire qu'on n'a pas pris l'initiative du débat) faites donc le courrier n° 2 décrit dans mon livre, édition 2008, p. 127. En cas de difficultés, bien sûr, vous pouvez me contacter.

Quant à la falsification du carnet de santé, je ne peux que la déconseiller : Vous risqueriez des poursuites pénales, et en plus, cela ne fait pas avancer le débat.

Nom: 
elena
Site: 
http://

bonjour

je voulais savoir si une infirmière munie d'une prescription médicale pouvait faire elle-même(du moins l'affirmer) le rappel du DTP de son enfant.En effet,j'ai été particulièrement choquée de l'attitude absolument odieuse d'un médecin lors de l'entretien post bilan de sécurité sociale,ce monsieur s'étant aperçu que l'enfant n'avait eu ni hépatite B,ni ROR......C'est à contrecoeur que j'ai dû me résoudre à faire pratiquer le rappel pour l'entrée en primaire(drainage homéopathique,argile etc ensuite) et je voudrais trouver une parade pour le collège sans risquer l'exclusion.

je suis d'accord avec vous lorsque vous dites qu'il est impératif de faire preuve de courage et de détermination,mais lorsqu'on est seul et surtout sans moyens financiers conséquents,il me parait difficile d'avoir une autre attitude que celle du mensonge ou de la dissimulation,surtout à l'heure actuelle avec les nouvelles dispositions gouvernementales prévues pour les parents "défaillants".

En effet,si légalement,on peut feinter jusqu'à ne plus etre passible de poursuites légales(jusqu'à l'âge de 15 ans révolus,si je ne me trompe),il est possible de tomber sur un directeur d'établissement particulièrement pointilleux,et qui tient à ce que les rappels des vaccins obligatoires soient faits.

Et s'il n'y avait que les vaccins...avez vous déjà vu le harcèlement que peut subir une personne atteinte d'un cancer et qui refuse tout moyen "orthodoxe",à savoir la chimio,la radiothérapie,la chirurgie?Et ce malgré la loi Kouchner?

La difficulté pour une infirmière munie d'une prescription médicale, est que le carnet de santé ou le certificat de vaccination doit être signé par un médecin... Toutefois, il y a des solutions, qui sont un peu du cas par cas, c'est pourquoi je vous suggère de me contacter.

En ce qui concerne le harcèlement despersonnes refusant les thérapeutiques dites classiques concernant le cancer, je suis au courant, surtout depuis que j'ai défendu un jeune homme qui avait guéri du Sida (son dossier avant et après est incontournable) mais qui a connu les pires ennuis, car il avait osé le faire savoir.

Ceci nous montre le degré, soit d'ignorance, soit de vice de nos dirigeants.

Bon courage

En vérifiant les nouveaux textes, je remarque que le nouvel article R4311-7 du Code de la Santé Publique indique :"...L'infirmière est habilitée à pratiquer les actes suivants soit en application d'une prescription médicale qui, sauf urgence, est écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, soit en application d'un protocole écrit, qualitatif et quantitatif, préalablement établi, daté et signé par un médecin :

"1°) scarifications, injections et perfusions autres que celles mentionnées au 2° alinéa de l'art. 4311-9 (péridurales), instillations et pulvérisations,

"2°) scarifications et injections destinées aux vaccinations ou aux tests tuberculiniques..."

Il semblerait donc qu'aujourd'hui, avec une prescription médicale, l'infirmière puisse vacciner elle même.

Mais attention ! Pour le cas où il existerait un controle du taux d'anticorps, s'il se révélait négatif, il pourrait y avoir des poursuites pour faux si l'enfant a reçu un "vrai-faux vaccin". (cela s'est déjà produit). Donc je ne peux que déconseiller cette méthode qui, de toutes manières, ne fait pas avancer les choses.

J.P. JOSEPH

Nom: 
elena
Site: 
http://

bonjour,

En ce qui concerne un éventuel contrôle du taux d'anticorps,il arrive que des personnes vaccinées n'en produisent pas,d'anticorps,bien qu'ayant suivi un schéma vaccinal normal.

Les sérologies sont systématiques en ce qui concerne l'hépatite B(ce qui est mon cas).Des sérologies du taux d'anticorps concernant la vaccination antitétanique,antidiphtérique et antipoliomélytique se révèlent très coûteuses....et somme toutes dissuasives(en effet,mon médecin m'ayant prescrit ces examens,il m'a suffit de voir la désapprobation et les commentaires du personnel de labo"on comprend d'où vient le trou de la sécu,il est si simple de se revacciner etc").

J'ai commandé votre livre dont j'avais déjà la précédente édition et je reviendrai vers vous.

Merci pour vos éclaircissements

A bientot

Justement ! aux termes de plusieurs arrêtés ministériels des années 60 (dont les dispositions ont été reprises dans les nouveaux articles du Code de la Santé Publique) avant TOUTE VACCINATION, un contrôle médical est OBLIGATOIRE. Le but : vérifier l'aptitude du sujet à recevoir le vaccin. Bien sûr, et comme par hasard, tout le monde a "oublié" ces textes...

S'agissant des vaccins obligatoires, nous devons TOUS EXIGER la prise en charge de ces contrôles CAR ILS SONT OBLIGATOIRES, au même titre que les vaccins. Il faut donner à ceux qui vous disent "C'est inefficace et toxique ? Mais je n'y peux rien, moi j'applique la loi" le même argument : "ça coûte cher ? mais je n'y peux rien. C'est OBLIGATOIRE".

C'est donc une des techniques du "Je- renvoie- la -bêtise -à -celui -qui -l'a -émise"

Bonne chance.

J.P. JOSEPH

Nom: 
elena
Site: 
http://

merci beaucoup!

Nom: 
DARGERE Philippe
Site: 
http://dargere-naturo.com

Bonjour,

J'ai lu votre livre et viens de voir votre vidéo sur le site du CICNS. Je tiens a vous féliciter pour votre clarté et votre courage. Voici 3 générations que nous vivons sans vaccin et sans médicament. La santé demeure très simple et à la portée de tous, avec un minimum de conscience et de volonté. Nous faisons connaitre votre ouvrage à nos élèves. Merci encore

Philippe DARGERE

Praticien de santé naturopathe

Nom: 
Tshad
Site: 
http://

Bonsoir,

Je voudrais savoir s'il est vrai qu'aucun pédiatre ne voudra suivre mon enfant de 1 mois si je ne le fait pas vacciné (j'ai encore un mois pour le faire vacciné et je ne le veut pas!!) comme me l'a signifié la pédiatre qui suit actuellement mon enfant et chez qui je souhaite envoyer la justification des moyens légaux demontrant que je ne suis pas réellement obliger de le faire vacciner, une fois que j'aurai dévoré votre livre que je vais bientôt recevoir.

Cette pédiatre m'a aussi affirmer avec force que la hollande est un pays ultra vacciné ?

Est-ce vrai? Ce pays n'a t-il pas supprimer l'obligation vaccinale ? Il m'a semblait il y a quelques décénies que si, ce pays aurait re-imposer l'obligation vaccinale ? Ou alors je me trompe ou alors c'est la pédiatre..

Celle-ci m'a également affirmer avec force qu'il n'existait pas d'éxamens médicaux pour vérifier l'aptitude de l'enfant à recevoir les vaccins même aprés lui avoir demander à trois repriser si elle en était absolument sur et certaines sans aucun doute puis elle s'est énervé affirmant que non et non..

Si aucun pédiatre ne veut suivre mon enfant, comment le faire suivre?

Ps: J'espere que je n'aurai pas de problème, même en suivant vos recommandations à la lettre, y'a t-il un risque d'en avoir ? Même en prennant l'initiative et en suivant les conseils dans votre livre à la lettre, ya t'il des risques d'enlevement d'enfant ?

JE NE VEUT PAS FAIRE VACCINER MON ENFANT !!

Et veut tout faire pour ne pas le faire ni avoir de probleme et si on m'enleve mon enfant je pourrait péter les plombs.

En attendant une réponse.

La particularité de beaucoup de médecins français est qu'ils ont la science infuse, ils savent tout, et donc si un citoyen leur donnent une information qu'ils ne connaissent pas, ils la refusent. Je crois qu'il faut quitter ce genre de médecins qui n'ont plus du tout une démarche scientifique mais administrative.

La preuve est que ce médecin ignore les textes concernant les examens médicaux préalables, donc en nie l'existence !

Au Pays Bas, aucun vaccin n'est obligatoire, et d'ailleurs la Hollande est le pays d'Europe qui n'a jamais utilisé le BCG.

Comme par hasard, c'est le pays d'Europe qui a le moins de cas de tuberculose, le record étant détenu par la France où le BCG était obligatoire jusqu'en juillet 2007.

Les pédiatres plus compétents que celle dont vous me parlez existent. Demandez à la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations, et vous aurez des adresses.

Bonne chance en tous cas.

J.P.J.

Nom: 
Tshad
Site: 
http://

Ou puis-je trouver ces textes de lois, il me faudrait plusieurs copies.

Nom: 
Tshad
Site: 
http://

J'ai fait cette demande il y a quelques jours pour une liste de pédiatres qui ne font pas de chantage à la vaccination, je n'ai pas encore eu de réponses..

Nom: 
Luka
Site: 
http://

BOnjour

Un des arguments des médecins est de dire que ceux qui ne sont pas vaccinés sont porteurs sains, c'est-à-dire qu'ils nuisent au terrain du pays dans lequel ils sont, se laissant portés par ceux qui ont reçu le vaccin pour eux.

Je n'ai pas su quoi dire à l'époque lorsque la médecin remplaçante qui sortait de médecine et dont la thèse était justement sur le bienfait des vaccins m'avait alors sorti cette réplique

Un autre argument en défaveur du vaccin est la théorie de la contagion qui n'a jamais été prouvée selon certains auteurs dont je ne me rappelle pas les noms.

PAr ailleurs et c'est ce que j'avais demandé à cette jeune docteur: "comment expliquez vous qu'une cellule souche isolée des autres peut fabriquer son propore virus?" On trouve cette info chez Christian Flèche. Elle n'avait pas eu l'info.

POur finir, je déconseille ces débats techiques avec son médecin parce qu'il s'agit effetivement de religion!

Merci Beaucoup JP Joseph, pour tout ce soutien,pourriez-vous parler des manières de se détoxiner des vaccins car les infos sont peu nombreuses...

Luka

Nom: 
Olivier DELGADO
Site: 
http://

Ma femme veux faire vacciner ma fille de 8 mois dans mon dos et j'ai tout de suite été voir le medecin de famille pour lui faire un papier de refus.

Pourrais-je marquer sur le carnet a la page des vaccins que je n'autorise pas la vaccination ?

Car elle m'a menacer de les faires ailleurs !

Nom: 
Caroube
Site: 
http://

Bonjour Olivier,

Je crois qu'en France c'est pareil qu'en Belgique pour ça: dès lors qu'il y a exercice de l'autorité parentale conjointe, votre femme ne peut pas, de même que le médecin ignorer votre refus. Ceci étant dit, les textes réglementaires présument généralement le parent qui vient seul faire vaccinet ses enfants de bonne foi quant à la volonté de l'autre parent (tous les parents n'allant pas à 2 faire vacciner les enfants)

voilà pourquoi il est fondamental de signifier de façon claire et univoque à votre femme (si possible trace écrite, mail, tout moyen de preuve peut être utile vu les graves conséquences pouvant découler d'une vaccination) que vous vous opposez à ces vaccinations. Il est bon aussi de le signifier au médecin, hélas votre fille est trop petite pour pouvoir comprendre qu'elle doit dire au médecin que papa n'est pas d'accord pour les vaccins.

Il faut savoir que le droit français, à l'heure actuelle n'impose plus que (c'est déjà trop notez) les valences DTP, diphtérie, tétanos, polio et uniquement le premier schéma de base comprenant 4 doses en tout (3 doses normalement réalisées à un mois d'intervalle chacune puis une quatrième un an après, le premier shéma des 3 doses devant avoir été commencé avant les 18 mois)

MAIS à l'heure actuelle vu l'indisponibilité du DTP sans alu (qui contient tout de même du formaldéhyde un cancérigène notoire), il n'y a plus de vaccinations obligatoires en France car plus aucun vaccin tétanos et diphtérie est exempt d'aluminium, un neurotoxique notoire qui lèse les neurones des jeunes souris et cela n'est pas imposé explicitement dans les textes réglementaires.

Voyez un très bref aperçu de ce que fait l'aluminium aux cerveaux des souris:

http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php/370

La position de la Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations concernant cette indisponibilité du DTP:

http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html

http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html#comLNPLV

Noter au niveau du carnet une information claire comme quoi vous êtes opposé aux vaccinations et que le médecin ne peut pas vacciner dans votre dos sous peine de pouvoir être poursuivi pour non respect des dispositions en matière d'exercice de l'autorité parentale conjointe me semble toujours bon à faire. Faites cela en inscrivant votre nom, prénom, éventuellement votre tél, votre numéro de carte d'identité. 2 précautions valent mieux qu'une.

Il serait toujours bon de demander à un avocat si en France également l'atorité parentale est supposée conjointe par défaut ou non mais n'hésitez pas à rappeler à votre femme que nul n'étant censé ignorer la loi, vous pourriez juridiquement vous retourner contre elle si elle allait outre votre volonté.

Mais, selon moi plus porteur et plus productif serait d'amener votre femme à prendre enfin connaissance d'une information indépendante c'est à dire non noyautée par les labos!

Si vous le souhaitez vous pouvez toujours me contacter au mail suivant:

ka-roube@hotmail.com

si jamais vous souhaitez plus d'infos en ligne, plus de références pour informer votre femme et/ou si vous souhaitez que je lui envoie un mail assez complet d'informations. Mais à vous de voir, peut-être qu'elle pourrait se braquer que je lui envoie un mail d'info en vous reprochant d'avoir éventuellement donné son mail...Moi ce que je peux vous dire c'est que ma mère m'a justement forcé à faire le vaccin HB que je ne voulais pas (mais celui-ci est loin d'être le seul vaccin dangereux hélas!) alors que j'avais déjà 12-13 ans et ça a ruiné toute ma santé et me poursuivra à vie. JAMAIS je ne saurai lui pardonner cela. Il est vraiment de salut public que votre femme s'informe de façon indépendante parce que, si le malheur arrive à votre enfant, quel qu'il soit suite à un vaccin (même parfois tard après) et que votre fille, en grandissant en vienne à s'informer sur le sujet, elle sera j'estime alors parfaitement en droit de reprocher à vie à sa mère son immense bêtise d'avoir voulu CROIRE plutôt que fait l'effort de savoir et cela je le dirais de la même façon à votre femme si je l'avais devant moi.

Un adulte a une responsabilité face à un enfant qui ne sait pas dire NON et qui vit dans un système où le profit est roi. Il n'est pas seulement souhaitable ou utile de s'informer de façon indépendante mais c'est aussi un devoir et votre femme j'estime n'en est nullement dispensée! Qu'elle lise et s'informe avant d'accepter encore le moindre vaccin, c'est le meilleur moyen qu'elle a pour savoir et non plus croire et donc prendre le moins de risque de regretter sa décision quelle qu'elle soit!

Je peux vous faire une liste d'ouvrages, ça peut vous coûter plusieurs centaines d'euros en tout mais...qu'est-ce que ça vaut le coup. Peut-être que si votre femme voit que vous acheter plusieurs livres, elle verra que pour vous c'est très important et acceptera au moins d'en lire plusieurs et là, si elle a du bon sens, elle ne pourra que se rendre compte des immenses dangers des vaccins!

Il est aussi TRES souhaitable que votre fille soit suivie par un pédiatre homéopathe CAR ces médecins sont généralement les plus lucides sur les dangers des vaccins et d'autre part la prise en charge homéopathique des maladies infantiles donne une chance à l'enfant de faire ces maladies bénignes dans les meilleurs conditions qui soit en évitant au maximum le risque de complications (déjà rares à la base). Il est donc important que vous puissiez aller avec votre femme chez un tel médecin (un bon homéopathe ou un pédiatre homéopathe) afin que votre femme se rende aussi compte que non, tous les médecins ne sont pas unanimement d'accord et que non ce n'est pas parce que qqch est officiellement recommandé que c'est pour autant forcément recommandable!

En attendant, voici déjà un livre là aussi de grand bon sens et de grande utilité pour TOUT parent d'un jeune enfant, il s'agit du livre de feu le pédiatre de renom américain Dr Mendelsohn, "Des enfants sains même sans médcen".

Vous pouvez le téléchargez gratuitement en ligne à cette adresse (TOUT mérite d'être lu mais le chapitre sur les vaccins en particulier, c'est le chapitre n°19). N'hésitez pas à tout imprimer, faire relier et faire lire tout ceci à votre femme:

http://users.swing.be/carrefour.naissance/biblio/ES/E.pdf

Bonne lecture et peut-être à bientôt alors si vous souhaitez me contacter.

Bien à vous

Nom: 
Morgana
Site: 
http://www.myspace.com/celtic_romance

Bonjour a tous,

J'ai 21 ANS.. dites mois comment faire pour que je ne sois pas vacciner d'ici quelques semaine pour : la Diphterie..

Falcification..?

sI SOLUTION... me contacte sur MYSPACE

MERCI D AVANCE

Bonjour. Pourquoi "devez" vous être vaccinée contre la diphtérie ? Etes vous professionnelle de santé ? avez vous d'autres vaccins ?

Nom: 
NIBEAUDEAU
Site: 
http://

BONSOIR

J'ai lu votre livre vaccins ont nous aurez manti au éditions Testez (pendant ma grossesse) en quoi le nouveau est il différent?

cela me parait compliqué de respecter tous vos conseils pour éviter les vaccinations obligatoires, des personnes ont elles suivies vont conseils ? cela à il fonctionné?

c 'est un sujet qui me déprime totalement j'ai besoin d'aide merci!

une jeune maman en colère

La 2ème édition du livre est beaucoup plus complète : Elle engloge des éléments que nous n'avions pas auparavant concernant les composants des vaccins, les vaccins eux mêmes, le fait qu'il est possible que l'obligation vaccinale soit contraire à la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme. Cette édition contient également des infos supplémentaires sur la grippe aviaire, le Sida, et un dernier chapitre de dernière minute concernant la mise en examen en début 2008 de laboratoires, suite aux plaintes de victimes du vaccin contre l'hépatite B. Ce chapitre est intitulé "la lutte du pot de terre contre le pot de vin".

Les démarches sont laborieuses, mais nous avons, à la lumière des résultats obtenus, trouvé d'autres idées concernant les démarches. l'objectif est de respecter la loi tout en faisant en sorte que l'enfant échappe à l'empoisonnement par des produits tant inefficaces que toxiques.

A titre d'information, sachez que le tribunal administratif de grenoble vient de suspendre l'exécution d'une décision d'exclusion de 3 enfants britanniques non vaccinés, d'une école de Hte Savoie. Ces enfants, expulsés à la mi septembre, sont retournés à l'école.

Quoiqu'il en soit, bon courage...

Nom: 
maman
Site: 
http://

j'étais au courant pour les 3 enfants britaniques.

Avant hier je lisais un ancien cahier d'ALIS (1998)

je sais depuis peu que la seule vaccination obligatoire EN BELGIQUE était celle contre la poliomyélite mais je ne savais pas que plusieurs familles étaient en procès à cette époque pour non vaccination de leurs enfants savez vous comment cela s'est passé?

MERCI BEAUCOUP

Nom: 
luc
Site: 
http://

J'ai remarqué une petite faute je cite :"VACCIN, mais alors on nous aurait menti ?

Ils sont inefficaces, nous rendent malades, détruisent notre immunité naturelle, mais... ils sont obligatoires"

De plus, rappelons que tout vaccin même "légalement" obligatoire comme diphtérie, polio et tétanos est en réalité...ILLEGAL et contraire à toute une série de dispositions légales qu'il est bon de connaitre afin de limiter au maximum les possibilités de chantage et de manipulation. Ces dispositions sont:

Toute obligation est anticonstitutionnelle : Art. 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, du 10décembre 1948 : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne ».

Toute obligation est contredite par le nouveau Code Civil qui reconnaît le « principe de respect de l'intégrité du corps humain ».

Toute obligation est en contradiction avec l'art. 36 du Code de Déontologie Médicale qui précise : « Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes ».

Toute obligation est contraire aux Arrêts de la Cour du 25 février et 14 octobre 1997, expliquant : Information des patients, « Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu'ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés ». "

Toute obligation est annulée d'office par la Loi du 4 mars 2002 n° 2002-303, Art. 11, chapitre 1er, modifiant l'Art. L 1111-4 du Chapitre 1er du titre 1er du Livre 1er de la première partie du Code de la Santé Publique : « Aucun acte médical ni aucun traitement ne peuvent être pratiqués sans le consentement libre et éclairé de la personne, et ce consentement peut être retiré à tout moment ».

Merci pour votre commentaire : Je constate que vous n'avez lu que la toute 1ère édition de mon ouvrage. L'actuel (édité chez Marco Pietteur) est beaucoup plus complet et actuel.

Ceci dit, bien sur que l'obligation vaccinale est contraire, à la constitution, à la déontologie médicale, à la Loi du 4 mars 2002. Malheureusement, ceci est de la théorie, car dans la pratique, il faut le faire juger, car sur le terrain, les tribunaux mettent encore en avant l'obligation vaccinale. Et là, c'est du cas par cas. Dans certains cas, des parents sont poursuivis, dans d'autres ils ne le sont pas.

ce combat n'est pas simple, compte tenu des milliards en jeu.

A suivre

J.P.J.

Nom: 
Caroube
Site: 
http://

Bonjour Me Joseph,

A quel mail pourrais-je vous envoyer un article TRES important d'un maga hebdo belge qui a enfin osé levé le drap sur les manigances des labos et les risques vaccinaux et qui se fait à présent trainé dans la boue par Big pharma.

Je voudrais au plus vite vous faire parvenir tout ça mais je ne sais pas ici via ce post vous mettre de pièce jointe.

Pourriez-vous dès lors me dire à quel mail je peux vous envoyer cela ou, à défaut, me contacter au mail suivant ka-roube@hotmail.com afin que je vous fasse parvenir ça sans plus attendre (car il ne faut pas hésiter à soutenir ce type de maga courageux, il en va de notre liberté d'information à tous!)

Merci à vous!

Bonjour. je vous réponds sur votre boite E-mail.

Cordialement

J.P.J.

Nom: 
Caroube
Site: 
http://

Juste pour dire que je n'ai reçu aucun mail, est-ce normal ou bien il n'est pas passé?

c'est bien ka-roube@hotmail.com

Merci, bien à vous

Nom: 
Katia
Site: 
http://

Fin juillet, je vous ai envoyé un message (qui figure ci-dessus) et auquel je vous remercie d'avoir répondu si rapidement.

Suivant vos conseils, j'ai remis le courrier à mon médecin, qui l'a lui même transmis au conseil de l'ordre des médecins.

Réponse : l'autorité parentale prime sur la loi. On ne peut pas obliger les parents à faire vacciner leur enfant !

Une copie de ce courrier figure dans le carnet de santé de mon fils, ainsi qu'un courrier de mon médecin. Je lui ai par ailleurs fait une attestation indiquant que toute l'information m'a été donné concernant les vaccins et que malgré ses recommandations, je refuse, en connaissance de cause, de procéder aux vaccinations.

Il s'agit d'une première victoire pour moi, en attendant l'épreuve fatidique ; l'entrée à l'école de mon enfant.

En effet, il semblerait que le médecin scolaire (chargé de vérifier la vaccination) ne dépende pas de l'ordre des médecins mais du ministère de l'éducation nationale.

Il me faudra donc probablement tout recommencer.

En attendant, je vous remercie d'ores et déjà pour vos conseils avisés et votre disponilité.

Meilleures salutations.

Katia

Nom: 
Alexandre C
Site: 
http://

Bonjour mr Jean pierre Joseph.

J'ai presque terminer votre livre sur "vaccins on nous aurait menti?"

Je pars dans un mois en thailande et j'aimerais voir le pays a fond...mais dans votre livre vous ne parlez pas de paludisme du moin pas beaucoup, j'aimerais votre avis sur ce vaccin les causes et info.

Le sujet de vaccin, parfois des gens nous dise il faut pas et d'autre il faut, sachant que j'ai pas mal d'amis qui ne le prenne pas!!

Moi ça fait bien longtemps que je le prend pas et je crois que j'en prendrais plus du tout !

J'ai aucune confiance au vaccin et au reseau médicale!

Merci

Alexandre C.

Il n'existe pas de vaccin contre le paludisme, mais simplement ce qui est appelé un "traitement préventif" qui a été longtemps la Nivakine. En réalité, plusieurs médecins m'ont indiqué que ce traitement n'empêche malheureusement pas la maladie, mais masque les symptômes, ce qui fait que l'on revient en Europe en pensant y avoir échappé. Quelques mois plus tard, si une fièvre apparait, très souvent, on oublie de dire au médecin que l'on a voyagé dans une zone tropicale, ce qui fait que la maladie est diagnostiquée tardivement, augmentant ainsi sa gravité.

Il y a plusieurs décennies, une équipe de scientifiques partait avec le professeur Louis-Claude VINCENT spécialiste de la bio-électronique, et séjournait plusieurs semaines dans une zone à paludisme. Ils avaient emmené avec eux des stocks d'eau de source trés équilibrée (style Rosée de la Reine, Mont Roucous ou Montcalm) et ne consommaient au niveau liquide que cette eau. Ils furent tous largement piqués par les moustiques. Aucun d'entre eux ne contracta le paludisme. Je vous conseille donc de prendre connaissance des travaux du Pr. VINCENT, après quoi vous pourrez vous déterminer en connaissance de cause. Quand je suis parti en Haïti, je savais qu'il ne fallait surtout pas boir l'eau du pays. Mais, comme je ne pouvais matériellement pas amener un stock d'eau de source, j'en fus réduit à ne boire que du Coca Cola pendant 10 jours.

Je suis revenu littéralement mitraillé de piqures de moustiques : j'en avais de partout ! Aujourd'hui 7 ans plus tard, je n'ai toujours aucun symtôme... Bon voyage.

Nom: 
colette p.
Site: 
http://

Bonjour,

Je viens de découvrir votre site, et je suis catastrophée car apparemment votre livre "vaccins on nous aurait menti?" ainsi que celui de Syvie Simon "Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ?" sont indisponibles.

Où puis-je me les procurer ?

Cordialement.

Colette P.

Bonjour. La dernière édition de mon livre (mars 2008), est tout à fait disponible chez n'importe quel bon libraire. Il suffit de préciser que l'éditeur est Marco Pietteur (Testez éditions) et le diffuseur D.G. A ma connaissance, un bon libraire vous l'obtiendra en 48h. A la FNAC c'est un peu plus long, car les commandes sont groupées, mais il est possible de passer par eux, il ne devrait pas y avoir de difficultés. Quant au livre de Sylvie SIMON, je pense que vous en saurez plus en contactant la Ligue Nationale pour la Liberté des vaccinations : 04 50 10 12 09. Bonne chance, et... bonne année. JPJ

Nom: 
Denis Jean-Marie
Site: 
http://jeanmdenis@modulonet.fr

Que pensez vous du vaccin contre la grippe pratiquement obligatoire aprés 65 ans,puisque gratuit et preconisé par la securite sociale?

Je ne pense rien du vaccin contre la grippe, car j'entends simplement être le témoin de ce qu'on dit un certain nombre de professionnels de la santé. La littérature semble être moins abondante concernant ce vaccin, peut être car, pour l'instant, il n'est obligatoire pour personne. Mais lisez ce qu'écrit un prof. de biologie, auteur de plusieurs ouvrages sur les vaccins :

Prof. Michel GEORGET : "Vaccinations les effets ?indésirables" (Ed. DANGLES) p.271?

?"Pendant les semaines 47 à 50 de 1993, la C.P.A.M. ?de Nantes a étudié les dépenses de santé de 31.757 ?personnes non vaccinées et 8.381 personnes ?vaccinées, et toutes âgées de 60 à 69 ans.?

Les dépenses de santé ont été de 294F par personne ?non vaccinée, et 382F par personne vaccinée, soit ??30% de plus, surcoût auquel il faut ajouter le prix du ?vaccin.... Et tout cela pour aboutir au fait que 14% ?des vaccinés ont présenté un état grippal contre 13% ?des non-vaccinés..."?

D'autre part, dans le journal Britannique "The Lancet ?infectious diseases", de février 2005 (vol.165 n°3) ?intitulé :?

?"Impact of Influenza Vaccination on Seasonal ?Mortality in the US Elderly Population" Le Dr. ?SIMONSEN, (Université G. WASHINGTON) constate ?que l'augmentation massive des vaccinations contre ?la grippe aux U.S.A. n'a pas diminué la mortalité ?chez les gens âgés.?

En 1980 la couverture vaccinale aux U.S.A. était de ??15% de la population. Aujourd'hui, elle est ?d'environ 65%, et il n'y a aucune diminution des ?décès causés par la grippe.?

Le rapport conclut : "...We conclude that ?observational studies substantially overestimate ?vaccination benefit..."?

Dans le journal américain "Vaccine" du 5 ?avril 2006, un article nous apprend que dans la ?province canadienne de l'Ontario, en 1990, le ?nombre de cas de grippe avait augmenté d'environ ??60% après le début d'une campagne de vaccination.?

Sylvie SIMON nous apprend qu'avant 1976 ?au Japon, l'on dénombrait 5 cas de grippe pour ??100.000 habitants. En 1976 la vaccination de ?masse des enfants est rendue obligatoire. Le taux ?est progressivement passé à 60 cas pour 100.000, ?soit une multiplication par 12 !!?

L'on se souvient de cette maison de retraite ?de Meurthe et Moselle, dans laquelle au cours de ?l'hiver 2004/2005, 13 personnes, toutes vaccinées ?contre la grippe, sont mortes de la grippe, alors ?que, vérification faite, il semble que, parmi les ?pensionnaires ayant refusé le vaccin, personne ?n'ait eu la grippe.?

Le plus extraordinaire est que cela ?n'interpelle personne. Car cette année l'on ?revaccine !?

En janvier 1998, 31 personnes sont décédées ?de la grippe dans un établissement médico-social ?de ZÜRICH. Elles avaient toutes été vaccinées à ?l'automne ! ?

Ainsi, le vaccin contre la grippe est inefficace, ?mais en plus, dangereux. ?

Le British medical journal n°3 de 1971, ?signale un certain nombre de pathologies ?neurologiques : encéphalites myélopathies, ?paraplégies, etc... ?

Comme vous le voyez, je ne pense rien, je constate...

Nom: 
ROCH

Bonjour à vous!

Je me présente, Yoann, 22 ans...je suis enseignant de Judo, art que je pratique depuis 17 ans...Et qui m'a permis de vivre des experiences dans lesquelles j'ai appris le pouvoir illimité de l'être Humain, et surtout, surtout, cette "conspiration" que nous vivons depuis bien trop longtemps... sachant que dans MA vérité, je ne veux pas infliger un tel suplice a mon corps le fait est que je pars en Australie en Avril, pour une durée d'un an, afin d'achever un livre que j'ecris depuis quelque mois, traitant de l'évolution de l'humanité à travers les arts martiaux. Aucun vaccin ne m'est demandé, si ce n'est un carnet de vaccination à jour...Cependant, je ne suis plus a jour depuis fin 2008 pour la détépolio... Quelle(s) solution(s) s'offrent à moi, SVP, je tiens à ce rêve et jen e vuexdp as laisser cette barrière 'empecher de le réaliser....?

Je vous remercie infiniment pour votre travail et votre conscience de mettre au grand jour cette manipulation...

YOANN

Nom: 
RENARD
Site: 
http://

bonjour,

je suis allée sur légifrance, j'ai fait des recherche sur google, impossible de trouver l'arreté dont vous parlez dans votre livre concernant les examen préalable à la vaccination (le site agoravox n'a rien trouvé nous plus). Pouvez vous me dire ou je peux trouver cet arrêté.

Je vous remercie par avance.

Carine

Je n'ai pas très bien compris pourquoi vous dites n'être plus à jour depuis fin 2008. En effet, je rappelle les textes applicables : art. L 3111-2 du Code de la Santé Publique : ?

?"... Les vaccinations antidiphtérique et antitétanique ?par l'anatoxine sont obligatoires, sauf contre-?indication médicale reconnue ; elles doivent être ?pratiquées simultanément... »?

Art. R 3111-2 : « ...La vaccination antidiphtérique ?prévue à l'article L. 3111-1 est pratiquée avant l'âge ?de dix-huit mois... »?

Article R 3111-3 : « ...La vaccination ?antipoliomyélitique prévue à l'article L. 3111-3 ?comporte une première vaccination, pratiquée avant ?l'âge de dix-huit mois, et des rappels de vaccination ?terminés avant l'âge de treize ans... »?

Art. R 3116-1 : « ...L'âge limite de l'enfant prévu à ?l'article L. 3116-2 pour l'exercice de l'action publique ?en vue de poursuivre des infractions aux ?dispositions des articles L. 3111-1 à L. 3111-3 est ?fixé :

? - à dix ans pour les vaccinations antidiphtérique et ?antitétanique ;

? - à quinze ans pour la vaccination antipolio-?myélitique... »

Donc, si vous n'êtes pas professionnel de santé, vous aviez simplement l'obligation de vous faire vacciner BCG + diphtérie + polio + tétanos, quand vous êtiez enfant. Si cela a été fait, vous êtes légalement à jour pour la vie, étant précisé que le BCG n'est plus obligatoire depuis juillet 2007. Donc il me semble que vis à vis de la France vous êtes à jour. Le reste est une question de droit australien... Pour le reste, j'ai moi même écrit un ouvrage, que je ferai peut être édité un jour, sur le thème arts martiaux et santé : "Améliorer notre santé par une méthode qui ne coûte rien". Je ne suis pas un professionnel des A.M. mais un passionné, néanmoins 3° Dan de karatédo Shotokaï, et diplômé instructeur fédéral.

Et je crois que la pratique régulière des arts martiaux traditionnels (non tournés vers la compétition) a des effets directs sur la santé. Regarder l'interview de Me Mitsusuke HARADA (sur Google "mitsusuke HARADA at BBC"), et vous verrez la forme de cet homme de 80 ans.

Regardez également Me SHIODA en Aikido.

Bonne continuation

J.P. JOSEPH

Si vous allez sure Legigrance et que dans la rubrique "autres textes" vous sélectionnez "arrêté", puis vous indiquer 19 mars 1965, vous verrez que ce jour là 2 arrêtés ont été signés en matière de vaccination. mais vous n'aurez que l'objet de ces arrêtés, et pas le texte complet, car cette époque n'est pas saisie par l'informatique. Il faut donc aller fouiller dans les archives du J.O....

Bon courage.

JP. JOSEPH

Nom: 
Anti_Babylone
Site: 
http://antipedo.over-blog.com

J'ai fouiller dans les archive du J.O en feuilletant la première page du 19 mars 1965 jusqu'a la fin, et je n'ai trouver trâce de cet arrêté.

Peut-être ai-je mal regarder? Auquel je vous y invite à le trouver, voici la première page du JO officiel du "19 mars 1965" :

http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=196...

Peut-être auriez vous une explication à cela Maître JP.JOSEH?

Nom: 
Anti_Babylone
Site: 
http://antipedo.over-blog.com

Nom: 
Anti-Babylone
Site: 
http://antipedo.over-blog.com

Ne nous mettons pas hors la loi, faisons réaliser ces examens médicaux OBLIGATOIRE préalable à toute vaccinations!

ARRETE

Arrêté du 19 mars 1965 RELATIF A LA VACCINATION ANTIPOLIOMYELITIQUE OBLIGATOIRE

http://www.legifrance.com/affichTexte.do;jsessionid=EB2E61921D7E29E0859C...

Journal Officiel De La Républque Francaise.

http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=196...

L'esprit de cet arrêté, toujours en vigueur, est confirmé par Le Code De La Santé Publique.

[Article D 3111-7]Code De Santé Publique.

http://droit-finances.commentcamarche.net/legifrance/65-code-de-la-sante...

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

mr joseph je suis allé voir mon medecin et bien entendu il devait pratiqué le premier vaccin sur ma fille de 3 mois (dtp),je lui est expliqué que je ne voulé pas le faire avant ses 12 mois ou voir pas du tout, je lui est donc expliqué le pourquoi et je lui est meme donné votre livre a lire qui je doute qu'il est lu, il me dit qu'il a appellé le consiel de l'ordre des medecins et qu'il lui on dit de vacciné un point c'est tout et qu'il doit le marqué sur le carnet de vaccination de ma fille que si je refuse il doit ecrire la mention vaccin proposé mais refusé que dois je faire.

Nom: 
tognarelli
Site: 
http://wwiotisme.comw.b

Il faut connaitre aussi absolument les travaux du Dr Helmiger

http://www.nalias.com/

Nom: 
sylvie
Site: 
http://

Bonjour,

L'année dernière ,en mai 2008, lorsque vous êtes venu à Saint-Julien traiter du problème des vaccinations , vous avez fait monter sur l'estrade un de vos élèves de Karaté (Marcel, je crois?)qui pensait avoir contracté une hépathite à cause d'une vaccination obligatoire à l'hôpital où il travaille.Il avait fait un exposé de son histoire personnelle,de tout ce qu'il a-

vait entrepris pour se guérir.J'aimerais savoir sans indiscré-tion s'il compte venir cette année à "eveil&action 2009 " car

j'aimerais lui parler.Merci.

Nom: 
lea
Site: 
http://

bonjour,

je suis infirmiere nouvelle diplome et j' ai eu la chance d efaire mes etudes en italie ou aucun vaccins n'est obbligatoire.

mais maintenant que je suis rentrer en france on me demande mon carnet de sante et je ne suis pas a jour. en effet je n'ai jamais recu le vaccins pour l'hepatite b et mon dtp n'est plus a jour.

je ne souhaite pas falcifier car je suis consciente que cela n'arrangera pas le debat... mais qu'elle solution concrete?

je vais me procurer vite votre ouvrage mais en attendant si vous pouviez me donner des pistes sur mon adresses mail par exemple:

leadinde@yahoo.fr.

je vous remercie par avance infiniment car je pense que c'est un debat qui merite que l'on y passe notre energie, notre vie et celles des autres ne doit pas etre un terrain d'experience pour les maisons farmaceutiques!!!!

lea

Nom: 
terral laurent
Site: 
http://laurenterral@live.fr

j'ai fait faire ma serologie et il s'avere que je suis immunise fasse a l'hepatite b je dois voir mon medecin le plus rapidement possible amoi de faire une serologie pour detecter la presence d'anticorps a + lauram du vic

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

mr joseph je constate qu'il n'y plus de reponse de votre part que se passe t il? vous avez lacher? c'est fini!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA