Nov
18
Aux commodités du palais

Le repas gastronomique français a été classé au patrimoine mondial de l'humanité, si je ne m'abuse.

Que l'on ne pardonne, bien trivialement, d'ajouter qu'un bon repas est, quelque part, indissociable de ce que l'on appelait autrefois les commodités de la digestion.

Bref, les toilettes.

À cet égard, les commodités du palais, dont je vous livre une photo ne sont guère attrayantes, et ceci est un délicat euphémisme.

Il n'est pas possible, d'ailleurs, de fermer les portes.

Assis, tranquillement, dans la salle des pas perdus, je méditais sur cet épineux problème quand une charmante avocate, de la ville de Saintes, voyant en moi un saint homme, est venue me demander s'il y avait d'autres lieux, supposant que ceux-là étaient réservés au vil public.

Cette fort jolie consoeur paraissait troublée de ne pouvoir officier sans possibilité de fermeture des portes.

Hélas non. (Encore que je suppute que les magistrats et greffiers ont d'autres solutions salvatrices)

Je lui indiquais le chemin de la brasserie du palais où les commodités seraient plus commodes.

Quelques secondes après, mystère des synchronicités, c'est une brave justiciable qui m'a demandé où se trouvaient les toilettes.

Je les lui ai indiqués, lui précisant cependant qu'elles étaient à l'image de la justice.

Pitoyables.

Il y en a un cependant qui était content, c'est le cafard qui gambadait derrière le tribunal et que j'ai essayé, à la demande amusée d'une consoeur, de prendre en photo. Mais il était aussi petit que le budget de notre ministère.

Télécharger la jolie photo des commodités

Commentaires

Tu n'as pas tout vu!! les toilettes du TGI étaient inaccessibles ce matin, les portes ayant été fermées car il n'a pas été possible de les déboucher!

Bon appétit!

j'ai, surtout, vu le plafond cloqué...

Zut je n'avais pas lu le commentaire de Mâme Catherine

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA