Mar
06
18 ans de prison pour l'avocat iranien.

L'avocat iranien Abdolfdattah Soltani vient d'être condamné à 18 ans de prison et 20 ans d'interdiction d'exercice de la profession d'avocat.

Il lui est reproché d'avoir organisé un groupe d'opposition illégale et d'avoir participé à des rassemblements menaçant la sécurité nationale, et encore d'avoir accepté un prix illégal et des revenus illégaux, ceux du prix international des droits de l'homme de Nuremberg en 2009.

À noter qu'une dizaine d'avocats, défenseurs des droits de l'homme ou membres de l'opposition sont emprisonnés en Iran.

C'était une dépèche persane.

Source : lemonde.fr

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA