Dec
23
Déception de Noël.

Chaque année, l'arrivée des vacances de Noël, est l'occasion de valider ou de ne pas valider le travail de l'année écoulée.

À la fin de la dernière ligne droite, rentrent, comme on dit, les dernières décisions.

Plutôt satisfaisantes, en toute immodestie...

Le banquier n'a pas de raison de nous appeler, sinon pour nous souhaiter ses bons voeux.

Bien fait ! A mort les usuriers !

Certaines des pistes commerciales envisagées ont été concrétisées.

Bonne année, donc.

Mais...

J'ai plaidé le 2 octobre un dossier délicat, humainement, en droit de la famille.

Depuis bientôt deux ans un père ne voit son fils que quelques heures par semaines

Ire de la mère.

Le rapport d'enquête sociale est favorable, qui permettrait de rétablir une vie familiale saine.

Le 2 octobre...

Il n'y a pas de grandes recherches jurisprudentielles à faire.

Objectivement, il n'y a qu'à homologuer un rapport bien rédigé.

Mais la décision n'a toujours pas été rendue.

Délibéré dépassé...

Dans la gestion de nos dossiers, il arrive que certains passent en priorité parce qu'il existe un degré d'importance, de gravité, d'urgence.

Certains juges aux affaires familiales fonctionnent de même.

Mais d'autres gèrent leurs stocks, selon leurs habitudes, leur rythme, ne laissant pas l'humain rentrer dans leur cabinet.

Tiens la grève du TER a pris fin. Même elle.

Le père a pris contact avec moi, mais ce n'est pas encore pour cette fête de Noël qu'il pourra voir son enfant !

C'est là ma déception de Noël.

Quand la routine tue l'humain.

Tout à l'heure, en sortant de la maison des avocats, j'ai croisé l'un de mes confrères dont deux enfants étaient morts en faisant du rafting il y a une dizaine d'années.

Nous avons plaisanté, il a taquiné ma fillotte.

Mais l'humain était dans ses yeux.

L'humain est l'insondable.

Précieux

C'est lui qui va, dans nos professions, malgré la quotidienneté, nous aider à éviter la routine.

Et si je reviens à mon client, s'agissant du droit de visite pendant les fêtes, pour un dossier plaidé le 2 octobre, même une bûche de Noël aurait pu faire quelque chose.

Pas ce JAF là.

Commentaires

j'ai plaidé un dossier concernant notamment le droit de visite et d'hébergement du père.

Le JAF a omis de statuer sur la demande concernant les vacances de Noël.

J'ai donc enrôlé une requête en omission de statuer le 15 octobre 2008.

Nous avons été convoqués le 20 octobre 2008 pour une audience fixée au 23 octobre 2008.

La décision a été rendue avant Noël, par un JAF de Marseille également, mais pas le même.

J'ai également eu le temps de la faire signifier.

Alors mon client, lui, il pourra voir son fils à Noël...

Cherchez l'erreur...

ma meuf, elle est plus efficace que moi! C'est vraiment trop injuste!

Nom: 
Bertheline
Site: 
http://

Elle gagne tous ses procès...

Elle veille tard à son bureau...

Vive Mâme Catherine !!!

Mâme Catherine souhaite à Bertheline de très heureuses fêtes de fin d'année...

Nom: 
Bertheline
Site: 
http://

de très bonnes fêtes (peut être que Papa Noël vous apportera la belle bague de vos rêves et de ceux de notre sinistre de la justice ???!!!)

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

à toute la blogosphère ...

Quelqu'un a le tel du Père Noêl ou de Rachida Dati?

entre ma fille qui joue les victimes de tueurs en série et mon mari qui veut téléphoner à la femme enceinte la plus connue de france pour une histoire de bague, je crois que ma présence est requise au domicile familial...

Alors encore une fois très joyeux Noël à vous tous.

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Rachida va accoucher le 25 ......

Va falloir que je mette de l'ordre vite vite

mère de Dieu, priez pour nous....

J'ai un epu de mal quand même...

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

d'une petite fille dénommée Zohra. Ouf, on a échappé au Zohro si ca avait été un garçon .....

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Rachida n'est pas Catwoman, mais CrashWoman et elle l'a amplement démontré avec l'écrasante suppression des tribunaux.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA