May
15
Art divinatoire et tondeuse

Au départ, je pense, tout est venu de mon désarroi devant la douleur ressentie par mon ange devant la tonte implacable que nous inflige l'administration fiscale.

Cela, conjugué à une calvitie exponentielle comme le désert, m'a conduit à faire l'acquisition, sur Internet, d'une tondeuse.

Pas à gazon, l'herbe n'est point grasse, mais à cheveux, pour ce qu'il en reste.

Pour permettre à mon doux amour de ressentir ce que ressent le fisc qui tond.

Je suis admirable !

Je commande donc sur Internet la chose, la paie sur un compte privé (précision utile si le fisc est lecteur) mais prévoit une livraison au bureau par souci de simplification.

Je reçois un courriel annonçant un retard.

C'est bien normal...

Puis en consultant le site de notre transporteur préféré, je constate que la livraison est intervenue il y a quelques jours.

Sauf que de livraison il n'y a pas eu, pas plus que d'avis de passage.

La galère va recommencer, me suis-je dit, à l'idée de courir les bureaux de poste.

Je prends donc ce matin copie du courriel contenant les références de l'envoi et, en allant chercher le courrier du cabinet à la boîte postale, au « carré pro », je pose la question de savoir la marche à suivre dans l'hypothèse d'une perte.

L'agent de la poste fort aimablement m'a rassuré : le colis était derrière lui !

Pour quelles raisons un colis destiné à une adresse est dirigé vers une boîte postale non mentionnée fait partie du premier mystère.

Pour quelle autre raison aucun avis de passage n'est déposé, ni dans la boîte postale, ni dans la boîte à lettres est un deuxième mystère.

En fait, il faut faire preuve d'un don de divination, mais alors le cerveau chauffe, d'où l'intérêt redondant de la tondeuse.

Au fait, j'ai voulu essayer à midi.

En effet, j'ai un fils qui prépare les écoles de commerce, est en période de concours, et auquel il faut que je donne son sandwich tous les jours.

C'est comme ça, il veut un sandwich.

Mais j'achète un fort bon sandwich.

Je me suis avancé vers lui, la tondeuse à la main, pour l'essayer.

Je n'ai pas eu de succès, il m'a regardé d'un air bizarre, voire torve.

Vraiment, je ne comprends pas pourquoi.

C'est curieux.

La tondeuse servira-t-elle ou sera-t-elle encore une lubie finissant sa vie dans un tiroir?

Il est trop tôt pour le dire.

Mais au fond il en est des tondeuses comme des lois de la république...

Belle image pour un week end annoncé.

Commentaires

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

avec la Poste, sauf que je n'ai pas eu mon colis, étant selon leur système informatique indiqué comme livré, la Poste se moque éperdument de savoir où il est. Dîtes, vous n'aviez rien d'autre avec votre tondeuse ???

Nom: 
JRM
Site: 
http://

....du colis que tu es allé cherché, je crains le pire : que tu te tondes un bras. Soit prudent donc. D'ailleurs, je suis surpris qu'il faille une si grosse tondeuse pour ces quelques cheveux dont tu te plains. Bref !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA