Jan
09
Bonne résolution électronique.

Il est de bon ton de commencer l'année avec de bonnes résolutions, souvent sirupeuses.

Je vais donc dire du bien de la communication électronique mise en place dans le microcosme judiciaire.

Non pas, il ne faut pas rêver, du boîtier Minitel qui nous est loué chaque mois, mais d'un cas de réactivité.

J'ai signalé combien j'avais été décontenancé par le dysfonctionnement de l'inscription à la communication électronique près la Cour d'appel d'Aix-en-Provence.

J'ai fait un courrier à la Cour et, aujourd'hui, tout fonctionne.

Cela montre une efficacité comportementale à saluer.

Même le révérend de l'ordre, pardon référent, s'en est préoccupé.

Le pauvre, d'ailleurs, à des béquilles, on a vu le pousser dans l'escalier.

(JJ, où étais-tu ?)

Vous aurez remarqué la gentillesse de ce propos, je ne voudrais pas, en effet, que l'on me croit systématiquement atrabilaire.

J'ai quand même, en compensation, donné un coup de pieds au boîtier Navista.

On le jette quand, celui-là ?

Commentaires

....sera sous peu poussé dans les escaliers.

On a déjà poussé sa petite soeur, Navista Service, à la fin de l'année dernière.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA