Apr
16
Faut-il pendre les avocats d'affaires ?

Ainsi donc, l'opprobre est jeté sur les avocats d'affaires.

Ils cumulent, à l'évidence, deux tares; d'une part ils sont avocats et c'est moche ; d'autre part ils font des affaires et c'est amoral.

C'est un peu, je pense ce que l'on veut essayer de faire croire.

En fait, avocat d'affaires, cela ne veut rien dire.

L'avocat défend et conseille des particuliers ou des entreprises, pour des questions relevant de préoccupations patrimoniales ou extra patrimoniales.

Il existe des avocats plus spécifiquement dédiés au conseil des entreprises.

Sous le nom d'avocat se cachent donc des métiers complètement différents et c'est peut-être une erreur que de désigner tout le monde sous le même nom ce qui fait que dans l'esprit du public plus personne ne s'y retrouve.

Ce qui est en cause dans la crise politique et morale que traverse le pays, ce ne sont pas les avocats d'affaires.

Ce sont les hommes.

Je n'ai, pour ma part jamais compris comment, à l'époque, Monsieur Copé pouvait être président du groupe UMP à l'assemblée nationale et travailler, à temps très partiel, pour un grand cabinet d'avocats parisiens, tant il est vrai que le mélange des genres et les conflits d'intérêts se voyaient comme le nez au milieu de la figure.

Ce qui est en cause, ce sont bien les politiciens qui monnaient leur carnet d'adresses soit par des sociétés de conseil, soit en devenant, c'est vrai, avocats.

En ce sens d'ailleurs, le décret passerelle autorisant l'envahissement de la profession par les hommes politiques, idée de Monsieur Fillon, est une monstruosité morale.

Mais, encore une fois, ce sont les hommes qui sont en cause.

Ceux qui, en fait, vendent le carnet d'adresse la république et quelque part sont entremetteurs.

Ce ne sont pas les avocats d'affaires qu'il il faut montrer du doigt, ce sont les entremetteurs de la république.

Commentaires

La pendaison de certains confrères ferait de la place aux autres. Reste à déterminer qui seraient les pendus.

Et qui procéderait aux pendaisons.

La décapitation à la hache de tous ces importuns concurrents.

Nom: 
Choubidou

Il en pensent quoi les gardes des Sceaux devenus avocats d'affaires qui n'ont renvoyé ni devant le Csm ni devant les tribunaux ces dizaines de magistrats en bande organisée qui ont garanti 15 ans d'impunité à ce milliardaire, directeur de campagne de F. Mitterrand passé avec 30 Mf à travers 2 plaintes 3 appels 3 cassations 1 réouverture 1 cour de justice afin de permettre le rapprochement de 2 journaux tendance PS que vous lisez tous les jours, le juge d'instruction défendant les intérêts économiques de l'un d'eux et se présentant aux législatives pour le PS.

L'un d'eux valide les comptes de campagne. Un autre distribue une certaine médaille. Un autre encore apparait dans une commission chargée de donner des avis sur les pratiques commerciales. Il est certain que la République fonctionne mieux avec des individus qui la sabotent !

Récupérer le non-lieu d'anthologie - 8 lignes 3 erreurs grossières - auprès de Sm Usm et Commissions des lois de l'assemblée et du sénat, tous bien informés depuis des années

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA