Aug
20
Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?

VACCINS : MAIS ALORS, ON NOUS AURAIT MENTI ??

Jean-Pierre JOSEPH,?

Avocat au Barreau de Grenoble

auteur de : ?

?-« Les radis de la Colère » (Ed. Louise Courteau)?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Ed. Marco Pietteur)?

?_____________________?

Pourquoi nous a-t-on caché le fait que dans les mois qui ont suivi le lancement du ??1er vaccin anti-polio en France en 1956, le nombre de cas de polio s'est multiplié ?par 6 ??

Pourquoi nous avait-on caché les mêmes multiplications de cas, lors des ?vaccinations de masse contre la variole aux Philippines en 1918, contre la Diphtérie ?en France en 1925, et plus récemment, contre la méningite en Afrique ??

Pourquoi 13 pensionnaires d'une maison de retraite de Lorraine, toutes vaccinées ?contre la grippe, sont elles mortes de la grippe en hiver 2005 ??

Pourquoi a-t-on oublié de nous dire que le chien qui avait mordu le petit alsacien ?vacciné par Pasteur, avait aussi mordu d'autres personnes du village qui ne furent ?ni vaccinées ni malades ??

On nous aurait menti ? Mais pourquoi ??

?________________ ?

Depuis plusieurs années, nous tremblons périodiquement à l'annonce d'un ?nouveau risque d'épidémie qui, si l'on en croit les media, va terrasser un grand ?nombre d'entre nous. ?

Et quand nous apprenons que, contre cette nouvelle menace, « il n'y a pas de ?vaccins », nous sommes glacés de terreur, et prêts à vivre à la cave avec des stocks ?d'eau et de boites de conserves.?

Mais il semble que le danger de la maladie de la vache folle soit passé, sans ?vaccins : seules quelques dizaines de personnes auraient été touchées.?

Il semble également que la pneumopathie atypique, qui, toujours selon les ?media, devait nous décimer, n'ait touché que quelques centaines de personnes dans ?le monde, et aujourd'hui, plus personne n'en parle. Pourtant il n'y avait pas de ?vaccins non plus. (Peut être est-ce pour cela qu'on n'en parle plus)?

La grippe aviaire nous guette : verrons nous le même scénario ??

L'humanité peut elle survivre sans vaccins ??

Au Moyen-Âge, tout comme les nouvelles maladies que nous connaissons ?aujourd'hui, la peste, le choléra, la suette picarde se sont arrêtées brusquement, ?sans vaccins, après avoir fait, beaucoup de victimes, il est vrai. ?

L'épidémie de grippe espagnole en 1918, s'est aussi brusquement arrêtée, ?après avoir fait entre 20 et 50 millions de victimes dans le monde ?

Les victimes auraient-elles été moins nombreuses, ou plus nombreuses, ?s'il y avait eu des vaccins ? ?

La question parait absurde ? Et pourtant...?

Les vaccins contiennent soit, de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois ?supérieures au seuil toxique, soit des dérivés du mercure, soit encore des éthers de ?glycol, parfois du sérum de veau ou des cellules cancérisées. Ces produits toxiques ?sont nécessaires, selon les fabricants, qui les appellent des adjuvants de ?l'immunité, et qui indiquent que sans ces adjuvants, ils seraient inefficaces.?

Les vaccins, selon de nombreux scientifiques, sont responsables de milliers ?de maladies neurologiques graves, scléroses en plaques, encéphalites, morts subites ?du nourrisson... Le personnel des hôpitaux, les rares fois où il fait la relation de ?cause à effet entre le vaccin et la maladie, aurait la consigne, soit de ne rien dire ?aux familles, soit de les culpabiliser en disant par exemple « ...Son organisme n'a ?pas supporté le vaccin... ». Dans certains hôpitaux psychiatriques, il existe des ?pavillons entiers, peuplés de malades, hospitalisés à vie avec le discret diagnostic ?d' « encéphalite post-vaccinale »...?

Depuis 1994, les substances d'origine bovine sont interdites dans les ?produits pharmaceutiques. ?

Or le BCG est fabriqué à partir de la bile de bœuf. Ainsi la Loi, jusqu'en juillet 2007, ?nous obligeait à administrer à nos enfants des produits qu'elle interdisait par ?ailleurs ! (L'obligation vaccinale pour le BCG vient d'être suspendue par la Loi du ??19 juillet 2007) Déjà Sylvie SIMON, dans son ouvrage « Vaccination, l'Overdose », ?écrivait il y a quelques années "...Le BCG bovin a été interdit en 1955 après 20 ans ?d'utilisation, en raison d'une tuberculinisation rendant la viande impropre à la ?consommation. Il reste cependant obligatoire en France pour les humains. Aurait-on ?moins d'égard envers nos enfants qu'envers nos vaches..."?

? ?

Bien plus, la Loi oblige avant tout acte vaccinal, de prendre « toutes les ?précautions », c'est-à-dire de procéder à des examens destinés à dépister ?d'éventuels risques graves pour chaque individu. Mais seuls les vétérinaires le font ?pour les animaux !...?

Ceci montre bien qu'en cette matière, nous sommes totalement bovinisés, ?chloroformés, et que, dans toutes les couches de la société, nous avons perdu tout ?sens critique, acceptant sans broncher des affirmations contradictoires, comme des ?disciples d'un gourou enseignant des dogmes ; les plus acharnés étant ceux-la ?même qui n'ont jamais vérifié ni dans la littérature médicale, ni sur le terrain, ?l'efficacité des vaccins.?

En effet, ceux qui font « cocorico » en allant vacciner des pauvres gens du ?tiers monde, restent- ils après sur place, pour contrôler ce qui se passe après les ?vaccinations ? Ils auraient de grosses surprises !?

Ces risques valent-ils la peine d'être courus ? Depuis un siècle, à chaque ?campagne de vaccination, tant en Europe qu'en Afrique ou en Asie, le nombre de ?cas de la maladie que l'on combattait s'est toujours multiplié par 4 voire par 6 dans ?les mois qui ont suivi la vaccination de masse. (variole aux Philippines au début du ?vingtième siècle, diphtérie en France en 1925, polio en France en 1956, récemment ?méningite en Afrique, etc...)?

Pourquoi nous l'a-t-on caché en nous faisant croire le contraire ? Quand ?les épidémies s'arrêtent (comme elles l'ont toujours fait dans l'histoire de ?l'humanité), l'on crie alors victoire, en attribuant cela au vaccin.?

Pourquoi, (selon le Pr. GREENBERG) au moment de l'épidémie de polio des ?années 60, dans l'Etat du Massassuchetts, lorsque les autorités américaines se ?sont aperçues que les ¾ des sujets atteints étaient correctement vaccinés, a-t-on ?changé la définition de la maladie, diagnostiquant alors chez tous ceux qui ?arrivaient dans les hôpitaux des encéphalites, des méningites, etc... créant ainsi ?l'illusion que le vaccin avait éradiqué la maladie ? ?

Si au Moyen-Âge, au plus fort des épidémies de peste ou de choléra, un ?alchimiste avait distribué de la bave de crapaud à toute la population, tous ceux qui ?ne sont pas tombés malades, auraient cru avoir été sauvés grâce au produit, car ?ces épidémies se sont toujours arrêtées naturellement sans décimer toute ?l'humanité. ?

Le chien qui avait mordu le petit alsacien « sauvé » de la rage par Pasteur, ?avait aussi mordu une partie du village qui n'a été ni vacciné ni malade !?

Mais alors, on nous aurait menti ? Mais pourquoi donc ? Quel hasard ! la ?France est un des plus gros pays producteurs de vaccins du monde !?

?11 pays d'Europe ont abandonné l'obligation vaccinale, certains en ?totalité, d'autre partiellement. En France on ne connaît même pas cette ?information. Comme par hasard, chez nous le vaccin est une religion (ensemble de ??«vérités » que, par définition, l'on s'interdit de vérifier). François MITERRAND n'a-t-il ?pas dit « La santé des français est une marchandise qui se vend ».?

Combien cette réflexion était pleine de bon sens ! Ainsi, par exemple, le ?journal « Alternative Santé » de mars 2006 dénonçait : « ...Après l'Académie de ?médecine, le Conseil National de la Pédiatrie réclame la suppression du BCG ?chez tous les enfants, en raison de ses effets secondaires. Le gouvernement ?fait la sourde oreille ...» ?

Le Dr. Jean Méric, dans son ouvrage « vaccinations, je ne serai plus complice, écrit ;?

?"...Une étude en Inde (sous l'égide de l'O.M.S.) en milieu tuberculeux, a concerné un ?énorme échantillon de population, le plus gros échantillon jamais étudié, un groupe de ?villages, au total 209 villages, soit un échantillon de population de 260.000 ?personnes. De plus, ces habitants ont été suivis pendant une très, très longue ?période, exactement 7 ans et demi. C'est l'étude la plus vaste et la plus longue jamais ?réalisée en foyer infecté. Non seulement cette étude n'a montré aucune protection pour ?les vaccinés par le BCG, mais au contraire, les tuberculoses chez les vaccinés ont ?été plus graves, tuberculoses miliaires... Les Anglais ont abandonné, à cause de son ?inefficacité, le BCG et pourtant n'ont-ils pas, eux aussi, une forte population ?d'immigrés venant de pays hautement contaminés (Inde, Bengladesh)" ?

?(O.M.S. Bulletin n° 57 de 1979)?

Ainsi depuis 1979, on sait que le BCG est inefficace, et dangereux. Pourquoi a-t-on ?continué ? Les vaccinations seraient elles de simples opérations commerciales sur ?le dos de notre santé ??

La simple lecture des titres des ouvrages publiés depuis 30 ans sur l'inefficacité et ?la dangerosité des vaccins devrait faire réfléchir :?

?-« Les vaccins n'ont pas fait reculer les épidémies » (Pr. F. DELARUE)?

?-"La mafia médicale" (Dr. G. Lanctôt) Ed. Voici la Clé,?

?-"La dictature médico-scientifique" (Sylvie Simon) Ed. Filipacch,?

?-"Vaccination, erreur médicale du siècle" (Dr. L. De Brouwer) Ed. Louise Courteau,?

?-"Danse avec le diable" (G.Schwab) Ed. Courrier du livre,?

?-« Les charlatans de la médecine » (C.V. D'AUTREC) Ed. La table ronde?

?-"Dossiers sur le gouvernement mondial" (A.Meurois-Givaudan) Ed. Amrita,?

?-"La guerre des virus" (L.Horowitz) Ed. Félix,?

?-"Au coeur du vivant" (J. Bousquet) Ed. St Michel,?

?-"Le malade déchaîné" (R. Bickel) Ed. ALTESS.?

?-"Vaccinations : l'Overdose" (Sylvie Simon) Ed. Déjà?

?-"Tétanos, le mirage de la vaccination" (F. JOET) Ed. Alis?

?-"Pour en Finir avec Pasteur" Dr Eric Ancelet (Ed Marco Pietteur)?

?-"La Santé confisquée" Mirko et Monique Beljanski (Ed Compagnie) ?

?-"La lumière médicale" Dr Norbert Bensaïd (Ed Le Seuil)?

?-"Mon enfant et les vaccins" Dr F. Berthoud (Ed Soleil)?

?-"On peut tuer ton enfant" (Dr P. Chavanon) Ed Médicis?

?-"Les Vérités indésirables- Le cas Pasteur" (archives Internationales Claude Bernard) Ed La ?Vieille Taupe 1989,?

?-"L'intoxication vaccinale" (F. Delarue) Ed Le Seuil 1977?

?-"La rançon des vaccinations (Simone Delarue) Ed LNPLV 6°Ed 1988?

?-« le procès des vaccinations obligatoires » (Dr. J. KALMAR – Me J. EYNARD, Avocat ?Grenoble 1961,?

?-« Pour la liberté, contre l'obligation des vaccinations » Marcel LEMAIRE (Préface de Me F. ?HOFFET, Avocat Strasbourg) 1961?

?-"L'intox, quelques vérités sur vos médicaments" (Dr Bruno Donatini) Ed MIF?

?-"Des lobbies contre la santé" Roger Lenglet (Ed Syros)?

?-"Des enfants sains même sans médecins" (Dr R.Mendelsohn) Ed Soleil 1987?

?-"La poliomyélite, quel vaccin ? quel risque ? " (Dr Jean Pilette) Ed de l'Aronde 1997 ?

?-"La catastrophe des vaccins obligatoires" (Pr. TISSOT) Ed. de l'Ouest 1950 ?

?-"Les dessous des vaccinations (Dr. SCOHY) Ed. Cheminements

?-"Vaccinations : le droit de choisir" (Dr. F. CHOFFAT) Ed. Jouvence?

?-« Vaccin Hépatite B : Les coulisses d'un scandale » (Sylvie SIMON et Dr. Marc ?VERCOUTERE) Ed. Marco Pietteur,?

?-« La santé publique en otage » (Eric GIACOMETTI) Ed. Albin Michel?

?-« La médecine retrouvée » (Dr. Jean ELMIGER) (Ed. Léa)?

?-« La faillite du BCG » Dr. Marcel FERRU?

?-« Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ? » (Sylvie SIMON) ?

?-« vacciner nos enfants ? » Dr. Françoise BERTHOUD (Ed. Soleil)?

?-« Vaccinations, les vérités indésirables » (Pr. GEORGET) Ed. DANGLES : Préface du Pr. ?CORNILLOT, Doyen de la Fac. De Médecine de BOBIGNY. (*)?

?-« Les vaccinations en question » Me AUTERIVE, Avocat, Paris, G. BUCHWALD, J. ?CLEMENTS, B. DUNKBAR, K. GAUBLONNE, M. GEORGET, L. HESSEL, K. ?HOPPENBROUWERS, P. LANNOYE, D. MIEDICO, P. SHATTOK (Ed. Frison-Roche)?

?-« Vaccination, la grande illusion » (ouvrage sous forme de B.D.) René BICKEL 2003?

?-« Vaccinations, je ne serai plus complice » (Dr. Jean MERIC) Ed. Résurgence 2004.?

?-« Les vaccins sont des poisons » (Dr. Tal SCHALLER) Ed. Vivez Soleil?

?-« Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins » (Sylvie SIMON) Ed. DANGLES 2005.?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Jean-Pierre JOSEPH) Ed. Marco ?Piétteur. 2006?

?-« VACCINS, l'avis d'un médecin holistique » (Dr. TAL SCHALLER) Ed. Marco Pietteur ??2006?

Ce qui est incroyable est que, non seulement la quasi-totalité de l'opinion publique ?française, mais en plus 90 % des médecins ignorent l'existence même de ces ?publications. Le fait que la France soit le pays producteur de vaccins par excellence ?en Europe, ne serait-il pas qu'une coïncidence ??

Jean-Pierre JOSEPH est avocat au Barreau de Grenoble.?

Il est aussi instructeur fédéral de karaté, musicien et auteur compositeur.?

A l'occasion d'un procès médiatisé, (TF1 émission « 7 à 8 » : défense d'un français accusé du ?meurtre de sa femme) il a séjourné en République d'Haïti en 2001, sans vaccins, et sans ?traitement préventif contre le paludisme. Par contre, il savait ce qu'il fallait ne pas manger et ?ne pas boire, lors de son séjour. Il est revenu criblé de piqûres de moustiques, et n'est ?toujours pas malade...?

Commentaires

Nom: 
Jacky
Site: 
http://

Bonjour, lorsqu'un acte "nécessaire" pour le bien de la société, apporte un mieux vivre et une paix pour tous les membres de cette société, sans atteinte à l'intègrité des bénifiçiaires d'une collectivitée, alors OUI, le vaccin devrait être proposé et c'est sans aucune controverse qu'il serait accepté.

Ma famille ( 5 personnes) a vécu une autre nécéssité, il y a quelques années, apres le retour de la 2è année d'une cure thermale: qui a vu l'arrêt de la maladie de mon fils (un eczéma suintant sur tout le corps qui a durée 3ans), cette maladie a commencée environ 4 mois après la série de vaccins des nouveaux nés.

J'ai été consulter notre médecin de famille ( un allopathe), qui a constaté les bienfaits des traitements.Ce monsieur m'a signalé que son carnet de santé n'allait plus être à jour suite à la limite de validation des dernières injections vaccinales, mon fils avait 5 ans. Je me suis laissé avoir apres 3/4 d'heure de discution par la proposition d'une demi dose tout de suite et complément 15 jours plus tard, je ne pouvais pas prouver le lien entre les vaccins, et ses problèmes. Dans la nuit mon fils a redéclenché sa maladie qui avait disparue depuis 1 mois 1/2, avec en prime les premières crises d'asthmes.Maintenant dans notre famille un peu plus élargie, nous nous sommes rendu compte que plusieurs membres avaient des similitudes moins forte que mon mon fils, des neveux n'avaient pas fait le lien entre leur problème et les vaccins, et que mon fils a été ce révélateur. Maintenant combien de gens peuvent faire le lien de cause à effet?...

A l'age de 6 ans , un médecin de la dass, passant dans les écoles s'est parmi de nous envoyer un courrier ou se trouvait tous les ingrédients d'une médecine administrative: culpabilité et peur. Cela fait 13 ans que j'attends la réponse au courrier que je lui est renvoyé!.......

Maintenant que devons nous enrichir: le capital santé des populations, ou l'intérêt financier de ceux qui fabriquent des trucs dont personnes ne connait complètemet les composants et les interactions, et qui fidèlisent avec d'autres trucs les malheureux qui ont réagi à l'empoissonnement.

Nom: 
florence
Site: 
http://

Bonjour, je suis une maman qui est trés ennuyée...Ma fille a 8 ans et n'a toujours reçu aucune vaccination obligatoire. Seulement ce matin, suite à la visite de la médecine scolaire, on m'a passé l'inspecteur de circonscription qui téléphonait à la Directrice d'Ecole pour la prévenir qu'un enfant n'est pas en règle dans sa classe. Celui-ci m'a gentiment rappelé l'obligation et informée que si cette semaine je ne lui faisais pas passer un certificat médical indiquant que la première injection était faite, il serait conduit à lancer la procédure d'expulsion...Je suis trés mal à l'aise et j'ai besoin de conseils : puis je vraiment refuser cette obligation? Merci à vous pour votre aide.

Nom: 
Ima
Site: 
http://

Une astuce qui peut servir à tous les vaccinés de force :

http://www.energie-sante.net/bn/?p=325

--

Ima

dans un 1er temps, rappelez à la Directrice de l'Ecole que depuis l'arrêté du 28 février 1952, un examen médical est obligatoire avant toute vaccination, l'objectif étant de délivrer, soit un certificat d'indication, soit de contre-indication à la vaccination. Vous lui demandez où s'adresser pour la prise en charge de cet examen obligatoire. (cet examen comprend un certain nombre de tests coûteux)

Si cela coince, demandez alors que l'on signe l'attestation suivante.

"Je soussigné..... déclare avoir pris connaissance de l'arrête du 8fév 1952 indiquant qu'avant toute vaccination, un examen médical destiné à vérifier si l'enfant...... est apte ou non à recevoir le vaccin, est obligatoire.

J'estime cet examen inutile et je garantis que le vaccin DT polio actuellement en pharmacie, protégera cet enfant contre la diphtérie, le tétanos et la polio. Je garantis également que cet enfant ne risque aucun effet secondaire grave. J'en prends la responsabilité..."

Tenez moi au courant de la réaction. Car cela ne sera malheureusement pas terminé...

Bon courage

JPJ

Nom: 
Petit Jean
Site: 
http://

super, je vois que la justice se réveille, il était temps !!

Maître, je vous encourage à continuer ce mouvement de dénonciation, vous avez tout le peuple qui vous soutient derrière vous !

Bon d'accord, disons la partie informée du peuple... ça fait carrément moins, certes, mais ça va en grandissant ! Alors on continue !! Bravo, et vive la France !! (... quoi, j'ai dit une connerie ?)

Nom: 
Charles
Site: 
http://

BOnjour Maitre

Plusieurs personnes souhaiteraient aider dans la plainet contre X pour crime contre l'humanité qui a cours à Grenoble

Comment pourrait-on faire pour oeuvrer également?

Merci de vis actions

Nom: 
therapeute
Site: 
http://

PARTOUS en france ds le MONDE..des medecins,des infirmiers,des therapeutes,des citoyens s organisent...

VITE ADHEREr a L ALLIANCE POUR LA SANTé!

l intersyndicale des biologistes denoncent ( 196792 BIOLOGISTES disent NON a LA FINANCE ds lES LABORATOIRES!

ATC ( conseille de ne pas prendre le vaccin avec squalene et mercure!!

SNPI (syndicat des infirmiers deconseille fortement au citoyens de prendre le vaccin H1N1!!!!! 75 % des infirmiers refusen de se faire vacciner en eUROPE !

AMESSi non AUX VACCINS...

union europenne de naturopathie" les faits démontrent que la theorie est fausse sur la vaccination

EFVV des centaines d allopathes sur 10 pays sur 7 ans prouvent que la vaccination est FAUSSE!! a la CEE

mais les deputes sont des LOBBYSTE en MAJORITé

ACECOMED non AUX VACCINS!!

SOS justice non au vaccins

vactruth.com (gb) non au vaccins H1N1

LNPLDV non AUX VACCINS

paracelse NON AUX vaccins

FORMINDEP 50 generalistes denoncent la coruption medeicale par les labos non aux VACCINS GRIPPAUX!!

docteur GIRARD web non au vaccins!

artemisia college non aux vaccins

petition des etudiants infirmiers non aux VACCINs

teresa forcades " en ESP NON AUX VACCINS!!!

initiatives citoyennes quebec NON AUX vaccins!

UNIS FACE aux VACCINS non AUX VACCINS H1N1

aiire non aux vaccins!

pharmacritixc non aux lobbies!!!

ciris non aux H1N1

alis non aux vaccins

les blogs d ados " non aux vacins

NON AUX VACCINS

la THEORIE DES VACCINATIONs EST FAUSSE!!!

Nom: 
katie
Site: 
http://

Maître Joseph,

Je lis actuellement votre livre sur les vaccin pour savoir comment ne pas vacciner mon enfant de 6 mois. Es-que certain lois françaises sont valable aussi en Belgique, avez vous cette information? Connaissez vous un avocat en Belgique qui a les mêmes principes que vous? Es-que ces tests médicaux qu'on a le droit de demander avant de déterminer si l'enfant peut ou non être vacciner peuvent se faire sur un enfant de 6 mois? Peux la crèche demander\imposer ces tests a une telle age? merci d'avance!

Les législations françaises et belges se ressemblent, mais ne sont pas tout à fait identiques.Déjà, en Belgique, il n'y a pas autant de vaccins obligatoires qu'en France. J'ignore si, en Belgique, les tests préalables à toute vaccination, sont obligatoires. Par contre, je pense que la même logique que celle suggérée dans mon livre, peut s'appliquer (recherche d'un produit garanti non toxique et efficace).

J'ai un confrére qui est sensibilisé au problème, au Barreau de BRUXELLES. Merci de me contacter téléphoniquempent pour plus de renseignements 00 33 4 76 50 37 00. Bon courage. J.P.J.

Nom: 
katie
Site: 
http://

Merci beaucoup Maître pour aider les parents et écrire des livres au sujet de la vaccination, mais surtout pour exister et prendre initiative. En verite, le seul vaccin obligatoire en Belgique est la polio,mais la crèche impose encore 6 vaccins. Je me demande si c' est légale d'avoir un règlement propre qui est diffèrent de la loi. J'ai essaye de vous joindre a plusieurs reprises sans succès, avez vous la gentillesse de m'envoyer les coordonnées de votre confrère a Bruxelles par email si possible. Mon email: toyotacluj@yahoo.com.

Si pas possible je vais encore essayer la semaine prochaine de vous appeler.

Merci encore

Nom: 
dainana
Site: 
http://

quand c'est tres difficile de ne pas se faire vacciner, pouvons nous achetez et congelez les vaccins quelques semaine avant dans les injecter? Es-que leur efficacité ne se perds pas dans un tel cas? Quelqu'un a plus d' information sur le sujet? Biensur il nous reste la problématique des adjuvants, mais au moins on neutralise le virus.

Nom: 
Ismérie
Site: 
http://www.autourdelavoix.com

Maitre,

J'ai lu votre livre dans un cabinet de l'écoute et du langage et j'ai trouvé enfin des réponses à mes doutes sur la vaccination... Aujourd'hui j'ai une fille qui va être scolarisée en septembre t je dois aller l'inscrire, mais elle n'a reçu aucun vaccin et je n'ai pas l'intention de la faire vacciner, une amie a fait faire des faux par un médecin complaisant mais a dû acheter les vaccins pour coller les vignettes et je ne veux pas engraisser les laboratoires qui sont pour une grande part responsables de cette obligation, que puis je faire, avez vous une lettre type que je peux recopier pour la Directrice?

Merci d'avance!

Bonjour. Je pense que vous avez du lire la 1ère édition de mon livre. Dans la 2ème, il existe un mode d'emploi plus détaillé. je vous suggère de me communiquer votre adresse E-mail, auquel cas je vous donnerai mes coordonnées tel. car je crois qu'il faut en parler.

Bon courage.

Jpj

Nom: 
lacamcam
Site: 
http://

Bonjour maître, bonjour à tous

Je débarque en urgence sur ce site et je découvre vos discussions. Mon fils a 16 mois et il est gardé chez une assistante maternelle. Je pensais qu'avant son entrée en collectivité nous n'aurions pas de problèmes côté vaccins. Mais la PMI qui chapeaute ma nounou lui met la pression, il faut qu'elle contrôle que mon fils soit bien vacciné avant ses 18 mois. Ma nounou est effrayée, elle est jeune et débute dans le métier, j'ai peur qu'elle ne veuille plus de mon enfant par crainte d'avoir des problèmes. légalement je serai étonnée d'apprendre qu'elle risque quoi que ce soit, mais je ne connais pas le cadre légal en la matière. Que dois-je faire ?

J'ai lu qu'il existe des lettres types à envoyer (à la PMI je suppose dans mon cas ?). Que puis-je faire pour rassurer ma nounou ?

Je vous remercie beaucoup par avance pour vos réponses.

Très cordialement

Camille

Nom: 
Marilyne
Site: 
http://

Je vais faire un vayage en Haiti et j'aimerais savoirs'il y a quelque chose que vous me recommendé de prendre pour prévenir la malaria et la fièvre typhoide.

Marilyne

Nom: 
de la calle
Site: 
http://

Bonjour

J'habite en Belgique depuis 4 ans et j'ai un enfant de 13 mois que j'ai pas vacciné et j'ai aucune intention de le faire. Il est si saine, si fort!!! Je vais pas le rendre malade! Mon enfant va pas à la crèche parce que je vais pas le vacciner! (et comme ca je maintien le secret!)

Je pensais que j'avais le droit de pas le faire (désobéissance de croissance) ou que j'aurais trouvé quelqu'un qui pouvait faire des certificats faux (comme j'ai déjà fait pour les autres deux enfants que j'ai et qui sont nés une en Espagne et l'autre en Italie).

Mais le temps d'aller á la commune avec le certificat de vaccination de la polio s'approche et j'ai pas trouvé une aide!!!

Aide moi, s'il vous plait avec les cordonnées de votre confrère à Bruxelles!

Mon email est i@delacalle.net

Merci, muchas gracias!!!!

Nom: 
Sabrina
Site: 
http://

Bonjour,

Je suis une future maman qui n'a aucunement l'intention de nuire à la santé de son enfant en lui administrant un vaccin quelconque. Je suis donc en train d'effectuer des recherches sur le net, et j'ai trouvé ceci, qui est, je l'espère, un bon début dans la lutte que nous menons pour respecter la volonté de chacun concernant la vaccination.

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_acquittement-dans-le-proces-du-va...

Après avoir lu votre bouquin, je suis d'autant plus sûre de mes intentions, malgré tout, cela va être une aventure car les milieux d'accueil imposent toujours 9 vaccins pour l'admission de l'enfant ...

Merci pour tous ces renseignements utiles !

Sabrina

Bonjour,

Je crois comprendre que vous êtes domiciliée en Belgique. Vous m'indiquez que les lieux d'accueil imposent 9 vaccins pour l'admission des enfants. Or, je crois savoir qu'en Belgique un seul vaccin est obligatoire : l'antipolio. Il faut d'ores et déjà préparer des courriers demandant en vertu de quels textes on impose tel ou tel vaccin, puis réagir en fonction de ce qui sera répondu.

En France, c'est un peu pareil. Mais comme nous sommes le 1er pays producteur de vaccins d'Europe, 3 vaccins sont encore obligatoires (4 jusqu'en juillet 2007) : Diphtérie, tétanos, polio et le personnel de santé doit avoir en plus le BCG et l'hépatite B. Voila une des raisons pour lesquelles les infirmières ne profitent pas longtemps de leur retraite !

Bien sur, dans de nombreux endroits, ils essayent de faire croire que certains vaccins seraient obligatoires (Rougeole, oreillons, coqueluche, etc...)

Donc affaire à suivre.

Bon courage

J.P. JOSEPH

Nom: 
Sabrina
Site: 
http://

Bonjour,

Je suis bien une habitante de ce petit pays qu'est la Belgique.

Bien sûr, seul le vaccin contre la polio reste obligatoire mais les milieux d'accueil en demandent d'autres ... Je vous remets la phrase texto : "si vous confiez votre enfant à un milieu d'accueil, vous vous engagez à le faire vacciner contre : diphtérie, coqueluche, polio, hemophilus influenzae B, rougeole, rubéole, oreillons. Quant aux autres vaccins, ceux-ci sont vivement conseillés mais pas obligatoires."

Il y en a 7 "obligatoires" pour l'ONE. Je sais qu'ils ne sont pas en droit d'exiger tous ces vaccins. Si je comprends bien ce que vous dites, je dois, avant d'inscrire mon enfant dans le milieu d'accueil, envoyer un courrier (repris dans votre bouquin j'imagine) demandant les textes qui imposent ces vaccins ? Est-ce que l'ONE peut me refuser l'inscription en milieu d'accueil ?

Par ailleurs, pourrais-je avoir les coordonnées de votre confrère de Bruxelles ?

D'avance, merci.

Sabrina

Nom: 
DELGADO Olivier
Site: 
http://0livier.fr

Mon ex-femme Comorienne qui fait des démarches pour obtenir la nationalité Francaise a dans sa liste de documents à fournir, le carnet de notre fille de 3 ans pas encore à l'école mais inscrite (j'ai obtenu un certificat pour ne pas la vacciner) et pour notre dernier de 8 mois.

J'ai besoin d'aide car il n'est pas question de "baisser la culotte" pour obtenir la nationalité!

Merci à l'avance pour vos conseil.

Nom: 
sabrina
Site: 
http://

Bonsoir Maître,

Je me permets de remettre un message suite à mon dernier post car je n'ai pas vu de réponse de votre part.

Comment dois-je m'y prendre pour inscrire ma fille dans le milieu d'accueil ? Dois-je l'inscrire et puis envoyer un courrier ou envoyer une lettre avant de l'inscrire en milieu d'accueil ?

Merci de votre réponse.

Sabrina

Bonjour,

Il n'y a malheureusement pas de réponse standard, dans ce genre de situation.

Merci de m'envoyer une adresse E-mail pour que je puisse approndir votre cas.

Amitiés.

J.P. JOSEPH

Nom: 
Sabrina
Site: 
http://

Ah ok, alors la voici : sabrinaliegeois@gmail.com

Un tout grand merci d'avance.

Sabrina

Nom: 
Sabrina
Site: 
http://

Bonjour Maître Joseph,

Les semaines passent et je dois inscrire ma petite puce dnas un milieu d'accueil. Pourriez-vous me donner votre adresse mail afin que je vous explique exactement ma situation pour savoir coment je dois procéder afin de réussir à l'inscrire sans la faire vacciner ?

Si vous n'avez pas le temps, pourrais-je avoir les coordonnées de votre confrère qui est sur Bruxelles ?

Merci d'avance,

Sabrina

Nom: 
Cédric
Site: 
http://

Bonsoir,

Je crois que nous sommes beaucoup dans ce cas.

Pourriez-vous m'adresser par e-mail la procédure propre à la Belgique svp ? kinesitherapeute@gmail.com

Ma compagne, mon futur enfant et moi, vous sommes d'avance reconnaissants.

Nom: 
ROCH YOANN
Site: 
http://

Bonjour à vous!!

Sincerement désolé si la question a déja été abordée, j'ai tapé "fievre jaune" dans le moteur de recherche je ne trouve pas d'article et me permet donc de poster ce commentaire: Nous partons, un ami et moi, au Perou, ou nous passerons par la foret amazonienne. Le vaccin n'estp as obligatoire mais conseillé, et naturellement nous ne voulons pas le faire. Pouvez vous nous conseiller sur les précaution à prendre et éventuelles préventions pour booster le systeme immunitaire, de quoi se protéger simplement et naturellement .... MERCI INFINIMENT

YOANN

Nom: 
guiheneux
Site: 
http://

mon petit fils a eut resultats de prise de sang aucun de ses vaccins n a fabriqued anticorps c est du a quo?

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

bsr maitre est ce que vous repondez toujours aux qestions? car depuis un moment je ne vous vois plus repondre

cordialement mohamed

reponse à Yoann et à Mohamed : 1000 excuses, je n'avais pas remarqué la question concernant le Pérou. En + la question est médicale, pas juridique. J'aurais tendance à conseiller de contacter le Dr. TAL SCHALLER (qui a préfacé mon livre), qui est l'auteur de nombreux ouvrages sur le théme alimentation et santé, et qui connait d'autant mieux ce problème que son épouse Johanne est Malgache, et que tous deux vont régulièrement dans des pays où sévit la fièvre jaune.

Bon courage à tous

JPJ

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

bsr maitre j'ai eu un entretien avec mon médecin qui est assez ouvert et qui me demande quoi faire point de vu juridique,(ma fille est agée de 2ans et demi et pas encord vacciné)je lui ai demandé de me faire un certificat de contre indication mais il a refusé de peur qu'il arrive quelque chose a ma fille et que le tribunal ne le condamne, je lui ai dit qu'il etait couvert par le secret medical mais il soutient que le procureur peu demander la levée du secret médical, donc j'aurai besoin qu'on lui explique

cordialement mohamed

Bonjour. Le certificat dit de complaisance, bien que très utilisé, est une mauvaise solution qui ne fait pas avancer les choses. Voici par contre, le certificat que pourait faire votre médecin : "Le vaccin DT POLIO a été retiré du marché le 12 juin 2008. les autres vaccins suggérés comportent des valences non obligatoires (coqueluche et/ou haemophilus influenza b et/ou hépatite B) et ne correspondent pas au caractère légal de l'obligation. De plus cette situation supprime la possibilité d'utiliser l'art. L 3111-9 du Code de la Santé publique en cas d'effets indésirables. D'autre part le vaccin DT Vax (Diphtérie Tétanos) offert par le fabricant, car il n'est plus commercialisé en France depuis février 1999, contient du Thiomersal (Mercure) en contradiction avec la recommandation de l'E.M.E.A. et de l'AFSSAPS de juillet 1999, demandant la suppression deu mercure dans les vaccins pédiatriques. Enfin le vaccin Revaxis n'a pas d'AMM pour les enfants de moins de 6 ans, et ne peut s'utiliser qu'en rappel après la primo-vaccination. Compte tenu de cette situation, et en conformité avec l'art. 3111-17 du CSP, je ne peux engager ma responsabilité en prescrivant l'un des vaccins sus-nommés, et déclare surseoir à la vaccination de l'enfant X par le DTP en attendant le retour de ce dernier dans les pharmacies."

Bon courage

J.P. JOSEPH

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

bsr et merci de vorte reponse, mais j'ai encore une question, est ce qu'avec ce genre de certificat je n'aurai de probleme pour inscrire ma fille a l'école? et j'ai l'intention de devenire adhérent la L.N.P.L.V au cas ou.

cordialement mohamed.T

Nom: 
mohamed
Site: 
http://

?

Il y aura peut être des interrogations à l'école. Mais en fonction des éventuelles questions, noçus apporterons des réponses. Pour l'instant la majorité des directeurs d'écoles attendent et ne font pas trop de problèmes à ceux qui disent qu'ils n'ont pas trouvé le DTP et qu'ils l'attendent.

Bon courage

JPJ

Nom: 
stef
Site: 
http://

j ai fait plusieurs sejours en compagnie de chamans en amazonie peruvienne; je ne me suis jamais vaccine et je n ai jamais eu de problemes de fievre jaune ou de malaria.En revanche j ai ete avec plusieurs compagnons au cours de ce voyage et l un d eux a effectivement contracte une forme mortelle de malaria qui a failli le tuer.

Il n y a donc pas de recettes ou de conseils que je puisse donner sinon de faire selon son intuition.Pour certains il sera bon de prendre des precautions et peut etre de se faire vacciner, pour d autres ce ne sera pas necessaire a chacun de voir...

Nom: 
MORO
Site: 
http://

Bonjour,

je voudrais connaître votre stratégie lors d'une première visite médicale de mon enfant à l'école qui a un peu plus de 4 ans et non vacciné. J'ai votre livre que j'ai lu. Mais j'aimerais savoir si la stratégie est différente. Vous parlez du fait que le vaccin DTP n'est pas délivré seul. Si c'est cette stratégie, quelle sera celle le jour où le DTP sera délivré seul sur le marché ? est-il vrai qu'il y a un protocole à faire avant toute vaccination sur le sujet en question afin de savoir s'il peut recevoir ce vaccin sans risque ? et si c'est vrai, ce protocole est-il obligatoire et écrit dans la constitution en tant que loi ?

merci d'avance pour vos réponses (ma fille se fait visiter le jeudi 20 octobre 2011)

Sylvain

Bonjour,

Il est possible que le futur DT POLIO tarde à venir. C'est déjà le cas, puisque l'ancien a été retiré en été 2008 (il y a donc + de 3 ans !) La raison est simple : Il n'est plus obligatoire qu'en France. Donc cela représente un petit marché. Pour l'instant, il faut exiger la visite médicale obligatoire avant toute vaccination, conformément au Décret du 28 février 1952, dans le but de se faire délivrer :

-ou bien un certificat d'indication à la vaccination,

-ou bien un certificat de contre-indication.

La stratégie consiste dans un 1er temps à ce que le médecin constate que le DT POLIO est retiré du marché et que les solutions proposées (vaccins supplémentaires) ne correspondent pas à l'obligation légale, et empêchent, en cas d'accident, d'utiliser la procédure simplifiée d'indemnisation prévue par le Code de Santé Publique. Donc le médecin déclare qu'il surseoit à la vaccination en attendant le futur DTP.

Dans un 2ème temps, si l'on a des interlocuteurs hystériques de la vaccination, à questionner officiellement (éventuellement par le biais d'une sommation interpellative d'huissier) tous ceux (Inspecteur d'Académie, directeur d'Ecole, Médecin scolaire, Maire, etc...) qui exigent la vaccination, et leur communiquer la liste de tous les ouvrages récents concernant l'inefficacité et la toxicité des vaccins, en leur disant : "Désormais, vous ne pourrez plus jamais dire que vous ne le saviez pas. Malgré ces informations, et puisque vous exigez que mon enfant soit vacciné, me garantissez vous personnellement qu'il sera protégé contre la diphtérie le tétanos et la polio, et qu'il ne subira aucun effet secondaire grave ?"

Il faudra insister pour que ces gens se retranchant derrière "l'obligation légale" se mouillent, en leur rappelant qu'à partir de 1944, de nombreuses personnes ont été poursuivies, alors que leur seule défense était de dire "J'ai exécuté les ordres".

Parmi les questions à poser à ces gens là, une pourrait être intéressante :"Tout le monde, y compris l'AFSSAPS, est d'accord pour dire qu'il ne faut plus donner de produits pharmaceutiques contenant du mercure, notamment aux enfants. Le mercure deviendrait-il inoffensif dans un vaccin ? Un vaccin est il un produit pharmaceutique ou un Sacrement ?"

Bon courage

J.P.J.

Nom: 
MORO
Site: 
http://

Bonjour,

merci de ces informations

mais je ne sais pas ce que veut dire "un certificat d'indication à la vaccination"

en consiste t-il ?

et quel en est le but ? la finalité ?

merci d'avance

Sylvain

Nom: 
DELAMBRE
Site: 
http://

Bonjour,

Ma fille vient d'entrer en 6ème, l'école et l'infirmière me demande le carnet de vaccination. Comment puis je procéder pour refuser les prochaines vaccinations

BCG PENTACOQ -Diphtérie, polio......) ROR merci pour votre aide.

Nom: 
DELAMBRE
Site: 
http://

voici mon adresse mail : veronique.delambre@sfr.fr

Bonjour,

Une infirmière, un directeur d'école, et même le Recteur de l'Académie, aucun d'entre eux n'a le droit d'exiger une vaccination non obligatoire.

Or, ne sont obligatoires aujourd'hui que les vaccins, soi-disant contre :

-la diphtérie

-le tétanos

-la polio.

Rien de plus : L'obligation BCG a été suspendue en juillet 2007. Le ROR n'a jamais été obligatoire, le vaccin contre la coqueluche non plus.

La seule obligation restante est le DTP.

Bon courage

J.P.J.

Nom: 
MORO Sylvain
Site: 
http://

Bonjour,

j'ai fait une lettre à la Directrice d'école maternelle pour ma fille Mathilde qui est en moyenne section dans lequel j'affirme mes positions sur les vaccinations à savoir que ma fille n'est pas vaccinée et ni sera pas. Bien sûr, je montre succintement avec plusieurs arguments le non fondé d'une telle obligation. J'endosse la responsabilié et la décharge de toute responsabilité.

La directrice me répond qu'elle n'est pas en mesure de discuter sur le bien fondé des vaccinations et qu'elle exécute la loi. Elle respecte mon point de vue et me dit que je n'ai pas le pouvoir de la décharger sur toute responsabilité envers ma fille. Elle me demande un certificat de contre-indication de vaccination et se réfère au réglement départemental réactualisé en février 2009.

Que dois-je faire ? simplement une contre-indication ? ou biren lui faire valoir qu'elle ne suit pas totalement les lois ? Puis-je légalement la décharger de toute responsabilité ? est-ce suffisant pour qu'elle se sente en sécurité ? car à priori elle désire simplement être en règle.

merci d'avance

Sylvain MORO

morosylvain@hotmail.com

Nom: 
Monique Meunier
Site: 
http://

Bonjour Maître,

après avoir lu votre livre, et bien d'autres sur le sujet (Guylaine Lanctôt et Monique Morin pour les auteurs québécois), je me tourne vers vous pour votre expertise légale.

Plusieurs cas jugés par les tribunaux québécois ont déchu de leurs droits des parents qui refusaient la vaccination de leur enfant.

Voir les articles 123 et 126 de la loi du Québec

http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php...

Ainsi que la convention des droits de l'enfant.

Quelles sont les solutions qui s'offrent à moi et à mon mari pour aller à l'encontre d'une éventuelle déchéance de droit parental afin d'obliger mes enfants à se faire vacciner ?

Doit-on faire un tollé ou doit-on rester calmes et discrets ?

Doit-on faire une adaptation du courrier que vous suggérez dans votre livre ? Et trouver un cas de jurisprudence similaire au procès Papon ?

Auriez-vous des confrères avocats et québcois à me recommander ?

Je vous remercie pour votre aide.

Monique et Jean-Marc

Nom: 
Sophie GUILLOT
Site: 
http://www.resterenvie.com/blogue/

Cher Maître

J'ai lu plusieurs fois votre livre, je connaissais déjà bon nombre d'informations , j'ai commencé mes découvertes sur les vaccinations avec le livre de DELARUE il ya 18 ans alors que j'étais enceinte de ma fille aînée, l'Intoxication vaccinale. Je milite activement sur le net pour tenter d'informer le plus de gens possibles sur les risques des vaccinations et leur inutilité. Il me serait très utile que vous me communiquiez le moyen de retrouver le texte de l'arrêté du 28 février 1952 qui stipule que une série d'examens sont obligatoires avant de faire toute vaccination en France. Je vous remercie au nom de toutes les familles de victimes de vaccination, auprès desquelles je vous réfère souvent quand ils ont des questions d'ordre juridique à résoudre.

Bonjour,

D'après le titre de l'ouvrage que vous citez, vous avez la 1ère version. Ce livre est ressorti chez Marco Pietteur (Résurgences) en 2007 et 2008 (2ème édition) sous le titre "Vaccins on nous aurait menti ? : l'avis d'un avocat". Cette version est bcp plus complète, et évoque l'obligation vaccinale et le droit européen, le problème du Gardasil, et des informations insolites concernant le SIDA. Concernant cet arrêté, si vous m'envoyez une adresse E-mail, je pourrai vous en adresser la copie.

Meilleurs sentiments

J.P. JOSEPH

Nom: 
Sophie GUILLOT
Site: 
http://www.resterenvie.com/blogue/

Vous pouvez m'envoyer le texte de l'arrêté de 1952 au

sophiebio30@gmail.com

Nom: 
Caminade Denise Marie
Site: 
http://leblogdedenisemariecaminade.hautetfort.com/

Bonjour Monsieur Jean Puierre Joseph, je suis heureuse de vous faire connaître mon blog

http://leblogdedenisemariecaminade.hautetfort.com/

qui va dans le même sens que le votre, ainsi que l'article sur mon livre "Ces obsédés sectuels qui nous manipulent" à Enquetes et Débats :http://www.enquete-debat.fr/archives/ces-obsedes-sectuels-qui-nous-manip...

Bravo, continuez

Nom: 
Sylvain
Site: 
http://

Bonjour,

pouvez-vous m'envoyer par mail le texte de l'arrêté du 28 février 1952 ?

morosylvain@hotmail.com

merci d'avance

Sylvain

Nom: 
Cindy
Site: 
http://

Bonjour,

Je découvre votre blog aujourd'hui et je voulais vous faire part d'une discussion que j'ai eu avec mon médecin traitant hier.

Ma petite fille de 2 ans et demi fera sa rentrée en septembre prochain. Elle a eu pas mal de vaccins (BCG, INfarix Quinta, Prevenar) car, à l'époque, il nous était impossible de discuter avec notre pédiatre qui nous regardait comme des ahuris lorsque nous demandions l'intérêt des vaccins non-obligatoires et lorsque nous lui faisions part de nos lectures sur la question... Bref, nous regrettons tout cela et avons donc arrêté les rappels lorsque notre fille a eu 6 mois...

Elle n'est donc plus à jour et j'ai discuté hier avec mon médecin traitant qui me dit que si je lui fait une lettre indiquant que je ne souhaite pas faire de vaccins tant que le DT Polio n'est pas disponible à nouveau. Elle me dit qu'avec cette lettre, elle peut contacter l'institut Pasteur et se procurer le vaccin. Pensez-vous que cela soit vraiment possible ?

Et est-ce vrai que le DT Polio est un vaccin moins dangereux que les autres au niveau des effets secondaires ?

Je vais me procurer votre livre afin que tout cela soit plus clair mais si vous pouviez me donner votre avis, cela me permettrait de savoir qu'une alternative est possible.

Merci d'avance.

Bonjour,

Si vous prenez connaissance des nombreuses citations des professionnels de la santé que vous trouverez dans mon livre, vous constaterez que le DTP n'est pas moins dangereux que les autres.

La "solution" préconisée par votre médecin comporte plusieurs inconvénients :

On vous propose en effet, par l'intermédiaire des l'institut Pasteur :

-ou bien un produit contenant en plus des 3 valences obligatoires, l'élément coqueluche, ce qui revient à imposer de fait un vaccin non obligatoire et « ...un des plus dangereux », selon le Pr. GEORGET . (vaccinations, les Vérités indésirables)

-ou bien le REVAXIS ne contenant que les valences obligatoires, mais ce produit n'a pas d'autorisation pour les enfants de moins de 6 ans, et ne peut s'utiliser qu'en rappel, et contient au moins 2 adjuvants toxiques : hydroxyde d'aluminium et formaldéhyde (formol cancérigène) à des doses qui ne sont malheureusement pas homéopathiques.

-Ou bien un kit DT VAX et IMOVAX POLIO, produit retiré du marché en 1999, et contenant du mercure, élément contraire aux recommandations de l'AFSSAPS qui depuis 1999, demande que l'on retire le mercure des produits pédiatriques.

En cas d'effets secondaires graves, s'ils proviennent d'une vaccination obligatoire, vous bénéficez d'une procédure simplifiée et automatique d'indemnisation, passant par un organisme appelé O.N.I.A.M.

Mais si les effets viennent d'un produit contenant des vaccins non obligatoires, vous ne pourrez plus bénéficier de cette procédure, et il vous faudra faire un procès. Les victimes du vaccin Hépatite B ont commencé à déposer des plaintes aux environs de 1998. L'affaire est toujours en cours d'instruction...

Sur un autre plan, si je discute avec un médecin qui ne veut pas savoir ce qu'ont écrit des dizaines des ses confrères qui, eux, ont étudié spécialement la question de l'efficacité et de la toxicité des vaccins, et qui me répond comme un cantique religieux que "les vaccins ont éradiqué les épidémies" (ce qui malheureusement apparait aujourd'hui comme une gigantesque erreur), je change de médecin...

Bon courage.

JPJ

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA