Aug
20
Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?

VACCINS : MAIS ALORS, ON NOUS AURAIT MENTI ??

Jean-Pierre JOSEPH,?

Avocat au Barreau de Grenoble

auteur de : ?

?-« Les radis de la Colère » (Ed. Louise Courteau)?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Ed. Marco Pietteur)?

?_____________________?

Pourquoi nous a-t-on caché le fait que dans les mois qui ont suivi le lancement du ??1er vaccin anti-polio en France en 1956, le nombre de cas de polio s'est multiplié ?par 6 ??

Pourquoi nous avait-on caché les mêmes multiplications de cas, lors des ?vaccinations de masse contre la variole aux Philippines en 1918, contre la Diphtérie ?en France en 1925, et plus récemment, contre la méningite en Afrique ??

Pourquoi 13 pensionnaires d'une maison de retraite de Lorraine, toutes vaccinées ?contre la grippe, sont elles mortes de la grippe en hiver 2005 ??

Pourquoi a-t-on oublié de nous dire que le chien qui avait mordu le petit alsacien ?vacciné par Pasteur, avait aussi mordu d'autres personnes du village qui ne furent ?ni vaccinées ni malades ??

On nous aurait menti ? Mais pourquoi ??

?________________ ?

Depuis plusieurs années, nous tremblons périodiquement à l'annonce d'un ?nouveau risque d'épidémie qui, si l'on en croit les media, va terrasser un grand ?nombre d'entre nous. ?

Et quand nous apprenons que, contre cette nouvelle menace, « il n'y a pas de ?vaccins », nous sommes glacés de terreur, et prêts à vivre à la cave avec des stocks ?d'eau et de boites de conserves.?

Mais il semble que le danger de la maladie de la vache folle soit passé, sans ?vaccins : seules quelques dizaines de personnes auraient été touchées.?

Il semble également que la pneumopathie atypique, qui, toujours selon les ?media, devait nous décimer, n'ait touché que quelques centaines de personnes dans ?le monde, et aujourd'hui, plus personne n'en parle. Pourtant il n'y avait pas de ?vaccins non plus. (Peut être est-ce pour cela qu'on n'en parle plus)?

La grippe aviaire nous guette : verrons nous le même scénario ??

L'humanité peut elle survivre sans vaccins ??

Au Moyen-Âge, tout comme les nouvelles maladies que nous connaissons ?aujourd'hui, la peste, le choléra, la suette picarde se sont arrêtées brusquement, ?sans vaccins, après avoir fait, beaucoup de victimes, il est vrai. ?

L'épidémie de grippe espagnole en 1918, s'est aussi brusquement arrêtée, ?après avoir fait entre 20 et 50 millions de victimes dans le monde ?

Les victimes auraient-elles été moins nombreuses, ou plus nombreuses, ?s'il y avait eu des vaccins ? ?

La question parait absurde ? Et pourtant...?

Les vaccins contiennent soit, de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois ?supérieures au seuil toxique, soit des dérivés du mercure, soit encore des éthers de ?glycol, parfois du sérum de veau ou des cellules cancérisées. Ces produits toxiques ?sont nécessaires, selon les fabricants, qui les appellent des adjuvants de ?l'immunité, et qui indiquent que sans ces adjuvants, ils seraient inefficaces.?

Les vaccins, selon de nombreux scientifiques, sont responsables de milliers ?de maladies neurologiques graves, scléroses en plaques, encéphalites, morts subites ?du nourrisson... Le personnel des hôpitaux, les rares fois où il fait la relation de ?cause à effet entre le vaccin et la maladie, aurait la consigne, soit de ne rien dire ?aux familles, soit de les culpabiliser en disant par exemple « ...Son organisme n'a ?pas supporté le vaccin... ». Dans certains hôpitaux psychiatriques, il existe des ?pavillons entiers, peuplés de malades, hospitalisés à vie avec le discret diagnostic ?d' « encéphalite post-vaccinale »...?

Depuis 1994, les substances d'origine bovine sont interdites dans les ?produits pharmaceutiques. ?

Or le BCG est fabriqué à partir de la bile de bœuf. Ainsi la Loi, jusqu'en juillet 2007, ?nous obligeait à administrer à nos enfants des produits qu'elle interdisait par ?ailleurs ! (L'obligation vaccinale pour le BCG vient d'être suspendue par la Loi du ??19 juillet 2007) Déjà Sylvie SIMON, dans son ouvrage « Vaccination, l'Overdose », ?écrivait il y a quelques années "...Le BCG bovin a été interdit en 1955 après 20 ans ?d'utilisation, en raison d'une tuberculinisation rendant la viande impropre à la ?consommation. Il reste cependant obligatoire en France pour les humains. Aurait-on ?moins d'égard envers nos enfants qu'envers nos vaches..."?

? ?

Bien plus, la Loi oblige avant tout acte vaccinal, de prendre « toutes les ?précautions », c'est-à-dire de procéder à des examens destinés à dépister ?d'éventuels risques graves pour chaque individu. Mais seuls les vétérinaires le font ?pour les animaux !...?

Ceci montre bien qu'en cette matière, nous sommes totalement bovinisés, ?chloroformés, et que, dans toutes les couches de la société, nous avons perdu tout ?sens critique, acceptant sans broncher des affirmations contradictoires, comme des ?disciples d'un gourou enseignant des dogmes ; les plus acharnés étant ceux-la ?même qui n'ont jamais vérifié ni dans la littérature médicale, ni sur le terrain, ?l'efficacité des vaccins.?

En effet, ceux qui font « cocorico » en allant vacciner des pauvres gens du ?tiers monde, restent- ils après sur place, pour contrôler ce qui se passe après les ?vaccinations ? Ils auraient de grosses surprises !?

Ces risques valent-ils la peine d'être courus ? Depuis un siècle, à chaque ?campagne de vaccination, tant en Europe qu'en Afrique ou en Asie, le nombre de ?cas de la maladie que l'on combattait s'est toujours multiplié par 4 voire par 6 dans ?les mois qui ont suivi la vaccination de masse. (variole aux Philippines au début du ?vingtième siècle, diphtérie en France en 1925, polio en France en 1956, récemment ?méningite en Afrique, etc...)?

Pourquoi nous l'a-t-on caché en nous faisant croire le contraire ? Quand ?les épidémies s'arrêtent (comme elles l'ont toujours fait dans l'histoire de ?l'humanité), l'on crie alors victoire, en attribuant cela au vaccin.?

Pourquoi, (selon le Pr. GREENBERG) au moment de l'épidémie de polio des ?années 60, dans l'Etat du Massassuchetts, lorsque les autorités américaines se ?sont aperçues que les ¾ des sujets atteints étaient correctement vaccinés, a-t-on ?changé la définition de la maladie, diagnostiquant alors chez tous ceux qui ?arrivaient dans les hôpitaux des encéphalites, des méningites, etc... créant ainsi ?l'illusion que le vaccin avait éradiqué la maladie ? ?

Si au Moyen-Âge, au plus fort des épidémies de peste ou de choléra, un ?alchimiste avait distribué de la bave de crapaud à toute la population, tous ceux qui ?ne sont pas tombés malades, auraient cru avoir été sauvés grâce au produit, car ?ces épidémies se sont toujours arrêtées naturellement sans décimer toute ?l'humanité. ?

Le chien qui avait mordu le petit alsacien « sauvé » de la rage par Pasteur, ?avait aussi mordu une partie du village qui n'a été ni vacciné ni malade !?

Mais alors, on nous aurait menti ? Mais pourquoi donc ? Quel hasard ! la ?France est un des plus gros pays producteurs de vaccins du monde !?

?11 pays d'Europe ont abandonné l'obligation vaccinale, certains en ?totalité, d'autre partiellement. En France on ne connaît même pas cette ?information. Comme par hasard, chez nous le vaccin est une religion (ensemble de ??«vérités » que, par définition, l'on s'interdit de vérifier). François MITERRAND n'a-t-il ?pas dit « La santé des français est une marchandise qui se vend ».?

Combien cette réflexion était pleine de bon sens ! Ainsi, par exemple, le ?journal « Alternative Santé » de mars 2006 dénonçait : « ...Après l'Académie de ?médecine, le Conseil National de la Pédiatrie réclame la suppression du BCG ?chez tous les enfants, en raison de ses effets secondaires. Le gouvernement ?fait la sourde oreille ...» ?

Le Dr. Jean Méric, dans son ouvrage « vaccinations, je ne serai plus complice, écrit ;?

?"...Une étude en Inde (sous l'égide de l'O.M.S.) en milieu tuberculeux, a concerné un ?énorme échantillon de population, le plus gros échantillon jamais étudié, un groupe de ?villages, au total 209 villages, soit un échantillon de population de 260.000 ?personnes. De plus, ces habitants ont été suivis pendant une très, très longue ?période, exactement 7 ans et demi. C'est l'étude la plus vaste et la plus longue jamais ?réalisée en foyer infecté. Non seulement cette étude n'a montré aucune protection pour ?les vaccinés par le BCG, mais au contraire, les tuberculoses chez les vaccinés ont ?été plus graves, tuberculoses miliaires... Les Anglais ont abandonné, à cause de son ?inefficacité, le BCG et pourtant n'ont-ils pas, eux aussi, une forte population ?d'immigrés venant de pays hautement contaminés (Inde, Bengladesh)" ?

?(O.M.S. Bulletin n° 57 de 1979)?

Ainsi depuis 1979, on sait que le BCG est inefficace, et dangereux. Pourquoi a-t-on ?continué ? Les vaccinations seraient elles de simples opérations commerciales sur ?le dos de notre santé ??

La simple lecture des titres des ouvrages publiés depuis 30 ans sur l'inefficacité et ?la dangerosité des vaccins devrait faire réfléchir :?

?-« Les vaccins n'ont pas fait reculer les épidémies » (Pr. F. DELARUE)?

?-"La mafia médicale" (Dr. G. Lanctôt) Ed. Voici la Clé,?

?-"La dictature médico-scientifique" (Sylvie Simon) Ed. Filipacch,?

?-"Vaccination, erreur médicale du siècle" (Dr. L. De Brouwer) Ed. Louise Courteau,?

?-"Danse avec le diable" (G.Schwab) Ed. Courrier du livre,?

?-« Les charlatans de la médecine » (C.V. D'AUTREC) Ed. La table ronde?

?-"Dossiers sur le gouvernement mondial" (A.Meurois-Givaudan) Ed. Amrita,?

?-"La guerre des virus" (L.Horowitz) Ed. Félix,?

?-"Au coeur du vivant" (J. Bousquet) Ed. St Michel,?

?-"Le malade déchaîné" (R. Bickel) Ed. ALTESS.?

?-"Vaccinations : l'Overdose" (Sylvie Simon) Ed. Déjà?

?-"Tétanos, le mirage de la vaccination" (F. JOET) Ed. Alis?

?-"Pour en Finir avec Pasteur" Dr Eric Ancelet (Ed Marco Pietteur)?

?-"La Santé confisquée" Mirko et Monique Beljanski (Ed Compagnie) ?

?-"La lumière médicale" Dr Norbert Bensaïd (Ed Le Seuil)?

?-"Mon enfant et les vaccins" Dr F. Berthoud (Ed Soleil)?

?-"On peut tuer ton enfant" (Dr P. Chavanon) Ed Médicis?

?-"Les Vérités indésirables- Le cas Pasteur" (archives Internationales Claude Bernard) Ed La ?Vieille Taupe 1989,?

?-"L'intoxication vaccinale" (F. Delarue) Ed Le Seuil 1977?

?-"La rançon des vaccinations (Simone Delarue) Ed LNPLV 6°Ed 1988?

?-« le procès des vaccinations obligatoires » (Dr. J. KALMAR – Me J. EYNARD, Avocat ?Grenoble 1961,?

?-« Pour la liberté, contre l'obligation des vaccinations » Marcel LEMAIRE (Préface de Me F. ?HOFFET, Avocat Strasbourg) 1961?

?-"L'intox, quelques vérités sur vos médicaments" (Dr Bruno Donatini) Ed MIF?

?-"Des lobbies contre la santé" Roger Lenglet (Ed Syros)?

?-"Des enfants sains même sans médecins" (Dr R.Mendelsohn) Ed Soleil 1987?

?-"La poliomyélite, quel vaccin ? quel risque ? " (Dr Jean Pilette) Ed de l'Aronde 1997 ?

?-"La catastrophe des vaccins obligatoires" (Pr. TISSOT) Ed. de l'Ouest 1950 ?

?-"Les dessous des vaccinations (Dr. SCOHY) Ed. Cheminements

?-"Vaccinations : le droit de choisir" (Dr. F. CHOFFAT) Ed. Jouvence?

?-« Vaccin Hépatite B : Les coulisses d'un scandale » (Sylvie SIMON et Dr. Marc ?VERCOUTERE) Ed. Marco Pietteur,?

?-« La santé publique en otage » (Eric GIACOMETTI) Ed. Albin Michel?

?-« La médecine retrouvée » (Dr. Jean ELMIGER) (Ed. Léa)?

?-« La faillite du BCG » Dr. Marcel FERRU?

?-« Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ? » (Sylvie SIMON) ?

?-« vacciner nos enfants ? » Dr. Françoise BERTHOUD (Ed. Soleil)?

?-« Vaccinations, les vérités indésirables » (Pr. GEORGET) Ed. DANGLES : Préface du Pr. ?CORNILLOT, Doyen de la Fac. De Médecine de BOBIGNY. (*)?

?-« Les vaccinations en question » Me AUTERIVE, Avocat, Paris, G. BUCHWALD, J. ?CLEMENTS, B. DUNKBAR, K. GAUBLONNE, M. GEORGET, L. HESSEL, K. ?HOPPENBROUWERS, P. LANNOYE, D. MIEDICO, P. SHATTOK (Ed. Frison-Roche)?

?-« Vaccination, la grande illusion » (ouvrage sous forme de B.D.) René BICKEL 2003?

?-« Vaccinations, je ne serai plus complice » (Dr. Jean MERIC) Ed. Résurgence 2004.?

?-« Les vaccins sont des poisons » (Dr. Tal SCHALLER) Ed. Vivez Soleil?

?-« Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins » (Sylvie SIMON) Ed. DANGLES 2005.?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Jean-Pierre JOSEPH) Ed. Marco ?Piétteur. 2006?

?-« VACCINS, l'avis d'un médecin holistique » (Dr. TAL SCHALLER) Ed. Marco Pietteur ??2006?

Ce qui est incroyable est que, non seulement la quasi-totalité de l'opinion publique ?française, mais en plus 90 % des médecins ignorent l'existence même de ces ?publications. Le fait que la France soit le pays producteur de vaccins par excellence ?en Europe, ne serait-il pas qu'une coïncidence ??

Jean-Pierre JOSEPH est avocat au Barreau de Grenoble.?

Il est aussi instructeur fédéral de karaté, musicien et auteur compositeur.?

A l'occasion d'un procès médiatisé, (TF1 émission « 7 à 8 » : défense d'un français accusé du ?meurtre de sa femme) il a séjourné en République d'Haïti en 2001, sans vaccins, et sans ?traitement préventif contre le paludisme. Par contre, il savait ce qu'il fallait ne pas manger et ?ne pas boire, lors de son séjour. Il est revenu criblé de piqûres de moustiques, et n'est ?toujours pas malade...?

Commentaires

Pardonnez moi, mais j'avais "zappé" la question : Il y a plusieurs étapes dans la réponse :

1- En l'état actuel des textes, les vaccins obligatoires (Diphtérie Tétanos et Polio) le sont avant 18 mois.

Un médecin qui insiste pour vacciner un enfant de 3 mois est aussi dangereux qu'un chauffard, car à cet âge le système immunitaire n'est pas du tout formé. Bien sûr que ce médecin ne lira pas mon livre ! Il n'ouvrira même pas la 1ère page ! Il faut donc immédiatement changer de médecin, et choisir un médecin homéopathe.

2- par la suite, il faudra prendre l'initiative, auprès de ceux qui sont susceptibles de vous demander de faire vacciner l'enfant. (directrice de créche, ou d'école) Il ne faudra pas attendre qu'ils vous le demandent, mais tout de suite indiquer que vous voulez procéder aux vaccinations obligatoires, mais vous tenez absolument à respecter la Loi. Or, un arrêté du 28 février 1952 (Journal Officiel 5 mars 1952 p.2595) indique dans son article 3 "...Les sujets à vacciner doivent être soumis à un examen médical préalablement à chaque injection..."

Ce texte a été repris dans un autre arrêté du 19 mars 1965, et l'esprit de ce texte figue encore dans l'actuel article D 3111-7 du Code de la Santé Publique.

Il faudra donc dans un 1er temps demander où faut-il s'adresser pour la prise en charge de l'examen médical obligatoire avant toute vaccination. Le but est, par la suite, de demander au médecin qu'il délivre un certificat d'indication à la vaccination, c'est à dire qu'il écrive : "...L'enfant X... est apte à recevoir tel vaccin, sans aucun risque pour sa santé..." Dans le pays de lâches dans lequel nous sommes, ce n'est pas demain la veille qu'un médecin d'une part insiste pour vacciner, et d'autre part vous garantit par écrit que l'enfant ne risque rien...

Dans ce processus, vous n'apparaitrez pas comme quelqu'un qui refuse le vaccin, mais au contraire quelqu'un qui veut vacciner "parce que c'est obligatoire", mais qui veut obtenir la prise en charges des examens préalables "parce qu'ils sont obligatoires". Or ce genre d'examen est coûteux, ce qui fait que la prise en charge mettre peut être plusieurs années avant d'arriver. En attendant on vous laissera tranquille, car vous attendez la prise en charge, et il leur sera difficile de prétendre que votre enfant serait plus dangereux pour les autres que tous les enfants non vaccinés car ils ont un certificat de contre-indication (de complaisance, d'ailleurs dans 1 cas sur 2) . A suivre...

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

bonjour mr joseph j'ai encore une question qui me trote, voila j'ai fils de 21 mois qui lui a était vacciné il a recu l'infenrix qunta et le prevenart et le ror et je n'ai pas fait le rapel depuis que j'ai était informé sur les vaccins ,et dans trois mois il doit faire un examin obligatoir qui et du 24em moi et qui doit etre envoyé par le medecin au conseil general

(troisieme certificat de santé) loi n°86.1307 du 29/12/86.loin°89.899 du18/12/89 qui doit etre envoyé a la direction enfance et famille a lille doit je m'en inquiété ;et une autre remarque je n'ai pas l'intention de scolarisé mes enfants j'ai choisis l'enseignement a domicile cour par correspondance.et j'aimerai bien discuté avec vous alors si vous avez un n°de telephone voila mon adersse mail m.ta@hotmail.fr et merci pour tout ceux que vous faite

Nom: 
milet C
Site: 
http://

bonjour maitre ,

je suis en train de lire votre livre "vaccins ,on nous aurait menti ?"Et je suis en meme temps a la recherche d'une preuve de cause a effet impliquant les vaccins, lequel?suite au dignostique d'une mutation genetique sur l'hydratase de fumarate provoquant des lesions papulaires sur la peau et qui ont debutés dans la zone bcg une vingtaine d'année apres le vaccin il me semble.j'ai beau preciser aux medecins consultés que j'ai egalement eu une surrinfection de ganglions du cou et infection du systeme urinaire entre 3 et 7 ans , il n'y a aucune reaction. nous restons sur le symptome benin ect...Aujourd'hui , ayant egalement des lesions au cerveau et sur tout le reseau des nerfs , je ne sais pas à qui m'adresser . Je constate que les associations s'occupent surtout de l'hepatite B dont les reactions sont plus evidentes et qui mobilise le personnel medical. Que me conseillez-vous pour avancer et surtout verifier les hypotheses ?

merci pour ce blog ,

dans l'attente de votre reponse :

cordialement,

C./

Bonjour,

Votre question est exclusivement scientifique, et il vous faut donc rencontrer des médecins qui connaissent véritablement tous les problèmes liés aux vaccinations.

Contactez déjà le Dr. TAL SCHALLER, qui a écrit de nombreux ouvrages sur le thème des rapports entre alimentation et guérison, et qui a écrit, notamment : "Les vaccins sont des poisons". Il a aussi préfacé mon livre.

Concernant les associations, je rappelle que la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations s'occupe de tous les vaccins : Ainsi elle était présente au Colloque organisé par la C.N.A.M. en nov. 2006 sur le thème "faut il maintenir le BCG obligatoire?" En juillet 2007, l'obligation était suspendue. Vous pouvez donc contacter Monsieur MORA 04 50 10 12 09 qui répondra à toutes vos questions, et pourra vous mettre en relation avec des médecins.

Bon courage

J.P. JOSEPH

Nom: 
elian
Site: 
http://

Nom: 
Charles
Site: 
http://

Il s'agit de "la médecine nous tue" dont on trouve des extraits sur son site http://www.marcmenant.fr/3.html

Une belle part est faite à la vaccination et à Pasteur.

Bonne saint Amour, c'est aujourd'hui

Merci pour l'info. je vais tout de suite voir

Nom: 
franck
Site: 
http://

Bonsoir à toutes et tous qui lisez ce blog régulièrement

Bonsoir à vous JP Joseph

que pensez vous de ce qui circule sur la future vaccination de la grippe A ?

si tant est que cela devienne obligatoire, quels sont les moyens pour empêcher les pouvoirs publics de vacciner nos enfants scolarisés ?

ou nos enfants en crèche ?

car comme le disent certains sites, la vaccination pourrait échapper aux règles classiques

Bonjour,

Nous sommes l'objet d'une manoeuvre extrêmement grave : deux mois avant l'apparition de cette grippe au Mexique, un contrat était signé entre Sanofi Aventis (labo français) et un labo Mexicain pour la création d'une usine de production de vaccins contre la grippe "dans l'hypothèse d'une future pandémie". Répondez déjà aux "imbéciles-qui-n'y-croient-pas" qu'ils aillent voir le communiqué de l'A.F.P. du 9 mars 2009,car cela s'est fait en présence de M. Nicolas SARKOZY en visite au Mexique. Quand j'ai montré cela à mon Député il a bondi et a posé une question écrite à Mme le Ministre de la Santé (publiée au J. Officiel le 7 juillet).

Comme vous le comprenez, la solution est collective. Il faut d'urgence prendre rv avec votre député et lui demander d'interroger le gouvernement :

1- Les laboratoires sont ils devenus voyants ?

2- Pourquoi un expert Russe (une sommité nationale) déclare-t-il sur la chaine Ria Novosti (l'AFP Russe) "Le H1N1 a été fabriqué en laboratoire" ?

3- Pourquoi le laboratoire Autrichien Baxter a-t-il envoyé des milliers de doses de vaccins contre la grippe, infectés par le virus de la grippe aviaire ? (Les tchèques l'ont testé d'abord sur des animaux qui sont tous morts, le labo s'excusant et indiquant qu'il s'agissait d'une "erreur de manipulation" ?

4- Pourquoi va t on vacciner les français avec un produit contenant de l'hydroxyde d'aluminium et du squalene (2 produits hautement toxiques )

5- Pourquoi ne tirons nous pas la leçon du fait que le Secretary Of State U.S. vient de signer un décret conférant une totale immunité (juridique) aux fabriquants de vaccins contre la grippe H1N1 en cas de poursuites judiciaires ?

6- Pourquoi le marché de ce vaccin a t il été classé secret défense ?

7- Quel scénario sordide nous prépare-t-on ?

ALLEZ VOIR EN GROUPE VOTRE DEPUTE ! DEMANDEZ LUI DE CESSER D'ETRE UNE LAVETTE ! EXIGEZ QU'IL POSE CES QUESTIONS !

Dites lui que vous avez tous les éléments démontrant que le vaccin fera 10 fois plus de victimes que la grippe elle même. Cela s'est déjà produit en 1976 aux U.S.A. pour le même virus ! Précisez lui que quand les gens vaccinés commenceront à en mourir, vous direz à tout le monde que vous l'aviez prévenu et qu'il n'a rien fait !

Bon courage

J.P.J

Nom: 
iissaabelle
Site: 
http://

Nom: 
iissaabelle
Site: 
http://

Pour confirmer ce que nous dit JPJ à propos de ce contrat signé au Mexique en présence de Sarkozy, voici la source officielle :

http://www.sanofi-aventis.com/presse/communiques/2009/ppc_24324.asp

Aussi :

Pour Bernard Debré, la grippe A est une "grippette"

Article publié le 26 Juillet 2009

Source : LE MONDE.FR avec AFP

Extrait :

Le professeur de médecine et député UMP Bernard Debré affirme que la grippe A (H1N1) "n'est pas dangereuse" et que la mobilisation contre la pandémie "ne sert qu'à nous faire peur", dans une interview, parue dimanche 26 juillet dans le Journal du Dimanche. "Cette grippe n'est pas dangereuse. On s'est rendu compte qu'elle était peut-être même un peu moins dangereuse que la grippe saisonnière. Alors maintenant, il faut siffler la fin de la partie !", déclare M. Debré. "Tout ce que nous faisons ne sert qu'à nous faire peur", ajoute-t-il.

Nom: 
franck
Site: 
http://forum.institut-calland.fr

allez voir le site :

http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccination-H1N1-mefiance-des.html

Ils alertent eux aussi sur le danger des adjuvants utilisés (squalène entre autre).

Voici un extrait de ce que le squalène est réellement :

En 1999 l'immunologiste Johnny Lorentzen de l'Institut suédois Karolinska a montré que l'injection de molécules apparemment banales comme le squalène et que l'on trouve dans le corps peut stimuler une réponse immunitaire auto-destructrice.

D'autres recherches montrent que le squalène en tant qu'ingrédient expérimental des vaccins contre l'anthrax provoque des maladies auto-immunes dévastatrices et des décès chez de nombreux vétérans de la guerre du Golfe, aux Etats-Unis et en Australie, alors même qu'il continue à être utilisé pour la mise au point de nouvelles vaccinations dans les laboratoires...

Il existe une étroite relation entre les maladies des animaux induites par le squalène et celles qui sont observées chez les humains auxquels ce produit est injecté : rhumatisme articulaire, sclérose en plaques et lupus érythémateux. ( « Il existe au minimum 24 études scientifiques (peer-reviewed) de dix laboratoires différents aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et en Australie qui documentent le développement de maladies auto-immunes chez des animaux soumis à des injections comportant des adjuvants à base de squalène.

Le Dr V.Scheibner qui a mené des recherches poussées sur les adjuvants des vaccins écrit : « le squalène a produit une cascade de réactions telles que : le syndrome de la guerre du Golfe, l'arthrite, la fibromyalgie, la lymphadénopathie, la fatigue chronique, les céphalées chroniques, la perte anormale de cheveux, des lésions de la peau qui ne guérissent pas, des ulcères, des vertiges, des pertes de mémoire, de modifications de l'humeur, des problèmes neuropsychiatriques, des troubles thyroïdiens, de l'anémie, le lupus érythémateux, la sclérose en plaques, le syndrome de Sjorgen, de Raynaud, la diarrhée chronique, les transpirations nocturnes, de la fièvre (peu élevée)...

Nom: 
soizic
Site: 
http://

Bonjour Monsieur Joseph.

Je me présente, je m'appelle Soizic et j'ai 18 ans.

Cela fait quelques années que je me posais des questions sur tous ces vaccins obligatoires. Mes parents sont pour et depuis plusieurs mois je me bats avec eux.

J'essaie de leur fait comprendre qu'on les a endoctrinés, qu'ils font confiance à tort.

J'ai lu votre livre avec un très grand intérêt, et je dispose maintenant de tous le arguments que je cherchait.

Mais quand je commence à leur en parler, ils se mettent en colère, et font la sourde oreille. Ils ne veulent pas m'écouter.

Depuis deux ans, je dois faire le vaccin "Diphtérie-Tétanos-Polio quatrième rappel", mais je suis contre. Malheureusement, si je ne le fais pas, mes parents me mettrons à la rue. Ils me disent que tant que je vis sous leur toit, je dois réspecter les règles qu'ils imposent. ils sont prêts à me traîner de force chez le médecin. Et je sais qu'ils en sont capables. Mon père est très fort et il me soulève sans problème.

Je ne sais plus quoi faire...

Je vais envoyer la lettre préécrite que vous avez eu la gentillesse de bien vouloir mettre à notre disposition.

Mais quand recevrais-je une réponse ? Et quelle réponse ? Que va-t-on me dire ?

Qu'il faut que j'aille faire tous ces examens pour savoir si je peux me faire vacciner, ou bien vais-lire que je peux ne pas recevoir ce vaccin ?

Je ne veux pas empoisonner mon corps.

S'il vous plaît répondez-moi rapidement, j'ai besoins d'aide et de soutient.

Merci d'avance,

Une jeune fille perdue.

Dites à vos parents qu'avant la campagne de vaccination Hépatite B il y avait en France 20.000 cas de scléroses en plaques. Il y en a aujourd'hui 80.000.

Dites leur :

1°) Qu'un examen médical est obligatoire avant toute vaccination, et que vous voulez respecter la loi, et pas une partie de la loi.

2°) que vous acceptez d'être vaccinée à condiiton que le médecin vaccinateur vous garantisse par écrit que cela vous protégera contre ces 3 maladies, (D.T.P.) et que vous ne rsiquez aucun effet secondaire.

Je vous suggère de trouver mon n° de tél. (je suis sur l'annuaire de Grenoble) et de me contacter, de toutes manières.

A bientôt

JPJ

Nom: 
Soizic
Site: 
http://

Je vous remercie infiniment pour votre aide précieuse.

Donc, à mon prochain rendez-vous chez le médecin je demanderais la garantie par écrit que ce vaccin me protégera bel et bien, et qu'il n'y aura pas d'effets secondaires.

Bien sûr comme cela est improbable, il ne pourras pas me délivrer cette garantie.

Par conséquent, j'aurais alors le choix de refuser cette vaccination, et je ne serais en tort devant la loi, car toute obligation serait contraire aux Arrêts de la Cour du 25-2 et 14-10 1997, expliquant que les praticiens doivent être en mesure de prouver qu'ils ont fourni au patient une information loyale, appropriée et exhaustive , au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a alors pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés.

Mon médecin n'aura donc pas la possibilité de m'obliger à pratiquer cet acte, car il y a la loi du 4 mars 2002, n°2 002-303, Art. 11 du chapitre 1er, qui est je cite "aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne."

De pus, toute obligation de vaccination induit, pour tout opposant à cet empoisonnement, la notion de Résistance à l'oppression (droit reconnu par la Constitution) qui est de la Légitime Défense.

Est-ce bien cela ?

Je ne voudrais surtout pas affirmer de choses fausses.

Dans tous les cas, vous pouvez être sûr que je ne ferais jamais vacciner mes enfants.

Je ferais tout pour que ce voile soit enfin levé !

Merci encore de m'avoir accordé un peu de votre temps.

Nom: 
PATRICE
Site: 
http://

BONSOIR MAITRE

En cas de passage au Niveau six de la pandemie H1N1 j ai lu que par additif date de fevrier 2009 a un texte de loi le consentement libre et eclaire serait purement supprime ; de plus des equipes mobiles de vaccination E M V se mettent en place en savoie dans 21 COLLEGES ET LYCEES (cf le DL de ce jour 30 09 2009) en application de la circulaire du 21 08 2009 (page 13 ) signee par MME BACHELOT ET MR HORTEFEUX J ai l intime conviction apres reflexion que ce vaccin va etre rendu obligatoire a un moment deja choisi par avance Je pense exprimer par ecrit mon refus de voir vacciner avec ce nouveau poison H1N1 mes 4 enfants DANS 4 ets scolaires differents avant que les equipes mobiles nous prennent de vitesse ..est ce la bonne solution faut il faire un recommande avec AR Comment faire barriere a cette intoxication de masse et proteger au mieux sa famille . Merci de me lire Je pense prendre contact avec vous Patrice

Nom: 
Eric
Site: 
http://

Bonjour,

Je suis une personne qui n'a jamais recu de vaccin car mes parents etaient contre. Etant aujourd'hui dans la trentaine, j'ai eu envie de me faire ma propre opinion. Pour cela, j'ai du batailler car on ne trouve sur le net et dans les livres que des gens archi pour, ou archi contre.

J'ai aujourd'hui assez d'éléments en main et une once d'esprit critique pour dire que je suis assez choqué par certains de vos propos.

Avoir une attitude comme la vôtre de rejeter en bloc les vaccins est encore plus malhonnete intellectuellement que d'affirmer que tous les vaccins sont magnifiques.

ALors je vous propose que l'on se rencontre pour en discuter, et j'invite tous vos lecteurs sur ce site, à utiliser leur esprit critique pour voir les ficelles de peur et les énormes raccourcis que vous utilisez.

Je suis contre certains vaccins, mais il faut avoir une démarche intelligente, et étudier chaque vaccin. Votre démarche est de tout rejeter en bloc, et de nier le bienfait de certaines campagnes de vaccinations.

Eric

Nom: 
eric
Site: 
http://

Bonsoir,

pourquoi tout de suite vous pensez que la seule raison d'une campagne de vaccination est les milliards d'euros en jeu.

Avez vous imaginé que cela peut etre aussi simplement pour une raison de santé publique?

Nom: 
eric
Site: 
http://

Et alors? la seule chose que l'on peut en déduire c'est que cela a fonctionné pour vous. Ca ne veut en aucun cas dire que cela fonctionnera pour quelq'un d'autre.

L'affirmer ou le sous entendre est une erreur de raisonnement.

Nom: 
eric
Site: 
http://

Votre technique est simple: vous dites des phrases avec des points d'interrogations, donc en vrai vous n'affirmez rien, vous mettez une série de phrases sorties de leur contexte et vous êtes trop brilliants pour ne pas savoir que c'est une technique super efficace pour sous entendre des choses sans s'engager vraiment.

par exemple pour votre exemple du Japon il peut y avoir plein d'explications, et une étude sérieuse pourrait apporter la réponse. Vous mettez des "?" pour que les personnes vous suivent. mais par exemple je pourrais très bien supposer que depuis 1976 le climat s'est réchauffé au japon, qu'il y a bcp plus de japonais qui voyagent dans des pays tropicaux, et que ces 2 affirmations pourraient peut etre etre une explication tout aussi plausible que de sous entendre que c'est la faute des vaccins

Tout d'abord, les points d'interrogation ne sont pas de mon fait, mais se sont imprimés automatiquement. J'en ignore la raison.

Les réponses à toutes les questions que vous posez sont aujourd'hui dans la 2ème édition de mon livre "Vaccins on nos aurait menti?" eux ed. Marco Pietteur ("TESTEZ ED")

Ceci, étant, je crois que l'objectivité doit être dans les 2 sens : Si, après une vaccination de masse contre la grippe au Japon, le nombre de cas se multiplie (phénomène rare), peut être que le réchauffement climatique est une des causes, bien que nos scientifiques nous indiquent que la grippe se développe plus s'il fait froid. Mais en tous cas, on peut dire, si on croit encore à l'efficacité des vaccins, que malgré une vaccination de masse, le nombre de cas s'est multiplié, alors qu'il n'augmentait pas d'une année sur l'autre auparavant, ce qui est pour le moins curieux. Comme cela s'est déjà produit pour la Polio en France en 1956, pour la Diphtérie en 1925, etc... il est temps, comme le dit Dominique VOYNET qu'un véritable débat ait lieu chez nous sur ces questions.

Nom: 
eric
Site: 
http://

voici encore une erreur grave:

ce n'est pas parcequ'un pays ne déclare pas un vaccin obligatoire que ce veut dire que les gens de ce pays ne se vaccinent pas en masse.

Vous faites un raccourci qui vous arrange. Dans les pays nordiques, les gens se vaccinnent bcp plus qu'en france (alors qu'en france c'est obligatoire, paradoxal non?).

Je suis d'accord avec vous que de rendre un vaccin obligatoire est discutable.

Mais cela ne veut pas dire que le vaccin n'est pas nécessaire pour le bien de la société dans son ensemble.

Nom: 
eric
Site: 
http://

SI on veut traiter le sujet des vaccins, il ne faut pas avoir une démarche individualiste. IL faut voir ca à l'échelle d'une société. Donc prétendre que tout le monde pourrait se soigner contre la diphtérie de facon naturelle et ne prendrait aucun risque est juste de la malhonneté.

En fait ce qui me dérange, c'est qu'il y a des vrais combats à mener sur la vaccination, comme par exemple: que faire des personnes qui ont eu des effets secondaires graves suite à une vaccination.

Mais en rejetant en bloc la vaccination comme vous le faites, vous perdez toute crédibilité.

votre démarche est aussi fausse que les médecins qui ont pris l'habitude de faire croire que le vaccin est la seule réponse à certaines maladies (alors que la prévention, l'hygiene sont des réponses très efficaces parfois).

Ne devenez pas comme ceux que vous combattez.

Nom: 
bari
Site: 
http://

Nom: 
GOURAULT
Site: 
http://

Que des personnes mal informées répètent des contre-vérités sur la vaccination, je peux l'admettre.

Que des avocats fassent de l'esbrouffe sur le meme sujet, cela relève de leur compétence habituelle.

Que des médecins abusent de leurs titres médicaux pour tromper le public est intolérable.

Ils oublient de dire que leur cursus ne comporte que des connaissances en immunologie souvent très restreintes. Ils oublient de dire que bien des accidents de vaccination resultent souvent du non-respect des règles de vaccination.

Qu'ils reprennent les arguments des témoins de Jehovah, cela frise la betise.

J'ai 75 ans et me protégerai volontairement dès que possible contre la grippe annoncée. Ne serait-ce que pour limiter la propagation de celle-ci à mon entourage.

J Gourault

Ex directeur de LABM.

Diplmé d'Immunolgie Générale et Appliquée.

Nom: 
Quies
Site: 
http://

Monsieur J Gourault,

Vos compétence en immunologie ne vous donnent pas un savoir absolu sur les sciences. Ce n'est qu'un pan de la médecine, les spécialités qui gravitent de prêt ou de loin autour de la vaccination sont variées et se complètent de la virologie en passant par la pharmacovigilance.....De surcroit tous vos confrères immunologues ne partagent pas votre point de vue et ne se feront pas vaccinés. Et vous, vous ferz vous vacciner ou refuserez vous ce vaccin tout comme l'honnorable professeur Luc Montagnier ?

Nom: 
Chuck
Site: 
http://

Bonjour,

est-ce que vous m'autorisez à copier et coller cet article sur un blog, je mettrai la source bien sûr.

Quant à la vaccination et avec les autres dogmes, le pire c'est qu'une fois formaté, même un immunologue ou tout autre expert en son domaine qui cherche à faire son travail de la meilleure façon possible ignorera les faits et autres publications qui contredisent ces dogmes. Je peux le comprendre, mais systématiquement rejeter toute thèse contraire même quand il y a des preuves, ou essayer de faire passer les gens qui soutiennent une version différente pour des membres d'une secte dangereuse, des fous, des "théoriciens du complot" ou autre, ça c'est vraiment du bas niveau.

Nom: 
eudahous
Site: 
http://

Comment avez-vous fait contrele paludisme en Haïti?

Nom: 
J. Gourault
Site: 
http://

Je vous autorise à copier-coller le texte où je regrette le tollé sur le bien-fondé en général de la vaccination.

Je ne conteste pas que des incidents puisent se produire.

Ils sont en pourcentage, infimes et résultent du non-respect de contre-indications médicales, parfaitement codifiées.

Nom: 
thérapeute ,statisticien
Site: 
http://

AU DELA DES POUR ET DES CONTRE.... VOICI LA Démonstration rigoureuse et scientifique QUI Démontre GRACE aux travaux d émile pinel (chercheurs DE L INSTITUT PASTEUR) et l interprétation rationnel de la statistique !

1 COMMENT L OMS? COMMENT LES MéDECINS;;; N ONT PAS Réfléchit a cela!!

est ce volontaire?

DEMONSTRATION

1 le microbe le virus vivent en nous comme les bactéries dans nos intestins

2 le microbe devient pathogène que si il est agressé...par une substance toxique chimique...ce qui dérègle le terrain ( notion ignoré par les allopathes)

déregle l équilibre en oligoéléments!

la science occidentale a feint d ignoré depuis ces débuts de nier..de ridiculiser

l accuponcture,l osteopathie,la methode éricksonnienne,le magnétisme,etc sans de tous ceux qui ont découvert des choses..qui déroutait..qui dérange..et qui ne sont pas assez rentable!!

notre organisme héberge des milliards de germes saprophytes( sans activité pathogenes)..un meme germe peut donné des symptomes différents..

comme une méningite,un furoncle,une angine,une septicémie!! tissot a démontré cela...le microbe n est pas la cause de la maladie!! mais sa signature..apres un trouble de l equilibre vital...le terrain agit sur le microbe qui secretera une toxine..ce sont ses toxines qui conditionnent l aspect morphologique différents des microbes ( dr jacques michaud)

l antibiotique le vaccin agira sur les apparences de la maladie sans atteindre les causes réélles...l infection est étouffeé camoufléés..et se reveillera ds une autre pathologie plus graves..CANCERS QUI EXPLOSENT;;DEPUIS LES debuts de la VACCINATION:;;ASTHME,ALLERGIES, maladies des vaccinés..auto immunes...

MAINTENANT LES PREUVES..message n 2

Nom: 
therapeute,statisticien
Site: 
http://

le cas de la variole ne sera pas évoqué car...m oms a reconnu sont inéficacité.

je parle du cas ROR...et des vaccins contre la rougeole...maladie dite bénigne..puis soudainement tres dangereuse juste avant la campagne de vaccination française en 1983 20 ans apres celle des USA (1963)

oui j imagine que les vaccinaliste convaincus...car pour ces hommes de sciences..ils ne doutent jamais..ils affirment..ils se base sur des études de leur confreres accrédité par les grands patrons théoriques..qui ne voient pas sur le terrain ( c est le cas de le dire) les dégats !

le premier point saute au yeux !le deuxieme demande reflexion..mais une fois que vous avez compris....!!!??

1 le cas de la rougeole..vaccination combinéé avec oreillons,rubeolles

ds les pays anglosaxons..mortallité de 1100 deces pour la population des enfants jusqu a 15 ans et en 1960 pratiquement plus de deces..une dizaine..la maladie etait en récession depuis la moitié du 19 EME(paupérisme)

la rougeole est pourtant UNE MALADIE qu il faut faire pour renforcer ses défenses immunitaire..une maladie bénigne!! le professeur BASSIN A DIT A ECRIT;;"il sera difficile de vacciner systématiquement dans notre pays ou la maladie est bénigne ,sur 100 hospitalisations...0,17 deces!!

en france deces par rougeole en 1906 (3756) et (20) en 1983 avant TOUTE VACCINATIONS!!!une diminution de la mortalité de 99,5%en espagne

1901 ( 18463) 1981(19) DECES LES campagnes commencent en 1982

diminution de 99,9% du taux de mortalité

et la polpulation doubla!!!!!!!!!entre 1900 ET 1980

lorsqu on a commencé a vacciné....de nouvelles pathologies sont arrivés..l autisme au usa..quelques cas en 1944.. puis 1 CAS 100 000 puis 1 CAS SUR 10000 au milieu des annéés 80.. 1 CAS sur 166 enfants vaccinés...en 2003...1 cas sur 150 vacciné en 2007!! alors que ds l ILLINOIS On vaccine tres peu...un groupe de medecins dont le docteur MAYER EISENSTEIN DIRECTEUR Médicale,diplomé en statistiques..signale aucun cas d autisme sur 35000 enfants non vacciné!

l etat califormien a interdit depuis peu le ror!! l autisme chute!!

2 LA GRANDE PREUVE l ultime PREUVE Qui ECHAPPE A L OMS!

aux médecins généralistes!!!

jugez vous meme de la vanité de nos savants ignorants

voir DS L ARTICLE

PREUVES (fin)

Nom: 
therapeute,statisticien
Site: 
http://

exemple CONCRET;;;eVIDEMMENT NOUS NE REDIRONS PAS QUE LA maladie de la rougeole etait en recession..tres forte....meme si il y avait des milliers de cas

et qu elle etait deja en tres forte recession...depuis 1900 et avant meme

beaucoup de cas et un % faible de mortalité...

LES STATITICIENS de l oms et autres n ont pas parlé de cela..mais uniquement qu il n y avait que 4000 OU 3000 cas en 1962( pas de deces de rougeole) et 40 deces

ET PUIs 1964 1 AN apres plus de deces DU A LA ROUGEOLE!

miracle LE VACCIN MARCHE c est FORMIDABLE!!! ET NON! VOICI l EXPLICATION SCIENTIFIQUE et non une explication d un statiticien basique,ou des docteur ignorant !ou manipulateur

en 1964,65,66,67, la courbe des cas diminua dans la meme proportion de courbe depuis 1900 et de 1

2 on ne constate plus de déces de malade des symptomes de la rougeole!

normal..les vaccinés attrappant la rougeole...n ont pas les symptomes! mais la maladie sommeil en eut..( preuves...rapports d autopsie de 92 autistes

des virus de la rougeole etaient dans leur intestins!

donc forcément la maladie subsiste en l etat latent..la rougeole ne peut se déclarer...le microbe ou le virus devient encore plus pathogene et ainsi pour les cas les plus faibles...une nouvelle pathologies arrive..tot ou tard..certains

AINSI au travaux d émile pinel.(pionnier occidental de la BIOMétrie leucosytaire,des travaux de tous les grands HOMEOPATHES,ET géneraliste en meme temps.comme dr jacques michaud...

la statistique de base peut s interprétéé differemment

les cas de deces sont transferrer ds une autre pahologie..plus mortelle beaucoup plus..au lieu de compter les cas de rougeole ,compter les cas de deces nouveaux !!!!!! hé oui..nos savants sont des IGNORANTS!!!ou des MANIPULATEURS ..lié aux industries..

Nom: 
thérapeute
Site: 
http://

il est temps pour vous de réfléchir par vous meme par la logique..

voir les preuves et non des blas blas .

d immunologue académicien ..etudier pinel mon cher..etudier tissot.etudier michaud et roy

et faites des etudes de statistiques!!

ce n est pas un discours antivavvins c est un discours realité scientifique

verité et non dogme pastorien

Nom: 
therapeute ,statisticien
Site: 
http://

bonjour!

regardez mes explications...des preuves pas des blas blas!

il est temps d ouvrir les YEUX

1 le deputé chirurgien j m dubernard de l opeps a conclus en 2007

" il n existe pas de preuves scientifiques sur l utilité des vaccins!

2 voir dossier de efvv sur plus de 14 ans...leur rapport est formel!

ainsi il ne reste plus que 4 pays europeen avec des vaccins obligatoires!

leur conclusion..inéficacité,danger,dogme pasteurien

ARRETER DE DIRE N IMPORTE QUOI !!! IL EST EVIDENT PAR LES FAITS QU AUCUN VACCINS N EST UTILe LA VRAI SCIENCE LE PROUVE ;;VOIR MON petit exposé!

Nom: 
thérapeute
Site: 
http://

le public devrait etre informé des dangers eventuels et des limites des programmes de vaccinations

l une des raisons de renseigner auX puBlics est qu autrement

il perdrait tot ou tard confiance en la vaccination,toutefois il faut agir avec tact ,on devrait eviter de trop insister sur les risques de la vaccination

CITATION DE L OMS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! EN 1960

Nom: 
Lyse-Marie
Site: 
http://

Je pense que vous avez posé la bonne question : que faire des personnes qui ont eu des effets secondaires graves suite à une vaccination.

J'en fais partie j'ai fait le vaccin contre la grippe en 2004 c'en est suivi quinze jours après une encéphalomyélithe - crise cardiaque etc...

Onze mois d'arrêt de travail entre la vie et la mort, promenée entre tous ces spécialistes et cliniques qui ne voulaient pas admettre que cela venait du vaccin et aujourd'hui encore des séquelles terribles de douleurs dans le dos, la poitrine et les jambes, des troubles visuels etc...

Pourquoi ne dit on pas aux gens qui vont se faire vacciner qu'il existe un risque pas si rare que cela d'attraper ces maladies.

Ma vie a été transformée. Lorsque je me plainds on me répond tu as de la chance car la moitié des gens qui ont eu ce que tu as subi sont morts et pour l'autre moitié il y en a les trois quarts qui ne marchent plus.

Il ne reste que des séquelles qu'il faut subir seul.

Tout cela pour éviter huit jours d'arrêt maladie à mon employeur pour avoir attrapé une grippe ET SUR CONSEIL de mon pharmacien, de mon docteur, de la sécu, de la publicité mensongère que l'on voit fleurir tous les ans à cette période.

C'est vrai que faut-il faire des gens comme moi qui pensent que mon calvaire aura au moins servi à enrichir un laboratoire.

Nom: 
JB
Site: 
http://

Y a-t-il des moyens de se débarrasser des conséquences des vaccins que nous avons reçus depuis notre enfance ?

Merci

JB

Bien sur qu'il y a des moyens de se désintoxiquer:

1-Voir un homéopathe pour cela (un vrai qui connait les publications du Dr. ELMIGER)

2-pratiquer un art martial traditionnel (Aikido,Shintaido, Shotokaï, Tai chi, Chi Qong, etc...)

Bon courage

JPJ

Votre message résume bcp de choses :

1- Effets secondaires graves à la suite d'une vaccination,

2- Refus par une série d'imbéciles, de voir que cela peut provenir du vaccin : A ce niveau la bêtise devient dangereuse ! Ces mêmes imbéciles qui nous ont affirmé pendant 30 ans que l'amiante était sans danger

3- Défaut d'information des gens sur les effets secondaires possibles : la vaccin en France étant une religion, un Sacrement, personne ne se pose jamais la moindre question, sous peine de la réprobation hystérique des autres.

Il manque un paramètre :

Prof. Michel GEORGET : "Vaccinations les effets ‎indésirables" (Ed. DANGLES) p.271‎

‎"Pendant les semaines 47 à 50 de 1993, la C.P.A.M. ‎de Nantes a étudié les dépenses de santé de 31.757 ‎personnes non vaccinées et 8.381 personnes ‎vaccinées, et toutes âgées de 60 à 69 ans.‎

Les dépenses de santé ont été de 294F par personne ‎non vaccinée, et 382F par personne vaccinée, soit ‎‎30% de plus, surcoût auquel il faut ajouter le prix du ‎vaccin.... Et tout cela pour aboutir au fait que 14% ‎des vaccinés ont présenté un état grippal contre 13% ‎des non-vaccinés..."‎

Dans le journal Britannique "The Lancet ‎infectious diseases", de février 2005 (vol.165 n°3) ‎intitulé :‎

‎“Impact of Influenza Vaccination on Seasonal ‎Mortality in the US Elderly Population” Le Dr. ‎SIMONSEN, (Université G. WASHINGTON) constate ‎que l'augmentation massive des vaccinations contre ‎la grippe aux U.S.A. n'a pas diminué la mortalité ‎chez les gens âgés.‎

En 1980 la couverture vaccinale aux U.S.A. était de ‎‎15% de la population. Aujourd'hui, elle est ‎d'environ 65%, et il n'y a aucune diminution des ‎décès causés par la grippe.‎

Le rapport conclut : “...We conclude that ‎observational studies substantially overestimate ‎vaccination benefit...”‎

Dans le journal américain “Vaccine” du 5 ‎avril 2006, un article nous apprend que dans la ‎province canadienne de l'Ontario, en 1990, le ‎nombre de cas de grippe avait augmenté d'environ ‎‎60% après le début d'une campagne de vaccination.‎

Sylvie SIMON nous apprend qu'avant 1976 ‎au Japon, l'on dénombrait 5 cas de grippe pour ‎‎100.000 habitants. En 1976 la vaccination de ‎masse des enfants est rendue obligatoire. Le taux ‎est progressivement passé à 60 cas pour 100.000, ‎soit une multiplication par 12 !!‎

L'on se souvient de cette maison de retraite ‎de Meurthe et Moselle, dans laquelle au cours de ‎l'hiver 2004/2005, 13 personnes, toutes vaccinées ‎contre la grippe, sont mortes de la grippe, alors ‎que, vérification faite, il semble que, parmi les ‎pensionnaires ayant refusé le vaccin, personne ‎n'ait eu la grippe.‎

En janvier 1998, 31 personnes sont décédées ‎de la grippe dans un établissement médico-social ‎de ZÜRICH. Elles avaient toutes été vaccinées à ‎l'automne ! ‎

Ainsi, le vaccin contre la grippe est inefficace, ‎mais en plus, dangereux. ‎

Le British medical journal n°3 de 1971, ‎signale un certain nombre de pathologies ‎neurologiques : encéphalites myélopathies, ‎paraplégies, etc… ‎

Ainsi, on vous a inoculé un vaccin INEFFICACE, ET AU SOMMET DE LA PYRAMIDE, CERTAINS LE SAVENT DEPUIS DES ANNEES.

Je pense que vous etes toujours dans les délais pour déposer une plainte contre X pour empoisonnement. (En matière criminelle, le délai est de 10 ans).

Bon courage

JPJ

Nom: 
thérapeute
Site: 
http://

l EMEMBLE DES MEDECINS ALLEMANDS REFusent LA VACCINATION H1N1 NEWS DU 28 09

LES PAYS SLAVES REFUSENT LA VACCINATION!!

82 % des FRANCAIS REFUSENT LA VACCINATION

DES MOUVEMENTS SE METTENT EN PLACE....DANS TOUTES L EUROPE

BRAVO AUX PIONNIERS DE CETTE LUTTE

Nom: 
anonyme
Site: 
http://

agissons tous ensemble, montons structure vite avant qu'il soit trop tard

ils ne pourront pas forcer 10 000 personnes réunies de force

Nom: 
moimoimoi
Site: 
http://

C'est votre choix,

du moment que vous n'exigez pas que soit imposee l'injection de thimesoral a d'autres personnes que vous même.

Comme cela, vous ne serez pas accuse dans 10 ans de complicité d'homicide ou de tentative d'empoisonnement.

Vous omettez aussi de dire que les effets secondaires des vaccins sont d'abord observables sur le long terme. Une personne de 75 ans court ainsi moins de risques de se faire vacciner qu'une personne plus jeune.

Nom: 
moreau
Site: 
http://

Vous faites des prescriptions?

En ce qui me concerne, je ne ne fais aucune prescrition. Je conseille simplement d'aller voir un médecin homéopathe, pour se désintoxiquer, et de pratiquer un art martial traditionnel, parce que des professionnels de la santé m'ont très souvent dit que ces deux éléments étaient importants pour se désintoxiquer. Ce genre de conseil a une simple valeur de témoignage, mais malheureusement, n'a pas valeur de "prescription", par définition, puisque c'est le médecin homépathe qui fera la prescription, laquelle d'ailleurs, ne sera pas standard, mais adpatée à votre cas précis.

Bon courage

J.P.J.

Nom: 
nh93@wanadoo.fr
Site: 
http://

Personnellement, professsionnelle de santé, je me suis fais vacciner contre l'hépatite B et à l'occasion d'un don de sang , les analyses ont montré que j'avais été en contact avec une personne ayant l'hépatite B et que le vaccin m'avait protégé.

en effet on peut observer une telle chose car le vaccin est fait à partir d'un type de protéine et l'anticorp trouvé dans mon sang correspondait a une autre protéine du virus de l'hépatite B . je suis donc très heureuse de ne pas avoir contracté l'hépatite grace au vaccin.

cordialement

N. Hurier

Nom: 
nh93@wanadoo.fr
Site: 
http://

bonjour,

Pouvez-vous m'expliquer en quoi consiste cette intoxication provoquée par les vaccins. Que ressntez-vous?

merci

Cordialement

N.Hurier

Bonjour,

La lecture du texte et de toutes les questions et réponses contenues dans mon blog, devrait suffire à répondre à votre question.

Cordialement

JPJ

Nom: 
nh93@wa&nadoo.fr
Site: 
http://

je posai la question à l'internaute inquiet d'être intoxiqué et lui demandait donc ses symptomes, pourquoi ma question n'apparait pas dans les commentaires.

je trouve que c'est un manque de transparence de votre part

cordialement

Nicole

Nom: 
MERELLE
Site: 
http://www.ericmerelle.com (rubrique articles)

Bonsoir Me,

Je suis tombé par hasard sur votre article en écrivant un texte sur le Site "Agaro vox", dont le Titre est: Vaccins de la Grippe A H1N1: digestes ou indigestes?, dans lequel je met en ligne les liens vers les documents qui vous aiderons dans votre argumentaire (la nocivité des vaccins).

Vous devez savoir que ces documents - proviennent d'une plainte déposée par le Dr. HOROWITZ aux USA, ainsi qu'en Autriche, et très récemment en France par l'intermédiaire de l' Association SOS Justice (par devant le Parquet du TGI de Nice, auprès du Procureur de la République Éric De Montgolfier, le 23 Septembre 2009. (SOS JUstice: contact@sos-justice.com, et http://www.sos-justice.com). Vous trouverez mes coordonnées sur mon Site Web.

Les liens sont les suivants: FDA Approved H1N1 Vaccines Contain Ingredients Known to Cause Cancer and Death: http://www.fda.gov/downloads/BiologicsBloodVaccines/Vaccines/ApprovedPro... (Sanofi Pasteur - Vaccin), avec http://www.sciencelab.com/msds.php?msdsld=9927635 (voir Sections 3, 11 et 15). Aussi: http://www.fda.gov/downloads/BiologicsBloodVaccines/Vaccines/ApprovedPro... (Novartis Vaccin).

Puis: http://www.fda.gov/downloads/BiologicsBloodVaccines/Vaccines/ApprovedPro... (CSL Vaccin). Et: http://www.fda.gov/downloads/BiologicsBloodVaccines/Vaccines/ApprovedPro... (MedImmune, LLC Vaccin).

La Plainte du Docteur HOROWITZ [ Numéro d'enregistrement: 501 Vt 23/09w, Les autorités pour la protection des Constitutions et contre le terrorisme peuvent avoir accès à cette plainte par le numéro suivant: AZ - I-400/17-TE/09.], Plainte original (anglais de Horowitz sur: http://www.fluscam.com/Affidavit.html).

Voir aussi le Brevet BAXTER - Docket N° ERVAC - 6416 Prov (United States Patent and Tradermark Office - Bureau des Brevets US: http://portal.uspto.gov/external/portal/pair).

Pour contacter HOROWITZ et KANE, contacter Rob Potter au 949-715-2217, ou par e-mail: info@healthyworldorganization.org.

Quelques liens vidéos allant dans le sens d'une inquiétude à l'échelle Européenne: [ LCN - Jean-Luc Mongrain: Vous ferez vous vaccinez ? Plusieurs hésitent...: http;//www.youtube.com/watch?v=EeRsmAq7IoM (VF), INFO TV AU QUEBEC (en entier sur: http://videos.lcn.canoe.ca/video/en-vedette/les-dernieres-nouvelles/8805... (20mn).

Conférence pour le Choix en matière de Santé (Québec): http://www.youtube.com/watch?v=NbMWPTM2yhs,

http://www.youtube.com/watch?v=5_bVe3u7e1I (VF),

http://www.youtube.com/watch?v=GyBptLBT570 (VF),

http://www.youtube.com/watch?v=RVCPLtjBFuM (VF),

http://www.youtube.com/watch?v=TpiSsIaXG0U (VF); Voir mes 7 pages de liens (pdf et vidéos sur le Site Agaro Vox.

Aussi: Grippe porcine de 1976/Vaccin H1N1: http://dailymotion.com/video/x9my3m_grippe-porcine-de-1976-vaccin-h1n1_news. A TRES BIENTOT, MERELLE.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA