Dec
30
Interdire la quenelle ?

"Je suis trop curieux, trop voué aux questions, trop exubérant pour me satisfaire d'une réponse grosse comme le poing. Dieu est une réponse grossière, une indélicatesse à l'égard de nous autres penseurs, - au fond, c'est même une grossière interdiction qui nous est faite : vous ne penserez point". (Ecce Homo: Comment on devient ce que l'on est de Friedrich Nietzsche)

Pensez Dieu nous éloigne de Dieudonné et de sa quenelle rassise et ambigue .

Mais une députée veut faire voter une loi l'interdisant

Alors, il y aura un autre geste, bientôt un autre et puis un autre encore.

Pourquoi pas le bras d'honneur, après tout qui est injurieux ?

Et d'interdiction en interdiction , c'est la démocratie que l'on ligotera.

Et si l'on cessait de faire la publicité de Dieudonné qui, grâce à nos politiques, peut se passer de campagne de pub ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA