Nov
30
C'est la laïcité qui est en danger !

Ainsi, la République serait en danger, menacée par le racisme, et Madame Taubira serait une nouvelle icône venue la sauver, une Jeanne d'Arc qui ne serait plus pucelle, enfin, je crois.

Le racisme, la crainte de l'autre, la xénophobie sont inhérents à la nature humaine et, franchement, s'il faut les combattre, ce n'est pas par une forme d'exploitation politique qui ne peut qu'avoir des effets inverses d'ailleurs.

Ce ne sont pas des événements surmédiatisés, mais mineurs, qui mettent la République en danger, ou alors, ce serait vouloir dire qu'elle est mourante.

La République, ce sont des règles qui s'imposent à tous les citoyens et à ceux qui vivent sur le territoire.

Parmis ces règles est le respect de la laïcité.

Et ce qui met la République en danger, ce ne sont pas les épiphénomènes exploités par les politiques et les associations veillant à leur fonds de commerce, c'est, me semble-t-il, une forme d'altération de la conception de la laïcité; une forme de corrosion.

Dans la conception pure de la laïcité, chacun est libre d'avoir une religion et de l'exercer, mais dans la sphère privée.

Il n'y a pas à imposer ses convictions à l'école, à l'hôpital ou ...en prison.

Ainsi, en prison, il est légitime de nourrir les détenus.

Sinon, la France serait critiquée.

Mais une juridiction vient de condamner l'Etat à servir, en prison, des repas Halal au nom de la liberté d'exercice de sa religion.

Le rôle de la République n'est pas de faire vivre ensemble des communautés, mais des citoyens.

La conception qui consiste à dire que les repas confessionnels doivent être servis au nom de la religion fait entrer celle-ci dans la sphère publique et soumet la République au fait religieux.

C'est du communautarisme et c'est cela qui attise en France les phénomènes de rejet justement parce qu'il y a affaiblissement de l'idée républicaine.

L'homme appartient d'abord à sa communauté et soumet la république à celle-ci!

Ce n'est pas la conception française, c'est générateur de conflits!

Ceux qui manifestent contre le racisme devraient aussi manifester contre le communautarisme et pour le respect de la laïcité par les communautés.

Mais, il y faudrait du courage ...

Sur la décision du tribunal administratif de Grenoble, « Elle a été fortement soutenue par la garde des sceaux, Christiane Taubira qui souligne l'importance de rester attentif aux « droits civiques » des détenus. »

Une icône républicaine, vraiment ?

« Cette décision marque donc un progrès considérable pour nos frères et soeurs détenus et ouvre aussi la voix au repas casher. Reste à savoir si la viande proposée sera belle et bien halal car les conditions du sacrifice n'ont pas été dévoilées pour l'instant. Mais il s'agit là d'un tout autre débat... » Dit Oum Ayoub.

Le premier débat, en effet, c'est celui de la laïcité qui parait, elle, en danger.

Commentaires

C'est affectueux, je t'assure. Fais attention à ce que tu écris. Il va t'arriver des problèmes. Sois prudent.

Un livre intéressant : Jeannette Bougrab " Ma République se meurt"

Il faut réintégrer dans la position subalterne et inférieure les Eglises ( Gambetta)

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA