Aug
20
Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?

VACCINS : MAIS ALORS, ON NOUS AURAIT MENTI ??

Jean-Pierre JOSEPH,?

Avocat au Barreau de Grenoble

auteur de : ?

?-« Les radis de la Colère » (Ed. Louise Courteau)?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Ed. Marco Pietteur)?

?_____________________?

Pourquoi nous a-t-on caché le fait que dans les mois qui ont suivi le lancement du ??1er vaccin anti-polio en France en 1956, le nombre de cas de polio s'est multiplié ?par 6 ??

Pourquoi nous avait-on caché les mêmes multiplications de cas, lors des ?vaccinations de masse contre la variole aux Philippines en 1918, contre la Diphtérie ?en France en 1925, et plus récemment, contre la méningite en Afrique ??

Pourquoi 13 pensionnaires d'une maison de retraite de Lorraine, toutes vaccinées ?contre la grippe, sont elles mortes de la grippe en hiver 2005 ??

Pourquoi a-t-on oublié de nous dire que le chien qui avait mordu le petit alsacien ?vacciné par Pasteur, avait aussi mordu d'autres personnes du village qui ne furent ?ni vaccinées ni malades ??

On nous aurait menti ? Mais pourquoi ??

?________________ ?

Depuis plusieurs années, nous tremblons périodiquement à l'annonce d'un ?nouveau risque d'épidémie qui, si l'on en croit les media, va terrasser un grand ?nombre d'entre nous. ?

Et quand nous apprenons que, contre cette nouvelle menace, « il n'y a pas de ?vaccins », nous sommes glacés de terreur, et prêts à vivre à la cave avec des stocks ?d'eau et de boites de conserves.?

Mais il semble que le danger de la maladie de la vache folle soit passé, sans ?vaccins : seules quelques dizaines de personnes auraient été touchées.?

Il semble également que la pneumopathie atypique, qui, toujours selon les ?media, devait nous décimer, n'ait touché que quelques centaines de personnes dans ?le monde, et aujourd'hui, plus personne n'en parle. Pourtant il n'y avait pas de ?vaccins non plus. (Peut être est-ce pour cela qu'on n'en parle plus)?

La grippe aviaire nous guette : verrons nous le même scénario ??

L'humanité peut elle survivre sans vaccins ??

Au Moyen-Âge, tout comme les nouvelles maladies que nous connaissons ?aujourd'hui, la peste, le choléra, la suette picarde se sont arrêtées brusquement, ?sans vaccins, après avoir fait, beaucoup de victimes, il est vrai. ?

L'épidémie de grippe espagnole en 1918, s'est aussi brusquement arrêtée, ?après avoir fait entre 20 et 50 millions de victimes dans le monde ?

Les victimes auraient-elles été moins nombreuses, ou plus nombreuses, ?s'il y avait eu des vaccins ? ?

La question parait absurde ? Et pourtant...?

Les vaccins contiennent soit, de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois ?supérieures au seuil toxique, soit des dérivés du mercure, soit encore des éthers de ?glycol, parfois du sérum de veau ou des cellules cancérisées. Ces produits toxiques ?sont nécessaires, selon les fabricants, qui les appellent des adjuvants de ?l'immunité, et qui indiquent que sans ces adjuvants, ils seraient inefficaces.?

Les vaccins, selon de nombreux scientifiques, sont responsables de milliers ?de maladies neurologiques graves, scléroses en plaques, encéphalites, morts subites ?du nourrisson... Le personnel des hôpitaux, les rares fois où il fait la relation de ?cause à effet entre le vaccin et la maladie, aurait la consigne, soit de ne rien dire ?aux familles, soit de les culpabiliser en disant par exemple « ...Son organisme n'a ?pas supporté le vaccin... ». Dans certains hôpitaux psychiatriques, il existe des ?pavillons entiers, peuplés de malades, hospitalisés à vie avec le discret diagnostic ?d' « encéphalite post-vaccinale »...?

Depuis 1994, les substances d'origine bovine sont interdites dans les ?produits pharmaceutiques. ?

Or le BCG est fabriqué à partir de la bile de bœuf. Ainsi la Loi, jusqu'en juillet 2007, ?nous obligeait à administrer à nos enfants des produits qu'elle interdisait par ?ailleurs ! (L'obligation vaccinale pour le BCG vient d'être suspendue par la Loi du ??19 juillet 2007) Déjà Sylvie SIMON, dans son ouvrage « Vaccination, l'Overdose », ?écrivait il y a quelques années "...Le BCG bovin a été interdit en 1955 après 20 ans ?d'utilisation, en raison d'une tuberculinisation rendant la viande impropre à la ?consommation. Il reste cependant obligatoire en France pour les humains. Aurait-on ?moins d'égard envers nos enfants qu'envers nos vaches..."?

? ?

Bien plus, la Loi oblige avant tout acte vaccinal, de prendre « toutes les ?précautions », c'est-à-dire de procéder à des examens destinés à dépister ?d'éventuels risques graves pour chaque individu. Mais seuls les vétérinaires le font ?pour les animaux !...?

Ceci montre bien qu'en cette matière, nous sommes totalement bovinisés, ?chloroformés, et que, dans toutes les couches de la société, nous avons perdu tout ?sens critique, acceptant sans broncher des affirmations contradictoires, comme des ?disciples d'un gourou enseignant des dogmes ; les plus acharnés étant ceux-la ?même qui n'ont jamais vérifié ni dans la littérature médicale, ni sur le terrain, ?l'efficacité des vaccins.?

En effet, ceux qui font « cocorico » en allant vacciner des pauvres gens du ?tiers monde, restent- ils après sur place, pour contrôler ce qui se passe après les ?vaccinations ? Ils auraient de grosses surprises !?

Ces risques valent-ils la peine d'être courus ? Depuis un siècle, à chaque ?campagne de vaccination, tant en Europe qu'en Afrique ou en Asie, le nombre de ?cas de la maladie que l'on combattait s'est toujours multiplié par 4 voire par 6 dans ?les mois qui ont suivi la vaccination de masse. (variole aux Philippines au début du ?vingtième siècle, diphtérie en France en 1925, polio en France en 1956, récemment ?méningite en Afrique, etc...)?

Pourquoi nous l'a-t-on caché en nous faisant croire le contraire ? Quand ?les épidémies s'arrêtent (comme elles l'ont toujours fait dans l'histoire de ?l'humanité), l'on crie alors victoire, en attribuant cela au vaccin.?

Pourquoi, (selon le Pr. GREENBERG) au moment de l'épidémie de polio des ?années 60, dans l'Etat du Massassuchetts, lorsque les autorités américaines se ?sont aperçues que les ¾ des sujets atteints étaient correctement vaccinés, a-t-on ?changé la définition de la maladie, diagnostiquant alors chez tous ceux qui ?arrivaient dans les hôpitaux des encéphalites, des méningites, etc... créant ainsi ?l'illusion que le vaccin avait éradiqué la maladie ? ?

Si au Moyen-Âge, au plus fort des épidémies de peste ou de choléra, un ?alchimiste avait distribué de la bave de crapaud à toute la population, tous ceux qui ?ne sont pas tombés malades, auraient cru avoir été sauvés grâce au produit, car ?ces épidémies se sont toujours arrêtées naturellement sans décimer toute ?l'humanité. ?

Le chien qui avait mordu le petit alsacien « sauvé » de la rage par Pasteur, ?avait aussi mordu une partie du village qui n'a été ni vacciné ni malade !?

Mais alors, on nous aurait menti ? Mais pourquoi donc ? Quel hasard ! la ?France est un des plus gros pays producteurs de vaccins du monde !?

?11 pays d'Europe ont abandonné l'obligation vaccinale, certains en ?totalité, d'autre partiellement. En France on ne connaît même pas cette ?information. Comme par hasard, chez nous le vaccin est une religion (ensemble de ??«vérités » que, par définition, l'on s'interdit de vérifier). François MITERRAND n'a-t-il ?pas dit « La santé des français est une marchandise qui se vend ».?

Combien cette réflexion était pleine de bon sens ! Ainsi, par exemple, le ?journal « Alternative Santé » de mars 2006 dénonçait : « ...Après l'Académie de ?médecine, le Conseil National de la Pédiatrie réclame la suppression du BCG ?chez tous les enfants, en raison de ses effets secondaires. Le gouvernement ?fait la sourde oreille ...» ?

Le Dr. Jean Méric, dans son ouvrage « vaccinations, je ne serai plus complice, écrit ;?

?"...Une étude en Inde (sous l'égide de l'O.M.S.) en milieu tuberculeux, a concerné un ?énorme échantillon de population, le plus gros échantillon jamais étudié, un groupe de ?villages, au total 209 villages, soit un échantillon de population de 260.000 ?personnes. De plus, ces habitants ont été suivis pendant une très, très longue ?période, exactement 7 ans et demi. C'est l'étude la plus vaste et la plus longue jamais ?réalisée en foyer infecté. Non seulement cette étude n'a montré aucune protection pour ?les vaccinés par le BCG, mais au contraire, les tuberculoses chez les vaccinés ont ?été plus graves, tuberculoses miliaires... Les Anglais ont abandonné, à cause de son ?inefficacité, le BCG et pourtant n'ont-ils pas, eux aussi, une forte population ?d'immigrés venant de pays hautement contaminés (Inde, Bengladesh)" ?

?(O.M.S. Bulletin n° 57 de 1979)?

Ainsi depuis 1979, on sait que le BCG est inefficace, et dangereux. Pourquoi a-t-on ?continué ? Les vaccinations seraient elles de simples opérations commerciales sur ?le dos de notre santé ??

La simple lecture des titres des ouvrages publiés depuis 30 ans sur l'inefficacité et ?la dangerosité des vaccins devrait faire réfléchir :?

?-« Les vaccins n'ont pas fait reculer les épidémies » (Pr. F. DELARUE)?

?-"La mafia médicale" (Dr. G. Lanctôt) Ed. Voici la Clé,?

?-"La dictature médico-scientifique" (Sylvie Simon) Ed. Filipacch,?

?-"Vaccination, erreur médicale du siècle" (Dr. L. De Brouwer) Ed. Louise Courteau,?

?-"Danse avec le diable" (G.Schwab) Ed. Courrier du livre,?

?-« Les charlatans de la médecine » (C.V. D'AUTREC) Ed. La table ronde?

?-"Dossiers sur le gouvernement mondial" (A.Meurois-Givaudan) Ed. Amrita,?

?-"La guerre des virus" (L.Horowitz) Ed. Félix,?

?-"Au coeur du vivant" (J. Bousquet) Ed. St Michel,?

?-"Le malade déchaîné" (R. Bickel) Ed. ALTESS.?

?-"Vaccinations : l'Overdose" (Sylvie Simon) Ed. Déjà?

?-"Tétanos, le mirage de la vaccination" (F. JOET) Ed. Alis?

?-"Pour en Finir avec Pasteur" Dr Eric Ancelet (Ed Marco Pietteur)?

?-"La Santé confisquée" Mirko et Monique Beljanski (Ed Compagnie) ?

?-"La lumière médicale" Dr Norbert Bensaïd (Ed Le Seuil)?

?-"Mon enfant et les vaccins" Dr F. Berthoud (Ed Soleil)?

?-"On peut tuer ton enfant" (Dr P. Chavanon) Ed Médicis?

?-"Les Vérités indésirables- Le cas Pasteur" (archives Internationales Claude Bernard) Ed La ?Vieille Taupe 1989,?

?-"L'intoxication vaccinale" (F. Delarue) Ed Le Seuil 1977?

?-"La rançon des vaccinations (Simone Delarue) Ed LNPLV 6°Ed 1988?

?-« le procès des vaccinations obligatoires » (Dr. J. KALMAR – Me J. EYNARD, Avocat ?Grenoble 1961,?

?-« Pour la liberté, contre l'obligation des vaccinations » Marcel LEMAIRE (Préface de Me F. ?HOFFET, Avocat Strasbourg) 1961?

?-"L'intox, quelques vérités sur vos médicaments" (Dr Bruno Donatini) Ed MIF?

?-"Des lobbies contre la santé" Roger Lenglet (Ed Syros)?

?-"Des enfants sains même sans médecins" (Dr R.Mendelsohn) Ed Soleil 1987?

?-"La poliomyélite, quel vaccin ? quel risque ? " (Dr Jean Pilette) Ed de l'Aronde 1997 ?

?-"La catastrophe des vaccins obligatoires" (Pr. TISSOT) Ed. de l'Ouest 1950 ?

?-"Les dessous des vaccinations (Dr. SCOHY) Ed. Cheminements

?-"Vaccinations : le droit de choisir" (Dr. F. CHOFFAT) Ed. Jouvence?

?-« Vaccin Hépatite B : Les coulisses d'un scandale » (Sylvie SIMON et Dr. Marc ?VERCOUTERE) Ed. Marco Pietteur,?

?-« La santé publique en otage » (Eric GIACOMETTI) Ed. Albin Michel?

?-« La médecine retrouvée » (Dr. Jean ELMIGER) (Ed. Léa)?

?-« La faillite du BCG » Dr. Marcel FERRU?

?-« Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ? » (Sylvie SIMON) ?

?-« vacciner nos enfants ? » Dr. Françoise BERTHOUD (Ed. Soleil)?

?-« Vaccinations, les vérités indésirables » (Pr. GEORGET) Ed. DANGLES : Préface du Pr. ?CORNILLOT, Doyen de la Fac. De Médecine de BOBIGNY. (*)?

?-« Les vaccinations en question » Me AUTERIVE, Avocat, Paris, G. BUCHWALD, J. ?CLEMENTS, B. DUNKBAR, K. GAUBLONNE, M. GEORGET, L. HESSEL, K. ?HOPPENBROUWERS, P. LANNOYE, D. MIEDICO, P. SHATTOK (Ed. Frison-Roche)?

?-« Vaccination, la grande illusion » (ouvrage sous forme de B.D.) René BICKEL 2003?

?-« Vaccinations, je ne serai plus complice » (Dr. Jean MERIC) Ed. Résurgence 2004.?

?-« Les vaccins sont des poisons » (Dr. Tal SCHALLER) Ed. Vivez Soleil?

?-« Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins » (Sylvie SIMON) Ed. DANGLES 2005.?

?-« Vaccins, l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ? » (Jean-Pierre JOSEPH) Ed. Marco ?Piétteur. 2006?

?-« VACCINS, l'avis d'un médecin holistique » (Dr. TAL SCHALLER) Ed. Marco Pietteur ??2006?

Ce qui est incroyable est que, non seulement la quasi-totalité de l'opinion publique ?française, mais en plus 90 % des médecins ignorent l'existence même de ces ?publications. Le fait que la France soit le pays producteur de vaccins par excellence ?en Europe, ne serait-il pas qu'une coïncidence ??

Jean-Pierre JOSEPH est avocat au Barreau de Grenoble.?

Il est aussi instructeur fédéral de karaté, musicien et auteur compositeur.?

A l'occasion d'un procès médiatisé, (TF1 émission « 7 à 8 » : défense d'un français accusé du ?meurtre de sa femme) il a séjourné en République d'Haïti en 2001, sans vaccins, et sans ?traitement préventif contre le paludisme. Par contre, il savait ce qu'il fallait ne pas manger et ?ne pas boire, lors de son séjour. Il est revenu criblé de piqûres de moustiques, et n'est ?toujours pas malade...?

Commentaires

Nom: 
valette
Site: 
http://

bonjour

mon adresse mail est la suivante eve_valette@gmx.fr

vous m'avez communiqué votre numéro de tel. merci

cordialement

Nom: 
sidonie
Site: 
http://

Bonjour,

Tout d'abord, un grand merci à tous ceux qui posent les questions, et ceux qui y répondent! On se sent moins seul......

Concernant l'examen préalable que doit effectuer le médecin avant la vaccination pour la polio, je voudrais savoir ce que ce dernier doit "trouver" de plus ou moins anormal dans les analyses. Les infos étant "données" selon l'insistance des parents face à l'acte vaccinal, je pense qu'il pourra me dire ce qu'il veut, je ne serai pas plus avancée.

Merci de me communiquer cette info, si toutefois le corps médical en laisse l'accès!

Cordialement.

Sidonie

Nom: 
Montulet
Site: 
http://

Bonjour Maître,

Papa soucieux de la santé de ses enfants (comme beaucoup d'autres, bien sûr).

Comment les protéger des poisons ?

Sur base du nouveau calendrier vaccinal 2013, je ne vois que des RECOMMANDATIONS et non des obligations. Quelle est votre interprétation.

Pour mon cas, 8 ans accomplis et 10 ans accomplis. Une dose polio en 2012 à 7 ans et 9 ans.

Quelle formule puis-je adopter pour leur éviter les risques de mauvaise santé ?

Je souhaite évoquer, TRES RAPIDEMENT, avec vous, si vous aviez l'amabilité de poursuivre sur mon adresse mail, SVP.

daniel.montulet@gmail.com

En vous remerciant pour votre bataille au service de tous.

Très cordialement.

Daniel.

Nom: 
mandy
Site: 
http://

Bonjour maitre,

je me permets de vous contacter car je subie des pressions pour faire vacciner mon enfant (c'est a dire que je ne pourrais pas travailler si je ne le vaccine pas) et je ne souhaite plus le faire.

Pouvons nous prendre contact par mail afin que je vous explique mon cas?

Un grand merci d'avance pour votre réponse.

Mon mail est le suivant; mandy.lune@laposte.net

Nom: 
Zouzou
Site: 
http://

Le certificat de contre-indication vaut vaccination.

Nom: 
carole
Site: 
http://

Bonjour,

Ma fille entre cette année en petite section de maternelle et je refuse de la faire vacciner. Malheureusement je n'ai trouvé aucune piste me permettant d'y échapper, ni médecin acceptant de faire un faux...la directrice de l'école n'est pas du tout disposée à accueillir ma fille sans vaccination et la PMI ainsi que d'autres institutions sont au courant de l'affaire.

Quelle piste puis-je encore exploiter?

Auriez-vous l'amabilité de me répondre sur mon adresse personnelle?

Merci d'avance.

madamecarolus@yahoo.fr

Nom: 
Sidonie
Site: 
http://

Bonjour,

Comme beaucoup d'autres personnes, je ne souhaite pas faire vacciner mon fils.

Est-il possible de faire entendre toutes ses voix, de personnes inquiètes pour leur santé et celle de leurs enfants, au lieu de "s'écraser" devant le système?

On peut toujours trouver des parades, bien que ce soit compliqué, mais le fond du problème reste le même et les autorités sanitaires n'ont pas de quoi s'inquiéter.

Peut-on envisager une lettre type à faire parvenir en masse à la ministre de la santé, et tous les autres organismes gérant la santé de leur portefeuille?

Merci par avance, cordialement.

sidonielefrere@hotmail.com

Nom: 
Coralie
Site: 
http://

Bonjour,

Mon conjoint et moi même sommes déterminés à ne pas faire vacciner notre fille, elle a deux ans et demi.

Jusqu'à présent je fournissais au bébé nageurs, nounous et autres associations une décharge.

Notre premier médecin (quand nous étions dans le Loiret) a écrit dans le carnet de santé que nous refusions les vaccins.

Notre médecin actuel (La Rochelle) est au courant mais ne m'a jamais fait de remontrances. Je vais lui demander un certificat de contre-indication mais je redoute sa réaction.

S'il le refuse, l'année prochaine, la rentrée en maternelle risque d'être compliquée.

Peut-être connaissez-vous des personnes dans notre situation en Charente- Maritime qui ont trouvés un médecin conciliant ?

La solution de facilité serait de falsifier son carnet de santé mais je ne vois pas très bien comment. Si nous voulons faire les choses "proprement", seriez vous prêt à nous aider à combattre ?

La procédure ne risque t-elle pas de retarder la scolarisation de notre enfant ?

A-t-on le droit de refuser la scolarisation à un enfant ? Qu'elle qu'en soit la cause ?

Merci d'avance pour votre réponse,

Cordialement,

Coralie

cora_313@hotmail.com

Nom: 
clerc-renaud
Site: 
http://

Remarquable blog.

Il est vrai que, de la même manière que les laboratoires pharmaceutiques ne faisant plus de découvertes significatives, se contentent de trouver de nouveaux noms et de nouveaux packaging pour leur molécules de base, de nouveaux noms sont mis sur le marché pour désigner des maladies classiques.Exemple: la polio qui serait due à l'origine au DDT , est devenue ensuite paralysie flasque aiguë, parmi d'autres syndromes inexplicables.

Précision concernant Yersina Pestis qui aurait décimé l'Europe au XIVe siècle.

En fait, suite à l'age d'or qui a vu la démographie s'envoler, l'Europe à partir de 1315 se trouve confrontée à un changement climatique d'envergure qui va durer quelques décennies. En réalité, les gens ne meurent pas de la peste, mais de la famine et d'empoisonnement divers, contraints d'ingurgiter n'importe quoi et de pratiquer parfois le cannibalisme.

La principale raison qui fait que les maladies reculent, tient à la nutrition et à la salubrité. Rien ne sert en effet de vacciner contre le choléra, des gens qui n'ont que de l'eau pourrie à avaler et rien à manger.On sait aujourd'hui que Pasteur était un escroc en quête de gloire, et que, sans aucun doute, certain ont vu dans sa théorie un filon d'or intarissable.

Nom: 
Tempête
Site: 
http://

Bonjour Maître

Je rencontre la PMI de l 'école ce vendredi - dans 4 jours!

Ma fille de 4 ans n est pas vaccinée et est scolarisée depuis l année dernière dans cette même école.

Comment dois je préparer mon entretien?

Merci

Tempête

Bonjour,

Bien que la question soit classique, la réponse ne l'est pas, car il n'y pas de réponse standard : En effet, il me faut connaître un certain nombre de paramètres concernant la situation de votre fille. Merci de me donner une adresse E-mail.

Nom: 
tempête
Site: 
http://

Email : audreyfabing@icloud.com

Merci!

Nom: 
zazoue
Site: 
http://

bonjour,

Ma question est similaire à celle de tempête.

Mes 2 garçons 4 et demi & 3 ans rencontrent la PMI de l'école semaine prochaine.

Ils ne sont tous 2 pas vaccinés du tout.

Voici mon email, afin de préparer aux mieux mes arguments, ne préférant pas mentir en photocopiant les pages de carnet de santé d'autres enfants du meme age!

en vous remerciant

cordialement.

zazoue

Nom: 
zazoue
Site: 
http://

mon email

schavot@yahoo.fr

Nom: 
Perchey dAniel
Site: 
http://

Bonjour,

Sur le fond je suis assez d'accord avec vous mais est-il envisageable de suivre ces conseils éclairés quand on est limite financièrement et donc sans grand espoir de pouvoir s'offrir les services d'un avocat réellement spécialiste de la question ?

Mes salutations et mes remerciements.

Nom: 
Le Narzul
Site: 
http://

Bonjour,

Mon souci est comme toutes les personnes qui ont posté ici: je souhaite inscrire ma cadette à l'école pour la rentrée prochaine, on me demande les vaccins obligatoires, qui sont DTPolio, malgré le fait que j'ai exposé à mon généraliste que je voulais que le vaccin DTPolio Sanofi Pasteur (qui n'est plus fabriqué depuis 2008) et pas le remplaçant revaxis car il contient d'autres souches virales et aluminium, ce dernier a refusé de m'établir un certificat comme suit :

« Je soussigné (Nom, prénom) docteur en médecine, atteste que l'enfant (Nom, prénom, date

de naissance) ne peut recevoir le DTpolio obligatoire, ce dernier ayant été retiré du marché ;

ce retrait a d'ailleurs fait l'objet d'un communiqué de l'AFSSAPS le 12 juin 2008.

Les autres vaccins ne répondent pas au caractère légal de l'obligation vaccinale en

France.

Cette situation sera à réexaminer lorsque le vaccin sera de nouveau disponible ».

Je lui ai pourtant bien précisé que ce certificat n'engageait aucune responsabilité de sa part..... je peine à trouver un médecin qui veuille me faire ce certificat.... que puis je faire pour quand même scolariser ma fille?

Mon mail: virginielenarzul@gmail.com

Nom: 
LE GOANVIC
Site: 
http://

Bonjour Maître,

J'ai perdu votre adresse mail. Je rencontre de nouveau un soucis. Le père de ma fille l'a eu en garde depuis septembre et s'est de nouveau permis de la vacciner sans rien me dire contre la grippe. Ils envisagent le vaccin par gardésil avec les néphrologues. Il se sert du fait que je n'étais pas d'accord avec les vaccins faits sans mon accord durant son hospitalisation pour me faire passer pour une irresponsable auprès du tribunal (je résume la situation). Ma fille est atteinte du Lupus, quels arguments vais-je pouvoir avancer au JAF pour justifier que les vaccins contrairement à ce que pense son père sont très dangereux pour la santé de ma fille? Mon avocate attend mes justificatifs. L'audience aura lieu le 15 avril.

Je vous remercie d'avance pour vos conseils.

Cordialement.

LE GOANVIC

Nom: 
BOUCHET
Site: 
http://

Bonjour et félicitations pour votre action de sensibilisation et d'alerte sur les effets pervers et indésirables des vaccinations.

Nous habitons au Cap d'Agde dans le Languedoc Roussillon et nous avons un petit garçon agé de 2 ans et demi que nous souhaitons inscrire pour la rentrée prochaine en petite section de maternelle et l'heure des inscriptions a sonné.

Bien évidemment si nous intervenons dans ce blog c'est que nous allons être confronté au problème de la vaccination obligatoire que nous refusons.

Nous possédons la dernière édition de votre ouvrage "vaccins on nous aurait menti" et nous recherchons des soutiens et des conseils avant d'engager notre bras de fer avec les pouvoirs publics.

email : frederic.bouchet84@free.fr

Nom: 
Muriel
Site: 
http://

Bonjour, votre question est trés interessante et j'aimerai connaitre la réponse, pouriez vous me la transmettre si vous l'avez ? merci

une maman qui crie au secours !

muperr@yahoo.fr

Nom: 
guettari
Site: 
http://

Bonjour Maître Joseph,

Nous sommes parents d'un petit garçon de 6 mois, nous refusons de le faire vacciner. Jusqu'ici nous échappions à toute pression. Suite à une chute et un bref passage à l'hopital, le pédiatre a fait un signalement à la PMI. Depuis 2 semaines, une infirmière de la PMI nous met la pression pour que notre enfant voit un médecin et soit vacciné au plus vite (elle affirme qu'il doit recevoir un vaccin à 5 valences et qu'il est "obligatoire") . Nous ne plierons pas face à ses injonctions cependant elle menace de prendre d'autres mesures entre autres de faire remonter le refus au pédiatre de la PMI et de l'hopital. Pourriez-vous nous dire ce qu'il peut se passer par la suite? Y a-t-il un risque de voir débarquer au domicile pédiatre ou autre? Peut-il y avoir un signalement au procureur de la république alors que légalement nous sommes encore dans les délais? Que devons nous faire pour faire valoir nos droits?

Cordialement.

guettaric@aol.com

Nom: 
thibra
Site: 
http://

Bonjour, actuellement des parents et des professionnels de la garde d'enfant (assistantes maternelles, garde d'enfants via société de services, ...) sont accusés de "secouage" de bébé et condamnés alors qu'ils n'ont pas fait un tel acte. La peine oscille entre 5 et 10 ans. Autant, ce sont les USA qui ont mis en évidence le problème de maltraitance de nourisson, autant ils ont aussi mis en évidence que dans certains cas ce sont des accidents post-vaccinaux qui ont occasionné ces lésions, mortelles pour certaines(affaire Alan YURKO). A aujourd'hui la justice française ne privilégie que la maltraitance (principe de "pas touche aux vaccins"). Je crains qu'une jeune fille proche de chez nous (72 Le Mans) ne soit dans ce cas de figure malheureusement pour elle et elle vient d'être condamnée à 2ans fermes et 3 avec sursis. Comment procéder pour que son jugement soit revu en sa faveur et comment prévenir les cas futurs (que doit-on faire quand on se retrouve accusé d'un tel acte pour convaincre la justice de sa bonne foi ?). Il faut que les professionnels concernés soient alertés et aient les bons réflexes de défense (le cas évoqué est dramatique, la jeune personne (23ans au moment des faits) semble avoir été une proie bien naïve).

En espérant que vous serez sensible à cette question, je vous remercie d'avance de l'éventuelle aide que vous pourriez nous apporter.

Cordialement

Nom: 
thibra
Site: 
http://

Bonjour,

Il faut que cette dame fasse appel de cette décision, et se fasse défendre par quelqu'un qui connait le problème, ce qui semble ne pas avoir été le cas.

Attention ! Le délai d'appel est de 10 jours à partir du prononcé du jugement. Si le dernier jour est un samedi, le délai est reporté au lundi.

Actuellement le problème tient au fait que les victimes des vaccinations continuent d'agir en coupables, et n'osent pas dire que le système de santé publique n'est qu'un sordide marché au détriment de notre santé. Ceci fait qu'aujourd'hui encore, ceux qui les poursuivent pensent que les "resistants" aux vaccins sont des membres de sectes ou de certaines religions.

La plupart des associations venant au secours de ces victimes n'osent pas remettre en cause l'efficacité des vaccins. Tant que l'on aura cette attitude de carpette on n'avancera pas, car les Parquets qui poursuivent croient bien faire en pensant que les vaccins nous protégent, ce qui fait que, dans leurs esprit, les effets secondaires sont un mal nécessaire.

Nom: 
MORO
Site: 
http://

Bonjour Maître,

Le médecin de l'école nous demande une contre-indication aux vaccins pour ma fille qui va avoir 7 ans au mois de Juin. Faut-il faire cette contre-indication ou bien lui répondre par le fait que l'état qui oblige doit garantir et donc demander par écrit la garantie de l'innocuité du vaccin ? en d'autres termes, n'y a t-il pas moyen de retourner la question par une application des lois quant à l'article 35 du code de déontologie où le médecin doit au patient une information loyale, claire et appropriée...

Bonjour,

C'est effectivement une bonne technique que de demander d'abord un certificat d'indication à la vaccination. Il faudrait rédiger un projet pour "mouiller" le médecin et l'obliger (peut-être) à réfléchir. Ex : "...Je soussigné docteur x..déclare qu'après avoir examiné l'enfant Y... , il n'existe aucun danger à ce que celle-ci soit vaccinée contre la Diphtérie le tétanos et la polio, par le vaccin.... (nom du produit). Je garantis qu'après avoir reçu ce produit elle sera protégée contre ces 3 maladies, et elle ne risque aucun effet indésirable grave..."

Naturellement, comme aucun médecin n'a jamais signé un tel certificat, le votre fera pareil : Il refusera de signer. C'est alors que, dans un 2ème temps, vous produirez un certificat de contre-indication.

Bon courage

Nom: 
MORO
Site: 
http://

Vouc voulez dire dans un deuxième temps lui demander un certificat de contre-indication ? Car ce n'est pas notre médecin, c'est celui du service scolaire. Il ne fera ni indication (pour les raisons que vous évoquez) ni contre-indication.

Il faudra que je fasse une contre-indication par un autre médecin. Mais n'y a t-il pas moyen de demander la non-vaccination pour manque de preuve de leur part puisqu'ils ne sont pas en mesure de signer....

Vous êtes peut -être trop logique : le système actuel est un système quasi-religieux basé sur une croyance que, par définition, on ne vérifie jamais. Si nous nous contentons de dire que puisqu'aucun certificat d'indication ne peut être délivré, il va de soi que cela entraîne le certificat de contre-indication, c'est logique, mais cela va à l'encontre de la croyance . Vous serez face à quelqu'un de scandalisé. Il n'aura aucun argument logique, mais sera quand même scandalisé.

Vous serez, de toutes manières, contraint de demander le certificat de contre-indication à un autre médecin. Mais l'avantage est qu'il aura été interpellé sur sa croyance, et qu'il se remettra peut être en question si d'autres parents font la même démarche.

Récemment j'entendais une jeune biologiste indiquant qu'elle considérait que l'homéopathie était un placebo, et à qui des agriculteurs répondaient qu'ils soignaient leurs bêtes avec de l'homéopathie depuis des années, et que cela était très efficace. Elle leur dit alors "Oui, mais on peut donner un placebo à un animal..." Comme vous le voyez, la bêtise de nos scientifiques n'a pas de limites, et on comprend pourquoi on ne guérit que peu de cancers, et pourquoi les médicaments font (chiffre officiels) 18.000 morts par an en France (3 fois plus que la route)...

Nom: 
MORO
Site: 
http://

Bonjour,

merci pour les réponses au sujet des contre-indications.

Je fais partie de l'école de NATUROPATHIE DARGERE UNIVERS anciennement école MARCHESSEAU. Madame DARGERE et moi-même aimerions que vous puissiez animer une conférence pendant nos séminaires d'été. Mais il serait mieux que nous partagions par téléphone au 05 49 59 72 60

merci d'avance

buy valium online valium effects nervous system - what is valium made from

clomid for sale clomid order online - clomiphene citrate male hypogonadism

reference clomid or generic - clomid lowest price

read here doxycycline dosage for walking pneumonia - how much does doxycycline cost at walmart

buy clomid online buy clomid online with paypal - buy clomid online overnight delivery

clicking here doxycycline in acne vulgaris - doxycycline 100mg malaria prevention

web buy clomid dubai - clomid 50mg buy

buy doxycycline doxycycline side effects urinary tract - doxycycline nodular acne

www.17th-house.com/fashion/Coach-kittery-outlet-maine.html I will be as well sickened from the responses in Brother Clark.One additional contributing factor will be the stability as well as program level of quality of an product: at the same time every Athlon cpus endured unforeseen instabili. Coach kenosha outlet mall wi prime outlets Can simply shrewd are designed to possibly be regarded when considering instances of this nature by ordering your highly-consistently-high chance health care insurance located at our site.Have a go at messing available by means of insurance policy allowable boils down to notice it will probably affec. Coach outlet in atlantic city nj Into furnish the nuvi 780 comprises 30 squads 29 u.It is typically the beginning of something great on your child. Coach outlet in houston area Concerning size, pants are offered in as many various sizes as baseball shoes.In just minutes away from CWA Airport, as well as some local businesses including Regal Beloit, Greenheck, Wausau Financial, and Kolbe and Kolbe. www.17th-house.com/fashion/Coach-factory-outlet-store-gaffney-sc.html

buy clomid online does clomid boost fertility - ovulation date calculator after clomid

buy xanax 1mg xanax 3mg green - xanax generic vs brand name

resource ovulation calculator if on clomid - clomid pills for sale

morea€¦ clomid dosage steroid cycle - price of clomid at walmart

buy doxycycline online doxycycline 100mg caps - doxycycline dose gonorrhea

order doxycycline online no prescription doxycycline 100mg acne treatment - doxycycline cheap uk

order doxycycline doxycycline and acne - generic doxycycline 100mg

buy ambien generic ambien from canada - can you overdose ambien cr

Click Here number on valium pill - cheap valium online no prescription

click clomid buy in uk - clomid 200mg success

clomid online buy clomid online reviews - clomid 50mg for men

buy valium roche online uk best place to buy valium online uk - where to purchase valium online

order adderall online buy adderall without prescriptions - adderall side effects jaw pain

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA